AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 we've come a long way from where we began w/deb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bane Welsher

avatar
posts : 280
avatar : Shane West
crédits : valyria
multinicks : reva, diego, meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Entrepreneur d'une entreprise dans la maçonnerie
✌ age : 37 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: we've come a long way from where we began w/deb   Sam 22 Juil - 17:27


≈ ≈ ≈
{ you see her when you close your eyes
maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies. }
crédit/ tumblr passenger.

Bane était au travail quand le collègue de Chris l’appela. En effet, ils n’avaient pas réussi à joindre Deb alors ils essayaient le second numéro. Il faut dire qu’ils étaient les plus matures du groupe. Bane appris alors que Chris était mal tombé en sport et qu’ils l’avaient emmené à l’hôpital. Sans attendre une seconde, il pris sa veste et ses affaires avant de sauter dans sa voiture. Il savait que son bras droit pourrait le remplacer et de toute façon il n’avait pas vraiment le choix. Il était hors de question de laisser Chris seul à l’hôpital. Bane arriva rapidement à l’hôpital, entre temps il avait envoyé un message à Deb pour qu’elle le rejoigne à l’hôpital pour Chris. Il n’en avait pas dit plus parce qu’il ne savait pas grand-chose. A la fois, il ne voulait pas l’effrayer, mais il ne pouvait pas non plus la rassurer. Bane dû attendre pendant que Chris était en train de faire une radio. Rapidement, le médecin arriva en compagnie de Chris. Il ne pu s’empêcher de serrer le gosse dans ses bras. Il avait vraiment été inquiet. Forcément, il imaginait beaucoup de choses. Il savait qu’il était tombé, mais il ne savait pas que c’était simplement sur le bras, cela aurait pu être sur la tête ou pire. Le médecin lui expliqua alors qu’il s’était fracturé le bras, mais que cela ne nécessitait pas une opération ce qui était un soulagement. En revanche, il préférait le garder pour la première nuit pour gérer les éventuelles douleurs et faire des examens complémentaires. Bane resta alors dans la chambre avec Chris jusqu’à l’arrivé de Deb. Soudain, l’infirmière lui demanda de sortir. Elle devait faire une prise de sang au petit et cela nécessitait qu’il sorte de la chambre. Bane s’exécuta et resta en dehors de la chambre. Alors qu’il allait envoyer un second message à Deb pour la rassurer elle arriva en trombe. On pouvait lire l’inquiétude sur son visage. Il alla donc la voir en lui disant : « Ne t’inquiète pas il va bien. Il est tombé au sport et il s’est cassé le bras, mais d’après le médecin ce n’est pas grave. Il va lui mettre un plâtre et ça devrait se guérir tout seul. L’infirmière est en train de lui faire une prise de sang, tu pourras le voir dans une minute. » Il préférait qu’elle ait rapidement l’ensemble des informations. Elle était comme une maman poule avec le petit Chris. Heureusement le petit n’avait pas été seul. A cet instant, il ne lui en voulait plus. Cela lui semblait moins important.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1254
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Mar 25 Juil - 22:07

En ce moment c'est de la folie pour Deb, les derniers préparatifs du mariage lui prennent tellement de temps qu'elle demande à Bane ou à Brad de s'occuper des enfants, surtout de Chris qui est le plus jeune et qui demande le plus de surveillance. Elle termine tard le soir et se rend souvent dans sa chambre lorsqu'il dort à point fermé pour déposer un baiser sur sa joue. La wedding planneuse s'en veut d'être une tutrice inexistante en ce moment pour ses neveux et sa nièce mais elle sait que ce n'est que pour un temps et qu'après elle leur accordera beaucoup plus de temps. L'argent du mariage et sa réussite lui amèneront plus de clients et elle pourra ainsi offrir aux enfants tout ce dont ils ont besoin pour leur avenir. Elle sait qu'elle peut compter sur ses parents mais elle a toujours voulu prouver son indépendance vis à vis de leur argent et cela était pareil pour les enfants. La trentenaire voulait prouver qu'elle était capable de leur offrir une vie descente sans l'argent de sa famille. Alors qu'elle fait une dernière visite des lieux du mariage, Deb remonte dans la chambre du ranch pour y prendre ses affaires et découvre plusieurs appels en absence dont un message de Bane lui indiquant que Chris est à l'hôpital. Elle part sans dire un mot aux futurs mariés et brûle plusieurs feux rouges avant d'arriver dans cet établissement qui lui rappelle des mauvais souvenirs. Elle est paniquée, elle espère sincèrement que ce n'est rien. Elle arrive à l'accueil en trombe et demande à ce qu'on lui indique la chambre de son neveu. La personne à l'accueil ne semble pas vraiment rapide et en regardant autour d'elle, elle aperçoit Bane au fond du couloir, elle quitte l'accueil sans même en informer la fonctionnaire. Elle court vers son meilleur ami le cœur serré. Ils ne se sont pas adressés la parole depuis leur dispute mais à cet instant elle s'en moque complètement car tout ce qui compte c'est Chris. « Ne t’inquiète pas il va bien. Il est tombé au sport et il s’est cassé le bras, mais d’après le médecin ce n’est pas grave. Il va lui mettre un plâtre et ça devrait se guérir tout seul. L’infirmière est en train de lui faire une prise de sang, tu pourras le voir dans une minute. » la main sur le cœur, Deb soupire de soulagement. Elle se plie en deux en essayant de reprendre ses esprits. « Oh mon dieu j'étais morte de trouille. J'ai déposé mon sac dans un coin pour la visite du lieu du mariage et je n'ai pas vu le temps passer et c'est là que j'ai vu ton message » dit-elle affolée en se repassant le fil de la journée. Elle se sent coupable de ne pas avoir eu son téléphone près d'elle. « Merci » dit-elle le plus sincèrement du monde en plongeant son regard dans celui de son meilleur ami. Elle tend sa main pour serrer la sienne, c'est un geste amical mais une personne extérieur pourrait penser qu'il s'agit de bien plus. « Je ne sais vraiment pas ce que je ferai sans toi » avoue-t-elle un rictus au coin de la lèvre. Ce qu'elle dit est vrai et à cet instant elle le regarde comme quand elle avait 17 ans. Sûrement l'émotion où la passion de leur alchimie qui refait surface depuis qu'il l'a aidé dans toute cette épreuve. Lauren et Brad sont présents mais ce n'est pas pareil, Bane se comporte vraiment comme un père pour ses neveux et sa nièce. « Je regrette de ne pas avoir été là pour toi au moment où tu avais besoin de moi » finit-elle par dire en espérant enterrer la hache de guerre parce qu'elle ne pouvait tout simplement pas vivre dans le conflit avec lui.

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bane Welsher

avatar
posts : 280
avatar : Shane West
crédits : valyria
multinicks : reva, diego, meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Entrepreneur d'une entreprise dans la maçonnerie
✌ age : 37 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Dim 20 Aoû - 19:38

Deb semblait se sentir coupable de ne pas avoir entendu son portable, de ne pas avoir été présente en première au chevet de son neveu. Son travail lui prenait tellement de temps qu’elle semblait peut-être réalisé qu’il faudrait de temps en temps ralentir le rythme. Bane ne comptait pas enfoncer le clou. Elle semblait se sentir assez mal comme ça d’autant plus que cela ne le regardait pas. Elle était leur tante, il n’était que le meilleur ami de leur tante. Il restait donc silencieux pour le moment. Il savait que Deb n’aimait pas le silence et que cela l’a rendait encore plus bavarde. Cependant, tout n’était pas effacé entre eux. Bane était présent pour elle, pour son neveu, mais il prenait de la distance. Quelqu’un le lui avait d’ailleurs conseillé pour son propre bien et il semblait le croire aussi. En tout cas, Deb semblait très reconnaissante envers lui. Sûrement l’effet du soulagement de savoir qu’il va bien et que tout ira bien. Elle le flattait même en lui disant qu’elle ne savait pas ce qu’elle ferait sans lui. Il le savait, elle serait misérable sans lui, mais il ne le lui dirait pas. Bane voyait la façon dont elle le regardait, il l’avait déjà vu ce regard auparavant, à plusieurs reprises. Lorsque l’espace de quelques minutes, quelques heures une fenêtre s’ouvrait sur une possibilité pour eux. Cette fenêtre ne s’était pas ouverte depuis des années. Il n’avait pas réalisé ce que cela voulait dire sur le coup, mais il le savait désormais. Cependant, Bane refusait de se laisser aller une fois de plus. Il avait été récemment mis de côté, déçu par l’attitude de la jeune femme. Il ne pouvait pas la laisser rentrer à nouveau dans son cœur aussi facilement. Il ne le devait pas. Il baissa alors les yeux un instant ne voulant pas croiser son regard. Il ne l’a rejetait pas, il se protégeait. Puis la jeune femme décida d’enterrer la hache de guerre en s’excusant auprès de lui de ne pas avoir été présente pour lui au moment où il en avait le plus besoin. C’était ce qu’il avait besoin d’entendre parce que malheureusement elle l’avait profondément blessé. Il avait essayé de lui pardonner, de passer outre ses propos, mais elle avait été très blessante et malgré ses efforts il bloquait toujours. « Je le regrette aussi. » Lui répondit Bane. Il ne lui disait pas cela pour enfoncer le couteau dans la plaie, mais pour qu’elle apprenne de ses erreurs et qu’elle ne recommence pas. Il n’avait pas envie d’aller dans un cercle vicieux avec elle pour le bien de leur amitié. « Je peux y aller si tu prends le relais. » Lui confia le jeune homme avec un sourire poli. Il n’avait pas envie de s’imposer entre eux. Elle avait sûrement envie d’être auprès de son neveu.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1254
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Lun 21 Aoû - 21:49


Du haut de son un mètre cinquante sept, Deb regarde Bane. Elle se demande comment est-ce qu'il fait pour toujours être là pour elle, prêt à l'aider à n'importe quel prix. Elle sait qu'elle a de la chance, elle a conscience que si elle ne s'était pas enfuie à chaque fois qu'il lui avait déclaré sa flamme, ils seraient sûrement ensemble. Ce sont des âmes-sœurs et personne ne pourra le contre dire, sauf peut être Deb qui a toujours cherché à fuir cette relation qui la terrifiait. La peur d'être comme sa mère, une femme riche dont la seule préoccupation dans sa vie est d'organiser des galas de charité pour la population la plus aisée. « Je le regrette aussi. » répondit-il. La jeune femme sait qu'elle l'a mérité, elle a préféré lui balancer des atrocités plutôt que de lui avouer les véritables sentiments qu'elle a pour lui. Depuis quelques semaines ils se font de plus en plus présents et si auparavant elle les refrénait, aujourd'hui elle a du mal à passer outre et à faire comme si de rien n'était. Elle baisse le regard lorsqu'il lui dit qu'il le regrette. Elle ne veut pas voir cette déception dont elle est responsable dans ses yeux. Pourtant, malgré tout ça, il est toujours là quand elle a le plus besoin de lui. A cet instant même, elle ne veut que lui à ses côtés parce qu'elle a eu la peur de sa vie mais elle s'est sentie rassurée de savoir que son meilleur ami était aux côtés de Chris. La panique retombe petit à petit, où peut être est-ce la présence de Bane qui l'apaise comme ça a toujours été le cas. « Je peux y aller si tu prends le relais. » propose-t-il mais à peine eut-il fini sa phrase « Non s'il te plaît, reste » dit-elle sans même avoir réfléchi à ses paroles. C'est une phrase qui vient du cœur. Elle ne veut pas se retrouver seule dans ce couloir à attendre. C'est beaucoup trop angoissant, tout cela la ramène quelques mois en arrière, lors de l'accident de sa sœur. Malgré tout, elle a conscience qu'elle ne peut pas lui demander ça, pas après tout ce qu'elle lui a balancé en pleine figure suite à cette histoire avec Patti. « J'ai besoin de quelqu'un pour me changer les idées » se rattrape-t-elle sachant pertinemment que ce n'est qu'un mensonge. Elle le veut juste à ses côtés parce que sa simple présence la rassure. Elle fait des mouvements de va-et-vient avec ses mains comme si cela allait l'aider à s'aérer l'esprit. La wedding planneuse a les larmes aux yeux, sa dispute avec Bane, l'accident de Chris, l'organisation du mariage, tout ça pèse beaucoup trop lourd pour elle et sous le choc de l'émotion elle ne peut s'empêcher de verser une larme. « Raconte moi n'importe quoi sinon je sens que je vais complètement craquer » avoue-t-elle en adossant sa main sur son front. Elle ne veut pas qu'il l'a voit en pleurs, Deb n'est pas le genre de femme qui montre ses émotions.

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bane Welsher

avatar
posts : 280
avatar : Shane West
crédits : valyria
multinicks : reva, diego, meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Entrepreneur d'une entreprise dans la maçonnerie
✌ age : 37 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Sam 26 Aoû - 14:33

Bane pensait s’en aller, la laisser seule avec son neveu puisqu’ils étaient une famille et qu’il n’était que son meilleur ami, mais Deb l’en empêcha. Elle voulait qu’il reste auprès d’elle. Bane ne prenait pas forcément bien ce qu’elle lui disait. Elle avait besoin de quelqu’un pour lui changer les idées et c’était le problème de leur amitié en ce moment. Dès qu’elle avait besoin de quelque chose elle faisait appel à lui et lorsqu’il avait besoin de quelque chose elle n’avait pas le temps. Il avait l’impression que leur amitié était à sens unique ces derniers temps et il en avait assez. Cependant, ce n’était pas le moment de se disputer elle devait penser à son neveu et à rien d’autre. Il n’avait pas envie d’engager une nouvelle dispute aujourd’hui. Ils auraient tous le temps de se disputer à l’avenir et pour cause Bane avait pris une décision qui risquait de changer leur quotidien à tous, mais il n’avait pas encore eu l’opportunité de leur en parler. Puis, Bane fut sortie de ses pensées lorsque Deb versa une larme et lui demanda de lui raconter n’importe quoi afin d’éviter de craquer. Bane ne savait pas quoi lui dire. Il n’avait pas une vie trépidante ou de potin intéressant. Soudain, il se rappela qu’avec tout ça il n’avait pas eu la chance de lui annoncer que son ex-fiancée Tara était de retour en ville et qu’elle ne comptait pas repartir. C’était quelque chose de désarmant pour Bane, mais il n’était pas déçu. Après tout, ils avaient passés de bons moments ensemble autrefois et aujourd’hui ils semblaient avoir mis certaines rancoeurs de côté. « Tara est revenue.. » Il ne savait pas si c’était la chose à dire cependant, il préférait prévenir la jeune femme pour ne pas qu’elle soit surprise de la croiser en ville. Il savait que Tara ne portait pas Deb dans son cœur et il ignorait comment elle réagirait si elle l’a croisait alors autant la prévenir.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1254
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Mer 6 Sep - 18:23

Elle avait besoin de lui à cet instant précis. Toute cette pression qu’elle avait accumulée ces dernières semaines, c’en était trop pour elle. Elle n’avait qu’une envie, franchir cette porte et serrer Chris le plus fort possible dans ses bras mais elle ne voulait pas interrompre son examen. Bane lui avait dit qu’il allait bien et elle avait toute confiance en son meilleur ami. Elle voulait qu’il lui change les idées parce qu’elle était à deux doigts de fondre en larme et elle ne voulait pas qu’on la voit ainsi. Deb qui avait d’habitude une totale confiance en elle et qui se fichait d’à peu près tout se retrouvait confrontée à la réalité. La trentenaire avait passé sa vie à voyager et à ne pas se préoccuper de son futur mais avec le décès de sa sœur et l’arrivée de ses neveux et de sa nièce c’était toute la philosophie de sa vie qu’elle avait remise en cause. « Tara est revenue.. » lâcha Bane. L’organisatrice de mariage mit quelques secondes avant de se rappeler de Tara. Il faut dire que la seule fois où Bane avait prononcé son nom, c’était au mariage de sa sœur et cela remonte à plus d’une dizaine d’année. Deb sait combien la jeune femme comptait pour lui mais elle avait gâché leur relation et peut être la seule chance pour Bane d’être heureux. Si elle était revenue, elle espérait qu’ils se remettent ensemble comme ça elle pourrait définitivement tourner la page et elle ne se blâmerait plus pour ce qui est arrivé ce soir-là. « Tu sais ce que tu vas faire ? » demanda Deb pour essayer de retrouver son rôle de meilleure amie. Malgré tous les sentiments qu’elle a pour lui, elle le pousserait à retourner vers elle parce que c’est la meilleure chose à faire. Au plus profond d’elle, la trentenaire espérait que l’homme qu’elle a toujours aimé lui redonne une chance mais avec les derniers événement elle avait tout gâché. Elle avait faillit à son rôle et Bane semblait en colère contre elle, une émotion que la brune comprenait.

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bane Welsher

avatar
posts : 280
avatar : Shane West
crédits : valyria
multinicks : reva, diego, meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Entrepreneur d'une entreprise dans la maçonnerie
✌ age : 37 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Sam 9 Sep - 17:15

Bane venait de révéler le retour de son ex-fiancée et il savait que ce n’était pas facile pour Deb parce qu’elle devait faire face à son passé par la même occasion. Elle n’avait pas aimé être l’autre femme, mais elle l’avait été. Il ne disait pas cela pour la punir, mais pour être honnête. Elle voulait qu’il lui parle d’autre chose que de son neveu alors c’était chose faite. De toute façon, il aurait dû lui en parler à un moment où à un autre. Deb semblait surprise et curieuse de savoir ce qu’il allait faire. Il avait l’impression qu’elle se demandait s’il comptait retourner avec elle. Il savait qu’elle essayait d’être sa meilleure amie, mais il avait dû mal à la laisser rejouer ce rôle après les récents évènements. « Travailler avec elle.. » Lâcha Bane avant de se mettre à rire sous les yeux surpris de Deb qui ne comprenait pas vraiment ce qu’il essayait de dire. « Je ne plaisante pas, son père vient malheureusement de décédé et c’est elle qui reprend les rennes. On a décidé de continuer cette collaboration malgré la façon dont les choses se sont finies entre nous. » Lui expliqua le jeune homme. Elle allait sûrement avoir dû mal à croire qu’ils peuvent travailler ensemble, mais Bane voulait vraiment essayer parce que c’est de son business qu’il s’agit. Il prenait aussi la responsabilité pour la fin de sa relation avec elle. Il avait fait un choix de ce soir-là et il en avait payé le prix. Il ne rejetait pas la faute sur Deb parce qu’il faut être deux pour coucher ensemble. Bane savait que ce n’était pas le bon moment pour en parler, mais elle l’avait poussé pour savoir ce qu’il voulait faire. « On a pris le temps de parler, de mettre certaines choses à plat. Elle a d’ailleurs dis des choses assez percutantes et elle n’a pas tort dans un sens. » Rajouta Bane. Il préférait ne pas entrer dans les détails puisque sa relation avec Deb n’était pas au beau fixe. Elle n’apprécierait sûrement pas ce que Tara a dit et le fait qu’il soit d’accord avec certaine choses. « Je ne sais pas encore ce que je vais faire, mais certaines choses vont changer. » Fini par lui dire le jeune homme. Il restait dans le flou pour le moment parce que le petit était à l’hôpital et que tous le monde avait besoin de lui. Il attendrait alors qu’il aille mieux pour mettre en avant certains changements.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1254
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   Mer 13 Sep - 21:27

Elle voulait retrouver leur complicité d'avant, ce moment où ils avaient décidé tous les quatre de vivre en colocation. Certes les débuts avaient été quelque peu étrange entre Deb et Bane mais ils avaient fini par se retrouver comme avant : amis, ce qu'ils avaient toujours été finalement. Une étiquette qu'ils se collaient mais dont beaucoup de personnes doutaient. Elle avait essayé de tourner la page, il y avait eu Mark pour commencer et puis, plus que des histoires sans vraiment d'importance après que ce dernier lui ait fait remarqué qu'il n'y avait rien de normal à vivre en colocation avec un homme que l'on aime. Deb avait tout nié en bloc, prétextant qu'il se trompait mais elle se voilait encore la face à cette époque. Aujourd'hui elle était bien consciente de ses sentiments mais elle ne voulait pas les avouer à qui que ce soit. Cela compliquerait une nouvelle fois les choses et elle n'avait pas envie d'être celle qui bouscule une nouvelle fois la vie de Bane. « Travailler avec elle.. » lâcha-t-il. Deb eut un mouvement de recul, elle trouvait cette révélation surprenante. « Je ne plaisante pas, son père vient malheureusement de décédé et c’est elle qui reprend les rennes. On a décidé de continuer cette collaboration malgré la façon dont les choses se sont finies entre nous. » expliqua-t-il. Elle hocha avec sa tête, incapable de dire quoique ce soit. « Comment les choses se sont finies entre nous » il faisait bien évidemment référence à leur dérapage cette nuit-là. Si sa sœur était encore en vie elle lui dirait d'arrêter de fuir et de révéler ce qu'elle ressent vraiment pour Bane mais Deb en était incapable. Tout cela lui rappelait combien elle n'avait pas été respectueuse avec son meilleur ami à jouer au chat et à la souris tout en sachant pertinemment qu'il avait de réels sentiments à l'époque pour l'organisatrice de mariage. « On a pris le temps de parler, de mettre certaines choses à plat. Elle a d’ailleurs dis des choses assez percutantes et elle n’a pas tort dans un sens. » reprit-il. Il était assez vague, dans ses paroles ce qui n'aidait pas vraiment la trentenaire, les devinettes ce n'était pas son point fort. « Je ne sais pas encore ce que je vais faire, mais certaines choses vont changer. » finit-il par dire. Elle n'osa pas poser la question mais elle se demandait ce qui allait changer. Inconsciemment elle se doutait qu'il parlait de leur relation mais elle ne voulait pas l'entendre, elle n'était pas prête. « Est-ce que tu penses que vous allez vous remettre ensemble ?» demanda Deb de façon innocente. Elle espérait qu'il lui réponde oui pour tirer un trait sur lui et avancer mais elle n'aurait pas sa réponse tout de suite. La porte de la salle d'examen s'ouvrit et Chris se rua sur Deb  « Tante Deb!!!! cria-t-il en lui sautant dans les bras. Elle le serra de toutes ses forces avant d'adresser un « Merci » à Bane en articulant pour qu'il comprenne ce qu'elle venait de lui dire.

- - - ✯ - - -
Sujet terminé

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began w/deb   

Revenir en haut Aller en bas
 
we've come a long way from where we began w/deb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Le top 5 des mangas les plus long que vous ayez lu !
» The Longest Journey/Le plus long des voyages (1907)
» DECOUPE DE STICKERS 1M DE LONG DIRECT
» Long WeekEnd (2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: