AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 those long, lingering stares (kale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dayna McKay

avatar
posts : 36
avatar : Madelaine Petsch
crédits : herselves / cheryl blossom daily
multinicks : None
ɷ statut : Single, ready to mingle.
✎ métier : Journalist student.
✌ age : Twenty-two.

MessageSujet: those long, lingering stares (kale)   Mer 12 Juil - 15:56


≈ ≈ ≈
{ Kale & Dayna }
crédit/ tumblrphilosophyofmiracle.

Dayna était sortie de la douche depuis presque une heure. Elle avait enfilé un ensemble de sous-vêtements noirs en dentelle, puis trainait dans sa chambre. La jeune femme n'avait pas cours aujourd'hui, et elle n'a rien prévu de faire. Voilà presque quatre mois qu'elle était venue vivre à Monterey et elle se sentait plutôt bien ici. Bien sûr, c'était une nouvelle vie et le changement était énorme pour elle qui avait toujours vécu avec son père. Dayna enfila rapidement un peignoir en satin blanc et s'éclipsa dans la cuisine. Elle ne savait pas si elle était toute seule, elle ne surveillait pas les moindres faits et gestes de son frère, mais ce qui l'intéressait surtout c'était Kale, le meilleur ami de celui-ci. Elle mordit doucement la lèvre inférieure en pensant à lui et sortit de sa rêverie en regardant les oranges déposées sur le comptoir. Elle en pressa quelques unes, assez pour remplir la carafe. La petite rousse regarda par la fenêtre lorsqu'un bruit derrière elle la fit sursauter. Elle se retourna et esquissa un sourire en apercevant le beau Kale, là, devant elle. Sans rien dire, elle lui servit un verre de jus d'orange et s'approcha de lui en le lui tendant. « Tiens... ». Dayna le regardait toujours. « Est-ce que Cabe est sorti ? ». L'étudiante se retourna puis attrapa un petit muffin aux pépites de chocolat fait maison qu'elle mangea devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kale Summers
i'm only human after all.
avatar
posts : 200
avatar : taylor kinney
crédits : av@hershleves / si@tumblr
multinicks : deb, arizona
ɷ statut : single
✎ métier : Sea rescuer at pebble beach by day, striper at the mayan by night
✌ age : thirty five years-old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: 17/05 prestation sur un bateau à fisherman's wharf, acheter des bières, beaucoup de bières.
relationship:

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Jeu 13 Juil - 10:32

Dure soirée, Kale et Cabe avaient atterri dans une soirée d’enterrement de vie de jeune fille après leur service au club. Ils s’étaient tous les deux bien évidemment mis d’accord sur leur proie pour ne pas marcher sur les plates-bandes de l’autre. C’était ainsi qu’ils fonctionnaient depuis plusieurs années, après s’être lancé un défi stupide de savoir qui allait rentrer avec une certaine demoiselle. Kale fut réveillé par les lueurs du soleil, il était rentré quelque peu éméché et avait oublié de fermer les volets. Tant pis se dit-il en enfilant son bas de jogging. Il passa par la salle de bain pour voir l’étendu des dégâts, il avait juste l’air un peu fatigué et d’ici son prochain service à la plage il aurait bu suffisamment de tasses de café pour ne pas éveiller les soupçons de son patron.  Il arriva dans la cuisine ou il ne put s’empêcher de contempler Dayna qui était en train de préparer le jus d’orange. Il savait que c’était mal et qu’il devait résister mais la jeune femme avait décidé de lui mettre le grappin dessus et cela devenait de plus en plus difficile de résister à la tentation. Pourtant, au nom de son amitié il le devait. Et si au début il plaisantait avec Cabe, il ne s’était pas imaginé que sa sœur ait autant changé en l’espace de quelques années. C’était une véritable femme maintenant, le genre de fille qu’il aurait immédiatement mis dans son lit si elle n’avait pas été la sœur de son meilleur ami. Perdu dans le sublime corps de Dayna, cette dernière se retourna pour lui adresser un sourire, Kale lui répondit poliment. Il ne savait pas vraiment comment se comporter avec elle, il devait mettre des barrières, chose qu’il n’avait jamais fait. Il évitait d’être trop avenant avec elle pour qu’elle s’imagine des choses. « Tiens... ». lui dit-elle en lui tendant le verre de jus d’orange. Elle maintenait son regard et Kale en faisait tout autant, il était doué à ce jeu là. « Merci » répondit-il simplement. Il appréciait d’avoir une femme à la maison, au moins il avait le droit à quelques attention comme du jus d’orange pressé. Ce n’est pas à Cabe ou même à lui qu’il fallait demander de faire ce genre de chose. « Est-ce que Cabe est sorti ? ». demanda-t-elle en croquant dans un muffin. « Je crois qu’il n’est pas rentré de la nuit » dit-il en restant vague. L’hawaïen n’était pas sûr que son meilleur ami veuille révélé sa vie de coureur de jupon à sa sœur. Soudain, Kale comprit qu’il était seule avec la jeune adulte, un moment qu’il redoutait. « Il ne devrait pas tarder à rentrer » ajouta-t-il pour lui faire croire qu’ils ne seraient pas seuls très longtemps. Au fond, il n’en savait strictement rien et ça lui était bien égal de savoir à quelle heure son meilleur ami rentrerait. « Tu n’as pas cours ? » demanda Kale pour savoir ce que la rousse faisait à une heure si tardive à peine habillée.

_________________

Baby, I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals, animals, like animals-mals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dayna McKay

avatar
posts : 36
avatar : Madelaine Petsch
crédits : herselves / cheryl blossom daily
multinicks : None
ɷ statut : Single, ready to mingle.
✎ métier : Journalist student.
✌ age : Twenty-two.

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Ven 14 Juil - 21:11

Dayna le savait. Elle savait que jouer à ce petit jeu était dangereux mais elle voulait juste qu'il la regarde. Elle n'avait eu que des relations avec des garçons de son âge avant, où un peu plus âgé mais avec Kale c'était différent. Ça n'était pas juste un petit crush comme ça, elle était vraiment comme obnubilée par lui depuis qu'elle était pré-ado. En y repensant, la jeune rousse pensa que c'était stupide. Comment un homme comme lui pouvait la regarder ? Dayna avait bien conscience du pouvoir qu'elle avait sur certains garçons, mais ces derniers étaient très faciles à manipuler. Kale était très différent. Elle savait aussi qu'il était un homme à femmes et que des femmes sublimes il en voyait tous les jours. Elle ne lui connaissait encore aucune relation sérieuse...et rapidement elle avait compris que ça n'était certainement pas ce qu'il recherchait. Dayna avait tout eu tout ce qu'elle voulait, et elle aurait pu être fixé rapidement et sauter sur Kale pour voir sa réaction mais elle n'avait pas envie de ça. Où plutôt si, elle en mourrait d'envie mais elle ne voulait pas qu'il la repousse. Elle s'approcha tout doucement de lui pour donner un verre de jus d'orange. Leurs regards s'accrochèrent. Dayna était persuadée que ses joues étaient en feu. L'étudiante lui demanda où était passé son frère et comprit rapidement que Cabe n'était pas rentré. Dayna mangea son muffin devant son colocataire et sourit doucement en hochant la tête. « Il ne devrait pas tarder à rentrer » . Dayna leva les yeux vers Kale. « Qu'il ne se presse pas trop...je trouve qu'on est plutôt bien ici tous les deux...» , dit Dayna, esquissant un tout petit sourire malicieux. « Tu n’as pas cours ? » Dayna s'avança de nouveau vers Kale, amusée. « Non...pas aujourd'hui. Je suis libre comme l'air...tu veux me tenir compagnie ?  ». Elle leva ses grands yeux noirs vers le jeune homme, se rapprochant davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kale Summers
i'm only human after all.
avatar
posts : 200
avatar : taylor kinney
crédits : av@hershleves / si@tumblr
multinicks : deb, arizona
ɷ statut : single
✎ métier : Sea rescuer at pebble beach by day, striper at the mayan by night
✌ age : thirty five years-old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: 17/05 prestation sur un bateau à fisherman's wharf, acheter des bières, beaucoup de bières.
relationship:

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Lun 17 Juil - 14:39

Kale avait quelque peu du mal à décrocher son regard du corps de la sœur de son meilleur ami. Elle était très bien foutue, exactement le genre de femme avec qui le sauveteur en mer pourrait avoir une aventure. Il faut dire que le beau brun se laisse vite attendrir dès qu’une femme passe devant ses yeux. Il est même difficile pour le don juan de résister à la tentation de l’inviter à prendre un verre. Toutefois, avec Dayna c’est différent. Elle est la sœur de Cabe, la jeune fille qu’il ne voyait pas comme une possible proie il y a dix ans. Une enfant avec qui il avait joué dans cette même maison il n’y a pas si longtemps que ça. Difficile pour le strip-teaseur de ne pas oublier ces moments pourtant lorsqu’il aperçoit Dayna à peine vêtue dans la cuisine il a du mal à faire le rapprochement avec la jolie petite rousse qui jouait aux barbies. « Qu'il ne se presse pas trop...je trouve qu'on est plutôt bien ici tous les deux...» répondit-elle. Kale esquisse un sourire, bien évidemment qu’elle profiterait de la situation pour l’attirer dans ses filets mais le sauveteur ne ferait rien. « Non...pas aujourd'hui. Je suis libre comme l'air...tu veux me tenir compagnie ? ». reprit-elle suite à la remarque du trentenaire. Elle n’a pas le froid dans le dos se dit Kale. Cependant, il n’est pas contre passer un peu de temps avec la jeune femme après tout il l’a toujours appréciée et ils ont passé quelques moments sympa depuis son emménagement. C’est aussi une façon personnelle de se prouver qu’il n’a pas peur de craquer en passant du temps avec elle. « Je prends mon service dans deux heures à la plage, tu veux aller faire un peu de surf ? » proposa-t-il pour occuper ce début de matinée avant qu’il ne prenne son service de sauveteur en mer pour 13h. Il voulait faire comprendre à Dayna que son numéro de séduction n’avait aucun effet sur lui et qu’il la voyait encore comme la petite sœur de cabe.

_________________

Baby, I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals, animals, like animals-mals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dayna McKay

avatar
posts : 36
avatar : Madelaine Petsch
crédits : herselves / cheryl blossom daily
multinicks : None
ɷ statut : Single, ready to mingle.
✎ métier : Journalist student.
✌ age : Twenty-two.

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Mar 1 Aoû - 11:18

Dayna détestait qu’on la rejette et qu’on l’ignore et c’est exactement ce que faisait Kale en ce moment même. Elle était très proche de lui, jouant avec le nœud de son peignoir noir en satin, elle se moquait de savoir où son frère pouvait trainer. Tout ce qui l’importait c’était que personne ne la dérange avec Kale. Elle le vit plusieurs fois esquissé quelques sourires, mais il resta devant elle sans bouger. « Je prends mon service dans deux heures à la plage, tu veux aller faire un peu de surf ? », lui proposa le jeune homme. Dayna se redressa, un peu furieuse et leva les yeux au ciel. Elle s’en voulait vraiment de craquer sur lui, car elle pouvait sentir les problèmes arriver à des kilomètres mais tout chez lui l’attirait c’était vraiment plus fort qu’elle, elle ne pouvait pas ne pas être près de lui comme ça. Et elle détestait, oh oui, elle détestait au plus haut point son attitude. Dayna savait pertinemment qu’elle était une jolie fille, on le lui avait dit toute sa vie, et même si elle ne se trouvait pas souvent exceptionnelle, elle savait qu’elle avait un certain pouvoir sur la gente masculine. Elle était arrivée à beaucoup de choses, des choses presque inavouables juste grâce à son physique. Dayna n’était pas du genre à cacher ce qu’elle pouvait dégager. Elle assumait son côté sexy et allumeuse, qui lui causait quelques problèmes parfois. Elle ne savait pas exactement pourquoi elle si attirée par Kale, mais il n’était pas possible qu’elle ne soit pas avec lui. « Tu sais ce genre d’activité physique c’est pas trop mon truc… je préfère les sports plus "au corps à corps"… », dit-il doucement en levant les yeux vers lui. Elle esquissa un sourire en s’approchant davantage puis d’un seul coup, la jeune femme grimpa sur le comptoir de la cuisine en s’aidant de ses avant-bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kale Summers
i'm only human after all.
avatar
posts : 200
avatar : taylor kinney
crédits : av@hershleves / si@tumblr
multinicks : deb, arizona
ɷ statut : single
✎ métier : Sea rescuer at pebble beach by day, striper at the mayan by night
✌ age : thirty five years-old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: 17/05 prestation sur un bateau à fisherman's wharf, acheter des bières, beaucoup de bières.
relationship:

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Jeu 24 Aoû - 21:39

La jolie rousse jouait à ce jeu de séduction pour lequel Kale avait du mal à rester indifférent. Il ne pouvait s'empêcher d'avoir un regard discret dans le décolleté de sa nouvelle colocataire. La jeune adulte sait comment s'y prendre avec les hommes, il n'y a aucun doute là dessus et si Cabe savait tout ça, ce petit côté allumeuse qu'elle avait en elle, il exploserait sûrement de rage. Elle restait sa petite sœur, il l'a voyait encore comme une jeune femme innocente qu'il faut à tout prix protéger. Pourtant, Dayna est bien loin de cette image que son frère s'en fait et Kale le voit bien. Il aurait préféré ne pas assisté à ça, à ce jeu de séduction qu'elle entreprenait avec lui mais il était bien obligé de l'admettre qu'il n'était pas désintéressée. Toutefois, il devait refréner ses ardeurs et résister à une femme en tenue sexy une fois dans sa vie. « Tu sais ce genre d’activité physique c’est pas trop mon truc… je préfère les sports plus "au corps à corps"… » répondit-elle. Une réponse qui déconcerta le sauveteur en mer, il ne la pensait pas si directe. « Wahou … ok … je vois » marmonna-t-il en passant sa main droite dans ses cheveux et en réfléchissant à la façon douce avec laquelle il devait mettre un terme à ce petit jeu malsain. « Dayna, tu es une fille très jolie mais tu es la sœur de Cabe, ce qui veut dire que ça ne sert à rien de me sortir tout ce numéro, ça ne marche pas sur moi ! » dit-il en essayant d'être assez convaincant pour se convaincre lui même également. « Tu es comme ma petite sœur. » mentit-il pour essayer de lui faire comprendre qu'il ne la voit pas comme une possible conquête et qu'il ne se passera absolument jamais rien entre eux. Il ne savait pas s'il allait la blesser ou si tout ce qu'il venait de lui dire allait la freiner un peu dans cette séduction qu'elle entreprend avec lui depuis qu'elle est arrivée à Monterey.

_________________

Baby, I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals, animals, like animals-mals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dayna McKay

avatar
posts : 36
avatar : Madelaine Petsch
crédits : herselves / cheryl blossom daily
multinicks : None
ɷ statut : Single, ready to mingle.
✎ métier : Journalist student.
✌ age : Twenty-two.

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Ven 25 Aoû - 18:47

Dayna adorait ce petit jeu qu'elle avait avec Kale. C'était non seulement très amusant mais très plaisant. Mais elle avait beau lui lancer tous les compliments du monde, et les sous-entendus les plus coquins, elle ne savait pas. Dayna avait bien du mal à le déchiffrer car Kale était un homme bien mystérieux. Ça l'agaçait. Bien sûr qu'elle avait envie de plus, elle en mourrait d'envie, c'était trop dur pour elle de lui résister, d'ailleurs non ça n'était pas prévu. Elle esquissa un sourire et lui lança qu'elle ne pensait pas du tout au même sport que lui lorsque le beau gosse lui demanda si elle voulait aller surfer. « Wahou … ok … je vois ». Dayna se redressa un peu, fronçant les sourcils un peu déconcertée. Elle tentait cependant de le cacher mais elle sentit comme un vrai malaise. Kale enchaîna en s'écartant. « Dayna, tu es une fille très jolie mais tu es la sœur de Cabe, ce qui veut dire que ça ne sert à rien de me sortir tout ce numéro, ça ne marche pas sur moi ! ». Dayna passa sa langue sur ses lèvres, puis se mordit doucement la lèvre inférieure, gênée et surprise. Elle resta un instant silencieuse en croisant son regard puis descendit du plan de travail de la cuisine en resserrant le noeud de son peignoir autour de sa taille. « J'ai vingt-deux ans tu sais, je ne suis plus une gamine. Je ne fais peut être pas un mètre soixante-quinze mais je sais ce que je veux ! » dit-elle confuse. Oui, Dayna avait un petit visage de gamine, elle n'était pas très grande et très épaisse et on lui donnait souvent un peu moins que son âge. Elle pensait justement que cette différence pouvait plaire à Kale. Elle ne pouvait pas imaginer une seule seconde qu'il ne s'intéresse pas à elle. « Je pensais juste que-... ». Dayna s'arrêta d'un seul coup de parler lorsque Kale lui sortit la phrase fatidique. « Tu es comme ma petite sœur. » Elle recula légèrement et haussa les épaules. « Au moins c'est clair. » Dayna ne savait pas pourquoi mais elle sentit quelque chose en elle, comme si son petit coeur venait de se briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kale Summers
i'm only human after all.
avatar
posts : 200
avatar : taylor kinney
crédits : av@hershleves / si@tumblr
multinicks : deb, arizona
ɷ statut : single
✎ métier : Sea rescuer at pebble beach by day, striper at the mayan by night
✌ age : thirty five years-old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: 17/05 prestation sur un bateau à fisherman's wharf, acheter des bières, beaucoup de bières.
relationship:

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Mer 6 Sep - 18:24

Kale ne voulait pas blesser la jeune femme, Cabe lui avait fait promettre de prendre soin d’elle pendant ses vacances et il ne souhaitait pas que son meilleur ami découvre toute cette histoire. Cela faisait plusieurs jours que le sauveteur en mer laissait traîner ce jeu de séduction avec Dayna, s’il avait vraiment voulu être loyal, il y aurait mis un terme dès le début. Toutefois, la jeune femme ne le laissait pas indifférent, et même si c’était gênant, il appréciait la regarder dans des tenues toutes plus courtes les unes que les autres. C’est un homme et lorsqu’on flatte son ego, il a du mal à dire non. « J'ai vingt-deux ans tu sais, je ne suis plus une gamine. Je ne fais peut-être pas un mètre soixante-quinze mais je sais ce que je veux ! » dit Dayna en descendant du plan de travail et en nouant son peignoir. Kale fut quelque peu surpris par sa réaction, il ne s’attendait pas à ce qu’elle prenne sa remarque de cette façon. Il ne voulait pas la braquer, il l’appréciait et si elle faisait la tête, il serait obligé d’expliquer à Cabe ce qu’il s’est passé et il n’en avait pas vraiment la foi. « Je pensais juste que-... ». commença-t-elle, tandis que Kale lui avoue qu’elle est comme sa petite sœur à ses yeux. « Au moins c'est clair. » finit-elle par dire. Les paupières de strip-teaseur se firent de plus en plus lourdes, il venait de faire une bourde monumentale mais il ne voyait pas comment se sortir de cette situation autrement. « Cabe est ton frère, j’ai 14 ans de plus que toi, je suis sûre que tu trouveras un homme bien plus intéressant que moi. Je suis désolée si j’ai été blessant mais il ne peut rien se passer entre nous Dayna » dit-il. Il ne savait pas comment le formuler, d’habitude il prend la poudre d’escampette pour ne pas avoir à dire ce genre de choses. Cependant, là, c’était impossible pour lui. Dayna était la sœur de Cabe et sa colocataire, il se devait de mettre les choses au clair, sans quoi il ne savait pas où tout cela le mènerait. « En plus je suis sûre que tous les hommes sont à tes pieds ! » dit-il le sourire aux lèvres pour essayer de la complimenter. Il ne voulait pas qu’il soit en froid pour une histoire comme celle-là, parce qu’il appréciait vraiment la jolie rousse.

_________________

Baby, I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals, animals, like animals-mals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dayna McKay

avatar
posts : 36
avatar : Madelaine Petsch
crédits : herselves / cheryl blossom daily
multinicks : None
ɷ statut : Single, ready to mingle.
✎ métier : Journalist student.
✌ age : Twenty-two.

MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   Jeu 7 Sep - 10:55

Bien sûr qu’elle était vexée. Qui ne le serait pas ? L’homme qui l’attirait n’éprouvait rien pour elle. Elle avait 22 ans, Dayna n’avait pas l’habitude d’être rejetée bien que la plupart des garçons ne s’intéressaient qu’à elle juste pour s’amuser. Elle aurait voulu connaître quelque chose de différent pour une fois mais dans le fond, elle se rendait compte qu’il ne s’agissait que d’un petit jeu de séduction pour Kale. Il n’aurait jamais imaginé une seule seconde que quelque chose puisse se passer entre eux. Debout devant lui, Dayna tenait le nœud de son peignoir puis se recula. Elle préférait maintenant une certaine distance. « Cabe est ton frère, j’ai 14 ans de plus que toi, je suis sûre que tu trouveras un homme bien plus intéressant que moi. Je suis désolée si j’ai été blessant mais il ne peut rien se passer entre nous Dayna ». La jeune rousse fronça les sourcils. Elle n’arrivait plus à le suivre. Était-ce à cause de son âge, ou de son frère qu’il ne voulait rien tenter avec elle ? Dayna savait ô combien elle était différente de beaucoup de filles de son âge, et parfois elle interrogeait sur le style de femmes que Kale pouvait aimer. Elle les imaginait très grande, blonde ou brune, médecin ou avocate. Bref, tout ce qu'elle n'était pas. « C’est pas la peine de te justifier Kale. J’ai bien compris. C’est juste bête, je pensais qu’avec toi ce serait un peu différent », dit-elle presque tout bas. Elle releva les yeux vers lui, restant davantage à l’écart. « En plus je suis sûre que tous les hommes sont à tes pieds ! ». Dayna savait que Kale essayait tant bien que mal de détendre l’atmosphère. Il ne voulait pas rendre la situation plus gênante qu’elle ne l’était déjà. Dayna grimaça légèrement. Elle ne dit rien pendant quelques secondes, triste. « Tu as raison…j’ai vraiment beaucoup de chance », répondit-elle un peu sèchement. Dayna déposa son verre dans l’évier. « Je vais aller me doucher, je dois aller en ville ». Quelques secondes plus tard, la jeune étudiante s’éclipsa dans sa chambre sans ajouter un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: those long, lingering stares (kale)   

Revenir en haut Aller en bas
 
those long, lingering stares (kale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Le top 5 des mangas les plus long que vous ayez lu !
» The Longest Journey/Le plus long des voyages (1907)
» DECOUPE DE STICKERS 1M DE LONG DIRECT
» Long WeekEnd (2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: