AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 everything is ok ? — reva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: everything is ok ? — reva   Dim 9 Juil - 18:46


- - - ✯ - - -
Keep giving me hope for a better day
Keep giving me love to find a way

Larry est un excellent psy, son diplôme est d'ailleurs bien mis en évidence lorsqu'il accueille les parents de ses patients. Il adore les enfants, peut être parce qu'au fond, c'est un grand enfant lui aussi. Bizarrement, il a plus de facilités à communiquer avec eux qu'avec les adultes. Depuis quelques semaines, il suit un petit garçon, Taran, qui est arrivé aux Etats-Unis très récemment. Sa mère, Reva a tenu l'emmener voir un psy pour s'assurer qu'il était paré à cette nouvelle vie. C'est tout naturellement qu'elle s'est tournée vers le meilleur psychologue pour enfant de la ville : Larry. Il a beaucoup apprécié sa démarche et a tout de suite accepté de suivre x. D'autant plus que la mère du petit garçon est magnifique, Larry a bien tenté de lui faire comprendre mais comme à son habitude il est complètement gauche lorsqu'il s'agit de séduire une femme. Peut être que tout simplement l'indienne a préféré faire comme si elle n'avait rien vu pour ne pas avoir à lui dire non. Ce genre de situation arrive très souvent à l'éternel célibataire. Taran n'était pas un enfant très bavard, il a mis plusieurs séances avant de réussir à lui parler. Il a dû jouer avec lui longuement avant de gagner sa confiance. C'est un enfant très renfermé sur lui-même mais extrêmement intelligent. Puis aujourd'hui, il s'est enfin décidé à lui raconter sa vie en Inde et son arrivée ici. Un événement choc à supris Larry, le jeune garçon lui a indiqué avoir été frappé par son beau père. Larry s'était dit que c'était sûrement ce qui avait poussé Reva a venir ici, s'enfuir des griffes d'un mari violent, cela arrive très souvent. Cependant, Taran était allé plus loin dans les révélations en mentionnant des coups donnés à sa mère. Larry avait alors compris la situation. Il devait maintenant s'assurer que le jeune garçon comprenne que c'était mal au risque qu'il reproduise plus tard ce même schéma avec une femme. Quoiqu'il en soit, il était important que Larry discute de tout ça avec Reva, surtout que ça serait une bonne raison de la revoir et de discuter en tête à tête. Toutefois, il mettrait la séduction de côté pour une fois, le sujet étant beaucoup trop grave pour cela. Il avait demandé à Reva de venir à sa rencontre dans son bureau cet après-midi. Il était important qu'elle ne soit pas avec son fils pour qu'ils puissent discuter librement. La jeune indienne se présenta sur le pas de sa porte pile à l'heure. Un sourire s'afficha sur le visage du psychologue qui l'invita à entrer. « Madame Malik, ravi de vous revoir » lui dit-il en lui serrant la main. Il lui proposa de s'installer sur le canapé, en face de lui pour essayer d'instaurer une confiance entre eux. « Taran commence vraiment à se confier, il a fait de grands progrès et je suis sûr qu'il va encore plus s'ouvrir avec le temps » commença-t-il par dire. « Si je vous ai demandé de venir, c'est parce qu'il s'est beaucoup dévoilé, il m'a également parlé du fait que votre mari, a levé la main sur lui, est-ce que vous étiez au courant ? » lui demanda-t-il pour tâter le terrain de ce côté là. Il ne voulait pas passer par quatre chemin, s'il l'avait convoqué, la jeune maman savait pertinemment que c'était parce qu'il avait quelque chose d'important à lui dire.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reva Malik

avatar
posts : 127
avatar : Priyanka Chopra
crédits : Valtersen
ɷ statut : Mère célibataire
✎ métier : Infirmière
✌ age : 32 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Lun 10 Juil - 20:20


≈ ≈ ≈
{ Nothin' goes as planned, everything will break
People say goodbye in their own special way. }
crédit/ tumblrandrew belle.

Aujourd’hui, Reva devait venir au cabinet sans son fils. Elle savait que si le psychologue de son fils lui avait demandé un rendez-vous ce n’était pas pour échanger des banalités ou essayer maladroitement de flirter avec elle. Taran avait enfin réussi à parler de ce qui lui était arrivé et forcément il voulait échanger sur le sujet avec elle. C’était compréhensible, mais elle appréhendait forcément ce moment. Elle craignait de devoir faire face à des reproches que ce soit de la part du psychologue ou encore de son fils. Elle avait tellement essayé de faire les choses correctement, qu’elle était à fleur de peau sur le sujet. Reva était donc silencieusement installée dans la salle d’attente en attendant son tour. Elle retournait le sujet dans sa tête en espérant que ce moment ne dure pas trop longtemps. Soudain, le psychologue ouvrit la porte et l’a fit entrer dans le bureau. Reva ressentait une boule au ventre et malheureusement cela n’allait pas s’arranger. Le psychologue était en train d’aborder le sujet qu’elle craignait tant. Elle l’avait emmené le voir pour qu’il puisse s’exprimer ce qu’il avait vécu, ce qu’il avait vu. Elle refusait de le voir intérioriser des émotions au risque qu’il ne les reproduise un jour. Cependant, cela ne voulait pas dire qu’elle était prête à en parler à un inconnu. Elle n’avait pas envie de partager un moment aussi douloureux avec lui. Elle sait ce que les gens pensent dans ce pays : pourquoi est-ce qu’elle est restée avec un homme qui levait la main sur lui ? Comment a-t-elle pu penser qu’il ne s’en prendrait qu’à elle et pas à lui ? Elle se sentait facilement jugée et cela ne lui plaisait pas. Elle n’avait pas fait le deuil de ce traumatisme bien au contraire. Soudain, la question du psychologue la mis très mal à l’aise. Il lui demandait si elle était au courant du fait que son mari a levé la main sur son enfant. Elle se sentait jugée, questionnée sur un fait très douloureux. Elle pensait qu’il s’imaginait qu’elle ait laissé faire alors qu’elle a de suite pris la fuite pour éviter que son fils ne subisse le même traitement qu’elle. « J’imagine que si vous me posez la question c’est que vous connaissez la réponse. » Lui fit remarquer Reva. Elle était sur la défensive, cela se sentait au ton de sa voix, mais aussi à sa posture. Elle était souvent souriante, avenante, mais pas à ce moment précis. « Effectivement, j’ai appris que mon mari levait la main sur lui et c’est la raison pour laquelle nous sommes venus ici sans lui. Je ne laisserais jamais quiconque s’en prendre à mon enfant ! » Rajouta la jeune femme. Elle craignait de ce que le psy de son fils pourrait penser ou faire. Il était hors de question qu’elle laisse quelqu’un se mettre entre eux. Reva craignait forcément qu’il ne l’accuse de quelque chose et qu’elle risque de perdre son enfant. Elle était assez isolée dans ce nouveau pays et elle avait rapidement peur.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Mer 12 Juil - 15:51

Larry sentait la mère célibataire assez anxieuse, beaucoup moins avenante que d’habitude. Si elle semble assez réservée d’ordinaire – et c’est d’ailleurs ce qui plait au psychologue, elle paraît beaucoup plus crispée lorsqu’elle vient à la rencontre du presque quarantenaire. Larry tente d’être délicat, il sait combien les parents peuvent se braquer lorsqu’il s’agit de leur enfant et il veut que tout aille pour le mieux pour Reva et Taran car c’est son devoir. . « J’imagine que si vous me posez la question c’est que vous connaissez la réponse. » lâcha-t-elle au psychologue. Larry haussa les sourcils face à ce que venait de dire la jeune femme, cela ne ressemblait pas du tout aux quelques échanges cordiaux qu’ils avaient pu avoir lorsqu’elle emmenait Taran au cabinet. Elle avait visiblement peur, peur de quelque chose, il devait la rassurer avant de rentrer dans les détails car ce n’était pas tout ce que son fils avait dit. « Effectivement, j’ai appris que mon mari levait la main sur lui et c’est la raison pour laquelle nous sommes venus ici sans lui. Je ne laisserais jamais quiconque s’en prendre à mon enfant ! » reprit-elle comme si elle voulait se justifier. Pourtant ce n’était pas du tout le but de Larry de la culpabiliser, il cherchait à comprendre et à faire au mieux pour que Taran s’intègre aux Etats-Unis. « Madame Malik, je ne suis pas ici pour vous juger. » dit-il en essayant de la rassurer. S’il pensait vraiment qu’elle était un danger pour son fils, les services sociaux seraient déjà à sa porte car on ne rigole pas avec la sécurité d’un enfant, mais il préféra garder cette remarque pour lui. « Je préfère vous demander car il arrive parfois que certains parents ne soient pas au courant de ce qu’il se passe dans leur propre maison. De plus vous ne m’en aviez pas parlé lorsque vous m’avez demandé de m’occuper de Taran. » dit-il sur un ton calme et sérieux. Il espère l’avoir quelque peu rassurée. « Je vais avoir besoin de quelques séances supplémentaires avec Taran pour travailler sur ce sujet et lui faire comprendre que ce n’est pas l’agissement normal de quelqu’un qu’on aime » reprit-il. Il était important pour Larry que Taran comprenne bien tout et qu’il ne croit pas que cela est normal. « Vous avez pris la meilleure décision en venant ici pour échapper à votre mari » dit-il en essayant de la conforter sur son action. Il savait combien son acte était courageux. « Cependant, Taran a aussi évoqué autre chose … »commença-t-il par dire. Il ne savait pas vraiment comment lui annoncé, il était beaucoup plus doué avec les enfants qu’avec les adultes.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reva Malik

avatar
posts : 127
avatar : Priyanka Chopra
crédits : Valtersen
ɷ statut : Mère célibataire
✎ métier : Infirmière
✌ age : 32 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Jeu 13 Juil - 18:56

Reva fut soulagée d’entendre qu’il n’était pas ici pour la juger. Il voulait simplement être sûr qu’elle était au courant puisqu’apparemment certains parents ne savent pas ce qui se passe sous leur propre toit. Il essayait de la mettre en confiance et cela commençait doucement à fonctionner. Elle comprenait la surprise qu’il a pu avoir en apprenant cet épisode puisqu’elle n’en avait pas fait mention. Elle aurait peut-être dû avec le recul. En tout cas, elle était certaine qu’il n’allait pas essayer de la juger ou de lui prendre son enfant. Il semblait comprendre qu’elle avait fait au mieux en venant ici pour fuir son mari. Elle était soulagée que quelqu’un le sache et le lui dise parce que ce n’était pas quelque chose de facile à vivre. Elle avait abandonné sa vie, sa famille et vivait presque honteuse avec ce secret parce que ce n’est le genre de choses dont on parle. Dans la famille de Reva on ne divorce pas, on ne contredit pas son mari. Elle a pourtant tout rejeté à la minute où la vie de son enfant fut menacé. Qu’elle prenne des coups était une chose, mais qu’on ose toucher à son fils en était une autre. « Je suis désolée c’est juste que je culpabilise beaucoup pour ce qui est arrivé. Je n’arrête pas de me dire qu’on aurait dû partir avant, que j’aurais dû le protéger .. » Lui expliqua Reva avant de baisser les yeux honteuse. Elle continuait de se blâmer pour tellement de choses. Des choses dont elle n’avait pas encore parlé au psychologue par crainte, par peur de revivre tout ça. Lorsque le psychologue lui confia qu’il souhaitait des séances supplémentaires avec Taran elle ne fut pas surprise. Elle savait que cela impliquait un travail plus profond qu’il ne l’imaginait. D’ailleurs, elle était parfaitement d’accord quand il évoquait qu’il devait travailler avec lui afin d’être sûr qu’il comprenne que ce n’est pas une chose normale à faire quand on aime quelqu’un. « Je comprends et c’est quelque chose que vous ferez sans doute mieux que moi. La dernière chose que je veux c’est prendre le risque qu’il ne reproduise ce qu’il a vu. » Lui confia la jeune femme. Elle donnait alors toute sa confiance au psychologue. Elle allait le laisser faire son travail sans interférer. Il était le spécialiste et il ferait sans doute mieux qu’elle, elle n’en avait aucun doute. La jeune femme se demandait bien ce qu’il avait pu dire d’autre. Elle n’imaginait pas qu’il avait parlé des coups que recevaient régulièrement sa mère parce qu’elle avait tout fait pour qu’il en voit le moins possible. Elle lui répondit alors : « Dites-moi tout ! » Elle était prête à tout entendre. Elle voulait faire au mieux pour son fils même si cela voulait dire revivre des choses difficiles.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Mar 18 Juil - 10:40

« Je suis désolée c’est juste que je culpabilise beaucoup pour ce qui est arrivé. Je n’arrête pas de me dire qu’on aurait dû partir avant, que j’aurais dû le protéger .. » avoua-t-elle. Larry hocha lentement de la tête en signe d’écoute. Il sait combien cela peut être une décision difficile à prendre. Il n’est pas incollable sur la culture en Inde mais il sait que lorsqu’une femme est mariée il est compliqué pour elle de s’en aller dans certaines familles traditionnelles. Au vu de la posture de la mère célibataire, le psychologue se dit que la jeune femme devait sûrement être issue d’une de ces familles. « Je comprends et c’est quelque chose que vous ferez sans doute mieux que moi. La dernière chose que je veux c’est prendre le risque qu’il ne reproduise ce qu’il a vu. » dit-elle de manière compréhensive. Larry était heureux de voir que la jeune indienne prenait au sérieux ces suggestions. Nombreux sont les parents qui ne prêtent pas toujours attention à ses remarques et qui pensent que leurs enfants n’ont aucun problème. « Dites-moi tout ! » finit-elle par dire en réponse à ce que Larry venait de dire. Il devait être délicat et ne pas froisser la jeune femme, il avait pu remarquer en parlant de Taran combien elle pouvait être sur la défensive lorsqu’il fallait évoquer des sujets épineux. « Taran m’a parlé du fait qu’apparemment votre mari levait la main sur vous » dit-il en restant calme et posé. Il ne voulait pas affoler la jeune femme, le petit garçon lui avait donné quelques indices, il n’avait apparemment jamais vu la scène de ses yeux mais il avait entendu des bruits ainsi que vu quelques marques sur le corps de sa maman. C’était un garçon intelligent, il ne l’a pas dit à Larry mais ce dernier est persuadé qu’il avait conscience que sa maman subissait des violences. « Ça expliquerait le fait que vous soyez partie dès qu’il a levé la main sur Taran. Ce qui est très courageux de votre part mais j’imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours pour vous » dit-il en guise de compassion. Il avait été triste d’apprendre ce genre de chose et s’il n’est que psychologue pour enfant, il savait qu’il se devait de conseiller Reva. « Vous devriez en parler à quelqu’un madame Malik. Même si vous croyez que tout ça est derrière vous, on ne se remet pas si facilement d’une telle épreuve» déclare-t-il pour lui faire comprendre qu’elle ne doit pas rester seule dans son coin sous prétexte qu’elle vient d’une autre culture. « Je pourrai vous recommander un confrère si vous souhaitez » finit-il par dire. Quoiqu’il n’était pas très sûr d’avoir envie de donner le numéro d’un de ses collègues de cabinet, ils n’étaient pas vraiment réputés pour être de bons psys.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reva Malik

avatar
posts : 127
avatar : Priyanka Chopra
crédits : Valtersen
ɷ statut : Mère célibataire
✎ métier : Infirmière
✌ age : 32 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Jeu 20 Juil - 22:25

La jeune femme se sentait terriblement gênée par la situation. Pas uniquement parce que le psychologue était au courant des sévices qu’elle avait subi, mais aussi parce que son fils était plus au courant qu’elle ne le croyait. Elle pensait d’une certaine façon l’avoir protéger en faisant le moins de bruit possible, en étant toujours si silencieuse face à son mari, mais non. Elle ne l’avait pas épargné et elle comprenait encore plus pourquoi le psychologue voulait que son fils continue des séances. Il n’avait peut-être pas vu sa mère se faire battre, mais il l’avait entendu. « Taran dit vrai, cependant, je ne pensais pas qu’il s’en était rendu compte ou du moins, pas à ce point-là. J’ai toujours pris soin d’éviter qu’il n’assiste à ces scènes. » Lui révéla Reva. Elle n’allait pas mentir au psychologue. Si elle voulait que la thérapie de son fils marche elle devait être honnête. Elle avait l’impression d’être un échec ambulant pourtant, le psychologue essayait de la rassurant en lui disant à quelle point elle est courageuse d’être partie dès que son mari a osé lever la main sur elle. Pour elle, elle n’avait pas été courageuse sinon elle serait partie la première fois. Cependant, dans son pays, dans sa culture une femme ne part pas aussi facilement. Elle subit régulièrement et elle sait que les gens de ce pays ne comprennent pas toujours. Le psychologue essayait de la comprendre et elle sentait qu’il voulait qu’elle aussi parle à quelqu’un et cela n’allait pas louper. Il lui proposait une thérapie avec un confrère ce qu’elle redoutait réellement. Elle ne voyait pas l’intérêt de parler à quelqu’un de ce qu’elle avait vécu. Elle n’avait pas envie de voir le visage désolé d’une personne, de voir la compassion. Elle ne pouvait pas parce qu’elle ne se sentait pas comme une victime, elle n’était pas désolée pour elle-même. Au contraire, elle continuait de se blâmer pour beaucoup de choses. « Je ne sais pas .. Qu’est-ce qu’il y aurait à dire ? » Lui demanda Reva. C’était presque une question rhétorique. Elle ne voyait pas ce qu’elle ferait dans une thérapie. Elle n’avait pas grand-chose à dire sur tout ça. « C’est terminé désormais. Puis ce n’était pas comme si j’étais la première femme à subir ça ou la dernière. Ce n’est pas aussi grave que ça en a l’air. » Rajouta la jeune femme. Elle minimisait grandement ce qu’elle avait vécu. Elle ne se rendait pas compte à quel point cela n’était pas normal et surtout pas de sa faute. Elle était encore dans une phase de déni. Elle voulait uniquement s’occuper de son fils. Elle passait en second et elle avait l’impression que tout ceci était derrière elle.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Mer 26 Juil - 22:20

En véritable psychologue, Larry est posté sur son fauteuil écoutant patiemment Reva. Il ne peut s'empêcher de la trouver magnifique en tant que grand rêveur qu'il est. Il reste néanmoins attentif à ce qu'elle dit même si sa beauté le déconcentre un peu. Le psychologue est un homme qui résiste difficilement aux femmes et ce n'est pas pour rien s'il a tendance à vite tomber amoureux des mamans de ses patients. « Taran dit vrai, cependant, je ne pensais pas qu’il s’en était rendu compte ou du moins, pas à ce point-là. J’ai toujours pris soin d’éviter qu’il n’assiste à ces scènes. » lui confie-t-elle. Lawrence hoche de la tête, il ne veut pas la contre dire parce que c'est là le secret du psychologue : toujours écouter le patient et ne porter aucun jugement. Reva est bien naïve d'avoir pu penser que son fils ne verrait rien. Les enfants sentent ces choses-là et le psychologue pour enfant est bien placé pour le savoir. Nombreux sont ses patients qui lui révèlent des choses sur leurs parents sans même que ces derniers ne soient au courant. « Je ne sais pas .. Qu’est-ce qu’il y aurait à dire ? » demanda Reva sans attendre de véritable réponse de la part de Larry. Il hausse les sourcils face à cette réponse, selon lui il y aurait beaucoup de choses à dire, c'est important de se confier sur son vécu, ça nous aide à aller de l'avant et il avait pu le voir au cours de ces 12 ans de carrière. Il sait que la jeune femme n'est pas du genre à se confier sur les événements de sa vie, la preuve elle n'avait rien dit pour elle ou pour Taran or cela aurait été des informations capitales pour le psychologue. « C’est terminé désormais. Puis ce n’était pas comme si j’étais la première femme à subir ça ou la dernière. Ce n’est pas aussi grave que ça en a l’air. » finit-elle par dire. Larry comprend alors qu'elle minimise complètement la situation. « Pour Taran, ça devrait aller quelques séances pour lui faire exprimer ses émotions et lui faire comprendre que c'est mal devraient suffires. D'autant plus que dès que vous avez appris que votre mari levait la main sur lui vous êtes partie. C'est pour vous que je m'inquiète, une femme n'a pas à subir de telles atrocités et on ne s'en remet pas si facilement. » il tente d'abord de la rassurer pour son fils afin qu'elle puisse penser un peu à elle. « Il y a un groupe de parole de femmes battues que j'anime en tant que bénévole une fois par mois, vous pouvez venir, juste pour écouter, vous ne serez pas obligés de prendre la parole » finit-il par proposer. Peut être qu'entendre toutes ces femmes qui ont subi la même chose qu'elle et parfois pire pourront l'aider à prendre conscience que ce n'est pas rien.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reva Malik

avatar
posts : 127
avatar : Priyanka Chopra
crédits : Valtersen
ɷ statut : Mère célibataire
✎ métier : Infirmière
✌ age : 32 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Lun 7 Aoû - 19:04

Reva acceptait sans souci que le psychologue revoit son fils pour quelques séances. Il n’y avait rien de plus important à ses yeux que lui. Elle lui faisait confiance pour qu’il réussisse à lui faire comprendre que ce n’est pas normal, que ce n’est pas une manière de traiter les femmes et qu’il ne doit jamais reproduire ce qu’il a vu. Reva connaissait Taran et elle en était fière, mais elle connait les hommes et elle veut le protéger du mieux qu’elle peut. Soudain, le psychologue décida de porter toute son attention sur elle. Il essayait d’être subtile, mais elle savait très bien où il voulait en venir. Elle aurait préféré qu’il redevienne dragueur et lourd pour qu’elle n’ait pas d’autres soucis. Elle n’avait pas envie d’écouter. Reva aurait eu envie de s’en aller si elle le pouvait. Elle n’avait pas envie d’entendre ce qu’elle savait déjà. Elle savait qu’elle était dans le déni et qu’elle devait aussi prendre soin d’elle, qu’elle devait en parler à quelqu’un afin de faire le deuil de ce qui s’était passé et surtout de se pardonner à elle-même. Mais Reva préférait minimiser la situation et surtout ne pas se comporter en victime. Elle ne voulait pas de ce statut. Elle voulait conserver sa fierté, sa dignité même si cela mettait en danger sa vie amoureuse future. Il parlait d’atrocités, mais la jeune femme pensait que ce n’était pas si grave que cela. Elle pensait qu’elle allait bien. Cependant, il insistait et lui proposait même de venir dans un groupe de paroles. La jeune femme le regarda avec de gros yeux jusqu’à ce qu’il lui dise qu’elle n’était pas obligée de prendre la parole. Il venait de réussir à capter son attention. En effet, elle aurait été curieuse de connaitre d’autres histoires similaires à la sienne sans pour autant se livrer. Reva ne se sentirait pas prête à le faire pour le moment. « Je veux bien y aller une fois pour essayer, mais je ne parlerais pas. » Lui répondit Reva. Elle tenait à ce que cela soit clair afin de ne pas se faire piéger pour parler. En tout cas, c’était un premier pas qu’elle acceptait de faire. Elle n’en avait pas envie, mais quelque chose lui disait qu’elle en avait besoin et que le psychologue ne l’a lâcherait pas sinon. Elle devait montrer de la bonne volonté.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   Lun 21 Aoû - 22:39

Au moment même où il fait cette proposition il sait que la jeune maman va se sentir gênée. Elle l'a évoqué elle même, se confier ne semble pas être dans la coutume indienne. Pourtant, le psychologue reste persuadé qu'elle doit faire quelque chose pour faire réellement face à ce qui lui est arrivé. Refouler ses sentiments, faire comme si tout allait bien, ce n'est jamais bon pour personne. Il n'est pas un spécialiste en psychanalyse adulte même si avant il en recevait dans son ancien cabinet à L.A mais les enfants fonctionnent de la même façon. Tout sentiment ou épreuve qui est refrénée finit par avoir des conséquences un jour et en général ce n'est jamais bon. Il ne dit pas un mot mais il admire la jeune femme d'avoir fait tout ce qu'elle a fait pour protéger son fils. Cela ne fait que lui ajouter un charme supplémentaire qui donne envie à Larry de la connaître un peu plus. Cependant il ne se fait pas d'idée, la jeune indienne est magnifique et elle ne voudrait sûrement pas d'un petit à lunette comme lui en guise de compagnon d'une vie. Larry a l'habitude et c'est pour cette raison que maintenant il n'hésite plus à draguer ses patientes même si cela reste maladroit. Toutefois, dans cette confession avec Reva il préfère rester professionnel car cela touche un sujet grave. « Je veux bien y aller une fois pour essayer, mais je ne parlerais pas. » dit la jeune femme après quelques secondes de silence. Le psychologue cri victoire intérieurement. Il sait que c'est un premier pas que fait la jeune maman et ça ne peut aller que dans le bon sens. Il garde sa posture et laisse entrevoir un sourire. « Vous ne parlerez pas, c'est promis » affirma-t-il de nouveau en détachant ses mains comme pour exprimer sa promesse avec un geste. Il voulait être sûre qu'elle viendrait car c'était important et il faut parfois répéter les choses avec les patients pour les mettre en confiance. « Bien je n'ai rien d'autres à ajouter. » dit-il en se levant pour mettre un terme à leur échange. « Les réunions ont lieu les premiers mardis du mois au golden state theatre » lui rappela-t-il en lui tendant une carte. « N'hésitez pas à prendre rendez-vous pour une nouvelle séance pour Taran auprès de la secrétaire » dit-il en ouvrant la porte. « Au revoir » finit-il par dire en lui serrant la main de manière délicate.

- - - ✯ - - -
Sujet terminé

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: everything is ok ? — reva   

Revenir en haut Aller en bas
 
everything is ok ? — reva
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonata Arctica
» Darth revan
» manureva 77
» Doris Kearns GOODWIN (Etats-Unis)
» Oudenaarde - WE du 03 au 05 mai 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: