AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 it's like i'm shooting with broken arrows (diego)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diego Vescovi

avatar
posts : 85
avatar : Chris Evans
crédits : hershelves. (avatar)
multinicks : Reva, Bane et Meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Agent sportif
✌ age : Trente-cinq

MessageSujet: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mar 4 Juil - 16:00


Diego Vescovi
- une petite citation -


NOM, PRÉNOM Il s'appelle Diego Vescovi, un nom qui a une lourde image dans l'univers dans lequel il évolue. Récemment, ce nom a le goût de la tromperie et du mensonge. AGE Il est âgé de trente-cinq ans. ORIGINES Il a des origines italiennes par sa mère. STATUT Diego est célibataire depuis que ses fiançailles ont été rompu il y a presque deux ans. Depuis il enchaîne les relations sans s'attacher à nouveau. MÉTIER Il est agent sportif. TRAITS DE CARACTÈRE Il est drôle, charismatique, mauvais perdant, sanguin, ambitieux, prétentieux, passionné, protecteur, jaloux, impulsif, perfectionniste, direct, observateur, charmeur, déterminé. AVATAR Chris Evans. GROUPE 35% - 65%. SCÉNARIO OU INVENTE ? Inventé.


- First kisses didn’t necessarily require darkness and alcohol
Diego est l’ainé de la famille. Il a toujours eu de la pression sur les épaules par son père. Il voulait qu’il montre une bonne image de la famille et qu’il réussisse à l’école. Diego aurait largement préféré joué au tennis avec ses cousins, mais il ne l’entendait pas de cette oreille. Il avait de grands projets pour lui dans les affaires. ♢ Sa passion ? le sport. Il est très doué dedans. Cela lui permet de se défouler. Il a décidé de faire plaisir à son père et de se faire plaisir en devenant agent sportif. Il ne veut pas se sentir ordinaire. Il est très dur avec lui-même. Il met la barre très haute. Il veut que ce soit parfait, il est perfectionniste. Finalement cela semble payer. ♢ Il a pu devenir riche et célèbre. Il se sent moins à l’écart. Il peut voir régulièrement sa famille et entrer dans ce monde. Il a ce dont il a toujours eu envie : la gloire. Il n’hésite pas à vendre son image un peu partout. Il est souvent associé à son cousin, mais cela lui convient. ♢ Il aime s’amuser, boire et séduire les femmes. Il a besoin du regard des autres. Il aime aussi profiter de la vie. Il peut puisqu’il gagne très bien sa vie. Il ne veut pas emporter son argent avec lui. Il n’hésite pas à faire la tournée des boîtes de nuit. ♢ Lorsqu’il a quelque chose à dire il le dit. Il se fiche bien de choquer les autres. Au contraire cela l’amuse de faire tourner le monde en bourrique. Par contre lorsque c’est pour le travail il sait mettre les formes. ♢ De plus en plus il se fiche qu’on l’aime ou pas. Il a l’habitude avec son père de ne pas être apprécié à sa juste valeur. Tant qu’on parle de lui ça lui suffit. ♢ C’est grâce à Ruth qu’il n’était pas mégalo. Elle le retenait par ses conseils, par son amour, mais depuis que leur couple bat de l’aile l’attitude de Diego empire. Il devient de plus en plus exécrable avec tout le monde et semble renouer avec ses vieux démons. ♢ Avant de connaitre Ruth, Diego enchaînait les relations. Il passait de femmes en femmes. Il profitait de son succès. Il ne pensait pas qu’une femme serait capable de le garder sagement à la maison. Pourtant elle a réussi à tel point qu’il lui a fait sa demande. Cette époque lui semble tellement lointaine maintenant. ♢ Il impressionne les autres. Un regard froid de sa part et on s’écarte. On le connait assez pour savoir qu’il peut s’énerver. Il est assez jaloux et perd son sang-froid rapidement. Il faut que les choses aillent dans son sens. ♢ Il y a deux ans, Diego a traversé une période difficile. Il a tenté encore et encore de faire réagir sa fiancée pour qu’elle le regarde comme autrefois, mais la distance ne fait qu’empirer. Il s'est senti emprisonné dans cette relation ne sachant pas comment s’en sortir. Il l’aimait de tout son cœur, mais il ne supportait plus ce rejet constant. Il a fini par prendre ses distances et a commis une erreur irréparable celle de la tromper. ♢ Ils se sont séparés une première fois avant de retourner ensemble après un accident qui aurait pu coûter la vie à Diego. Il a laissé sa maîtresse de côté voulant donner une réelle chance à son couple. La vérité nous rattrape toujours et Ruth a découvert la vérité. En plus de le quitter dans la seconde elle lui a enfin révélé son douloureux secret : elle est stérile. Se sentant lui aussi trahit Diego ne s'est pas battu pour sauver son couple et il a laissé Ruth partir.  ♢ Cela fait presque deux ans depuis la rupture et Diego a renoué avec ses vieux démons durant un long moment. Il s'est noyé un temps dans son travail, mais depuis il a aussi renoué avec le monde de la nuit et surtout les femmes. Il comblait sa solitude aux bras de belles femmes sans s'attacher pour autant. ♢ Quelque chose ou plutôt quelqu’un l’a permis de se remettre sur pieds. Il y a plusieurs mois, Diego est tombé sur Elena la femme avec laquelle il avait trompé sa fiancée. Il a découvert que si la jeune femme avait disparu de la circulation ce n’était pas simplement pour le laisser réparer son couple, mais parce qu’elle portait son enfant qu’elle avait depuis mis au monde. Ne voulant pas gâcher sa vie, le piéger elle a gardé ce secret jusqu’à ce qu’il ne l’apprenne. ♢ Les premiers mois furent très compliqués entre les deux anciens amants. Entre colère, ressentiment et non-dits ils ont bien failli ne pas réussir à s’entendre. Mais pour le bien de leur petite fille puisque Diego est père d’une petite fille, ils ont fait des concessions. En ce moment, il l’héberge même afin qu’elle puisse se retourner financièrement. Ils parlent même de reconnaissance de paternité. Si c’est encore conflictuel entre eux, ils font chacun de gros efforts. ♢ Diego cherche désespérément Ruth afin de lui faire part de cette nouvelle afin qu’elle ne l’apprenne pas par quelqu’un d’autre. Malgré tout ce qu’il s’est passé il ne veut pas la faire souffrir d’une façon aussi horrible. Il tient encore énormément à elle. ♢ Récemment, Diego vient de subir un scandale sans précédent. Un journal a dévoilé un lourd secret de famille dont il n’avait pas connaissance. ♢ Sa mère aurait eu une liaison avec un ami proche de la famille, un bébé serait né de cet adultère et toujours d’après ce journal ce bébé serait Diego. ♢ Lorsque Diego a appris cela il en a ri avant de se demander si finalement ce n’était pas vrai. Tout ceci expliquerait sûrement pourquoi son père s’est toujours comporté aussi sévèrement et froidement avec lui, pourquoi il ne lui ressemble pas. Il a donc été les confronter et sa mère a tout avoué. Il n’est pas un vrai Vescovi. ♢ Diego a donc toute une autre famille qui n’habite finalement pas si loin d’ici. Il a le choix entre regarder ailleurs ou tendre la main à cette nouvelle possibilité.

PSEUDO/PRÉNOM Lovee, Jessica. AGE 24 ans.OU AS-TU CONNU LE FORUM sur bazzart. CRÉDITS PHOTO ET CITATION tumblr. AUTRE  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego Vescovi

avatar
posts : 85
avatar : Chris Evans
crédits : hershelves. (avatar)
multinicks : Reva, Bane et Meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Agent sportif
✌ age : Trente-cinq

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mar 4 Juil - 16:00

+- You just got the wind knocked out of you

≈ ≈ ≈
{ I know and thinking all you need is there
Building faith on love and words}
crédit/ tumblrJames Arthur.

Diego se rappelait comme si c'était hier de son premier rendez-vous avec sa fiancée Ruth. Certes ce n'était pas vraiment un rendez-vous officiel puisque ce n’était pas dans les habitudes du jeune homme, mais l'issue de cette soirée marqua le début de leur histoire. Diego avait emmené son neveu se faire soigner et c’était Ruth qui s’était occupée de lui. Ils s’étaient revus par hasard et il a fini par découvrir une jeune femme pleine de surprises. Elle ne venait pas forcément de son monde, mais il craquait pour elle. Afin de la remercier de sa collaboration il l'avait invité au restaurant. C’était un prétexte pour la revoir. Il ne cessait de repenser à elle. À sa grande surprise Ruth avait répondu positivement et semblait très enthousiaste à l'idée d'y aller en sa compagnie. Un brin nerveux Diego avait fait un effort vestimentaire comme pour lui plaire. Il se surprenait lui-même à adopter un tel comportement. Il avait largement plus confiance en lui d’habitude. Il se prenait beaucoup moins la tête. La jeune femme avait un effet étrange sur sa personne. « Ton petit ami ne doit pas être enchanté que tu dînes avec moi. » Lui fit remarquer Diego tout en continuant à manger. Il évitait de croiser le regard de Ruth parce qu'il savait que sinon il n'arriverait pas à garder son sérieux. Quant à la jeune femme elle avait bien compris son petit manège et elle comptait en profiter. « Quelle façon subtile de me demander si j'ai quelqu'un. » Lui fit remarquer la jeune femme à son tour. Diego la regarda alors. Elle cachait bien ses émotions. Il n'arrivait pas à savoir si elle était flattée ou pas. « Suis-je si transparent ? » Lui demanda Diego avec un sourire en coin. Il savait qu'il n'était pas très subtil, mais finalement c'était sûrement le but. Il testait les réactions de la jeune femme afin de savoir s'il avait une chance avec elle. « Disons que tu n'es pas le premier à me poser la question. » Lui répondit la jeune femme avec un clin d'oeil. Elle n'était pas prétentieuse elle était plutôt ironique. Elle avait du succès, mais ne s'en vantait pas. Elle était loin d'être comme ces femmes qui se pensent supérieures. « Tu es modeste. » Lui répondit Diego avant de la regarder avec de l'ironie. Il n'était pas étonné. La jeune femme n'était pas simplement jolie elle était aussi maligne, intéressante ainsi que drôle. Il était donc soulagé qu'elle n'ait pas répondu qu'elle avait quelqu'un. « Et toi bien trop curieux. » Lui rétorqua la jeune femme avant d'éclater de rire. Au fond elle était flattée qu'il s'intéresse à sa personne parce que ça voulait dire qu'elle ne se faisait pas des idées sur son compte. Elle aimait tout de même se faire désirer en soufflant le chaud et le froid comme toute femme qui se respecte. « C'est pour ça que je suis doué dans mon travail. » Lui rétorqua à son tour Diego avant de lui faire un sourire en coin. Ils continuèrent à discuter, à se chercher jusqu'au bout de la nuit.

Lorsque le restaurant ferma enfin il décida de la raccompagner chez elle. Il ne pouvait pas la laisser repartir aussi rapidement. Il avait des manières. Ruth avait beau ne pas habiter très loin Diego tenait à le faire. Sur le chemin du retour le silence puis la place de la discussion. Un silence qui en disait long sur leur façon de penser. Ils se demandaient bien comment la soirée allait se terminer. Ils avaient chacun des questions, des attentes. Une certaine gêne s'installait, mais elle n'était pas pesante. C'était comme au début d'une relation lorsqu'on n'est pas forcément sûre de soi, lorsqu'on a des papillons dans le ventre. C'est une sensation très agréable qu'ils partageaient, cela se voyait dans leurs yeux. Arrivé chez la jeune femme Diego se mit devant elle. « C'est ici qu'on se dit bonsoir. » Lui annonça Diego devant chez la jeune femme. Il ignorait si c'était le moment de l'embrasser ou de se comporter en gentleman en s'en aller. Il attendait un signe de la part de la jeune femme. Ruth était capable de souffler le chaud et le froid à tel point qu'il en perdait presque sa confiance en lui. « Bonsoir. » Lui répondit alors Ruth avec un sourire en coin. Entre eux il y avait cette alchimie. La seule question qui se posait était : lequel des deux allait faire le premier pas ? Alors que Diego semblait déposer les armes en se tournant pour s'en aller la jeune femme l'attrapa par le bras. Elle ne semblait pas prête à le laisser partir. Elle planta son regard dans le sien. On aurait dit qu'elle attendait quelque chose de sa part. Il était capable de se noyer dans ses yeux et c'était le cas. Diego en oublia le risque de se prendre un vent. Il se pencha vers la jeune femme et déposer un baiser tendre sur ses lèvres. Il ne se voulait pas trop pressant. Il se recula et la regarda à nouveau. Son attirance pour Ruth était bien trop forte puisqu'il l'embrassa à nouveau. Cette fois-ci le baiser se voulait plus directif, plus passionné et ce n'était pas la jeune femme qui allait se prendre. Une chose en entraînant une autre elle l'emmena à l'intérieur de son appartement. Ruth n'était pas ce genre de femme il le savait pertinemment. Elle ressentait simplement quelque chose de très puissant à son égard, quelque chose qui la prenait par surprise. Alors que Diego la plaquait contre le mur il la regarda pour la prévenir : « Tu ne sais pas dans quoi tu t'embarques. » Elle était plus jeune que lui, elle était plus torturée que lui. Il voulait d'une certaine façon lui donner la chance de tout arrêter. Il voulait peut-être aussi se protéger parce qu'il savait déjà qu'il pourrait tomber pour elle. Elle n'était pas comme les autres. « Crois-moi-toi non plus. » Lui rétorqua la jeune femme avant de l'embrasser. Ce fut leur premier nuit ensemble, mais pas la dernière. Ce n'était pas un coup d'un soir, mais le début d'une histoire.  Une belle histoire d'amour qui se prolongea dans une relation à tel point que Diego déposa un genou à terre pour la demander en mariage. Le début d’un conte de fée ? Certainement, mais comme dans toutes les histoires d’amour il y a quelques péripéties. Ils sont maintenant à une étape difficile de leur relation. Alors que Diego pensait que l’idée du mariage allait rendre la jeune femme heureuse il remarque sa prise de distance. Malgré tous ses efforts il sent qu’il l’a perd. Il se sent impuissant face à la situation. Peu à peu il renoue avec ses anciens démons.



≈ ≈ ≈
{ My illusion, my mistake
I was careless, I forgot, I did}
crédit/ tumblrJames Arthur.

Diego n’était pas en état de conduire aujourd’hui alors un ami l’avait ramené en voiture. On était en fin de journée, mais il était déjà au bout du rouleau. On pouvait dire que depuis sa rupture avec Ruth il était au fond du gouffre. Il se laissait complètement allé. Alors qu’ils étaient en voiture, une autre voiture venant de la gauche leur coupa la priorité et le choc fut inévitable. Ce fut le côté de Diego qui pris le plus gros choc. Il fut rapidement emmené à l’hôpital. Il perdit connaissance lors de l’accident et ne se réveilla que quelques heures plus tard dans une chambre. Un médecin lui expliqua qu’il avait quelques côtes cassées ainsi que quelques hématomes sur le corps et sur le visage. D’après lui c’était un miracle qui ne soit pas plus amoché. Soudain Diego entendit la voix de Ruth dans le couloir. Sa surprise fut grande lorsqu’il l’a vit entrer dans la chambre. Elle était la dernière personne qu’il imaginait venir à son chevet. Elle semblait vraiment inquiète, elle courut presque jusqu’à son lit. Diego était surpris de la voir. « Qu'est-ce qui t'es arrivé ? Comment tu vas ? Dis-moi. Est-ce que tu vas bien ? » Lui demanda Ruth. Dire qu’il n’est pas touché serait mentir, mais il n’avait pas la force de la voir. Il ne pensait pas qu’elle devrait se trouver ici. Sa place n’était plus auprès de lui après tout elle avait mis un terme à leur relation au moment où elle lui avait dit qu’elle ne l’aimait plus. C’était trop facile de venir le voir maintenant qu’il n’allait vraiment pas bien. « Je vais très bien, tu peux t’en aller maintenant. » Lui répondit le beau brun. Il se montrait rude, mais c’était compréhensible. En plus de ses blessures physiques il souffrait aussi à cause de cette rupture. Il pensait qu’en répondant le plus rapidement à ses questions elle s’en irait. Il se contentait donc de répondre qu’il allait bien, qu’il était en un seul morceau pour qu’elle s’en aille. Les circonstances de l’accident et ses blessures ne l’a regardait pas. Elle avait devant elle un homme blessé et pas seulement à cause de l’accident. « S'il te plaît, ne me rejette pas. » Lâcha la jeune femme. C’était le monde à l’envers. Il ne comprenait pas pourquoi elle agissait de la sorte. Il y a quelques jours elle se fichait bien de savoir ce qui pouvait lui arriver et maintenant qu’il avait frôlé la mort elle s’intéressait à lui. Elle ne semblait pas se rendre compte que son comportement lui faisait du mal. Il avait espéré pendant des mois qu’elle lui prête attention en vain. Désormais elle n’était plus en droit de venir ici et d’essayer de le soutenir. « Tu as été plutôt clair la dernière fois sur tes sentiments et je l’ai été en m’en allant. On a plus rien à faire ensemble alors tu peux prendre la porte et retourner à ta vie. Je ne suis plus ton problème. » Lui rappela Diego toujours en soutenant son regard. Il ne voulait pas se venger, mais il tenait à ce qu’elle comprenne qu’il n’est pas un jouet avec lequel elle peut jouer lorsque l’envie lui dit. A ses yeux, Ruth ne l’aimait plus, elle avait tourné la page. Il s’en tenait à ses paroles. Puisqu’elle avait voulu l’éloigner d’elle, elle devait assumer les conséquences de ses actes. « Je m'en veux de t'avoir fait du mal. Et... je m'en veux de ne pas t'avoir parlé, sur ce qui n'allait pas. J'ai des regrets. Evidemment que j'en ai. Si c'est ça que tu souhaitais entendre, oui j'en ai. » Lui expliqua Ruth sincèrement. Diego aurait préféré entendre qu’elle était désolée d’avoir foutu en l’air leur couple et qu’elle tenait encore à lui, mais c’était mieux que rien. Il ne pouvait pas la forcer à l’aimer. Il ne voulait pas non plus de quelqu’un qui ne l’aime pas profondément. « Tu aurais dû me dire que tu ne voulais plus être avec moi au lieu de laisser la situation traîner. Ça aurait été mieux que de se déchirer comme on l’a fait. » Lui confia Diego. Il ne comprenait toujours pas le comportement de la jeune femme. Elle lui parlait avec une voix douce, elle le regardait tendrement. C’était invraisemblable. Elle ressemblait plus à une compagne qu’à une ex-fiancée. Il ne voulait pas tirer de conclusion, mais son comportement prêtait à confusion.  Il détourna le regard parce que c’était trop difficile. Elle n’avait plus le droit de le regarder ainsi, de se comporter ainsi. « Ce n'est pas ce que je souhaitais. » Une pause puis elle s'expliquait. « Je ne voulais pas notre rupture, je ne le voulais pas. Mais je croyais que c'était mieux. » Les paroles de la jeune femme rendait la situation encore plus compliquée à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche. Ruth lui envoyait des signaux contradictoires. Il remuait cela dans sa tête dans tous les sens et cela le rendait dingue. Une question lui brûlait les lèvres celle de savoir ce qu’elle voulait vraiment lui dire. Il tentait de se retenir, mais au bout de quelques minutes il craqua. « J’interprète sûrement mal tes propos, mais je mettrais ça sur le compte de la morphine. Est-ce que tu es en train de me dire que tu regrettes notre rupture ? » Lui demanda Diego.Il préférait que Ruth soit claire une fois pour toute. Il prenait le risque de souffrir à nouveau, mais c’était nécessaire. Il détestait l’incompréhension. Il avait besoin de fermeté. La jeune femme avait un choix à faire, la balle était dans son camp. A vrai dire il ne lui en voudrait pas de réitérer le fait de ne plus l’aimer, il ne pouvait pas la forcer. Ruth était déjà présente ce qui voulait dire qu’elle tenait à lui, peut-être pas de la façon dont il le voudrait, mais c’était mieux que rien. Il devait soit aller de l’avant, l’oublier une fois pour toute ou alors tenter le tout pour le tout. Il ne pouvait pas vivre dans l’incertitude. « Tout ce que je peux te dire, c'est que je t'aime. Tu dois le savoir, malgré le fait que je t'ai dit le contraire lors de notre dernière conversation. » Lui déclara Ruth. Elle l’aimait toujours. Il avait tellement voulu entendre ça depuis des mois et des mois. Encore plus depuis leur rupture pourtant il ne se sentait pas mieux. Il savait qu’elle cachait toujours quelque chose et que ça ne changeait rien à leur situation. Ils s’aimaient toujours c’était indéniable, mais tant que Ruth n’est pas prête à travailler sur ce qui ne va pas Diego ne voit pas d’issue. Cela le touchait, mais finalement c’était encore plus compliqué. Il pouvait la détester de ne pas l’aimer, de le quitter, mais il ne pouvait plus la détester. Ruth était perdue et il ne savait pas vraiment quoi faire. Il n’avait pas la solution miracle. Diego ne se voyait pas encore lui forcer la main pour qu’elle s’ouvre à lui sur ce qui la ronge. Elle n’était pas prête la brusquer risquerait d’aggraver à nouveau la situation. Sans comprendre pourquoi il pris la main de Ruth. Il l’a serra doucement. Sa présence finissait par lui faire du bien. Il ne voulait pas être seul. Il avait tout fait pour la faire fuir aujourd’hui, mais à présent il se rendait compte qu’il avait besoin d’elle. Il ne lui demandait rien, il n’attendait rien d’elle. Il cessait de toujours vouloir quelque chose. Il pensait que peut-être il fallait laisser le temps. « Je ne sais pas où ça va nous mener tout ça, mais merci d’être venu.. » Lâcha Diego. Il n’avait plus envie de l’attaquer. Il était fatigué alors il déposait les armes. Il se laissait aller à enlever sa carapace. Il prenait un risque parce qu’elle pourrait de nouveau changer, mais à ce moment précis il était plus calme. Diego n’avait pas envie d’aller à l’hôtel. Il avait envie de retourner chez eux, avec elle. Il ne savait pas ce que ça voulait dire.


≈ ≈ ≈
{ Tell them all I know now shout it from the roof tops
Write it on the sky line all we had is gone now }
crédit/ tumblrJames Arthur.

Diego ne s’attendait pas à ce que Ruth tombe sur une facture compromettante. Il ne tenait pas à envenimer la situation. Il savait très bien que ça allait mal tourner. Il aurait voulu qu’elle ne le découvre jamais. Pas parce qu’il est un menteur, mais pour l’éviter de souffrir inutilement. Il pensait qu’ils s’étaient mutuellement fait assez de mal comme ça. il aurait voulu aller de l’avant, mais ça n’était pas possible. Oui Diego avait eu une liaison, mais à la fin de leur relation. Il avait été longtemps fidèle avant qu’elle ne le mette à bout. Il a fini par la tromper encore et encore avec la même femme. Il n’en est pas fier, mais c’était une situation aussi difficile pour lui. Ruth n’était pas idiote elle se rendait bien compte que cette facture en disait long sur ses agissements. Pendant un moment il avait vu une jeune femme en particulier. « Je pense que tu le sais.. » Lâcha Diego avant de baisser les yeux. Il n’avait pas honte de son comportement parce qu’il acceptait les conséquences de ses actes, mais il était fatigué à l’avance de devoir tout dire. Il ne pense pas que ça lui fasse du bien d’entendre les détails surtout que maintenant ils se rapprochaient à nouveau. « Je ne veux pas paraître insensible, mais on est plus vraiment ensemble et ça fait un moment que c’est comme ça. Je ne pensais pas que ça avait de l’importance. D’autant plus que c’est terminé. » Lui expliqua le beau brun. Si Ruth voulait vraiment savoir la vérité il le lui dirait. Il n’est pas aussi méchant que ça. il veut simplement qu’elle réfléchisse avant de décider de vouloir savoir. Il est adepte du ce qu’on ne sait pas ne peut pas nous faire du mal. « Bon sang, tu l'as fait quand on était encore ensemble alors bien sûr que ça a de l'importance. » Lâcha Ruth folle de rage avant de le gifler. Elle était dans un état de rage compréhensible. Il ne pouvait pas lui en vouloir d'être en colère, mais il aurait aimé qu'elle prenne ses responsabilités pour une fois. « Je ne te pardonnerai jamais. » Rajouta la jeune femme. Ce n'était pas une surprise il le savait. Il savait qu'elle n'aurait jamais la force de lui pardonner. Diego comprenait qu’elle soit en colère elle avait le droit. Il comptait lui laisser du temps pour digérer la faute, mais ce qu’il ne supportait pas c’est qu’elle agissait comme s’il était le pire des salauds et comme si elle n’avait rien à voir dedans. C’était du Ruth tout craché elle oubliait la façon dont elle l’a traité durant des mois et ce que cela peut entraîner chez un homme. Il avait eu l’impression de compter à nouveau. Pour autant il savait que ça ne durerait pas parce qu’elle n’était pas Ruth. « C’est bien trop facile me gifler, de me détester au lieu de considérer une seconde que tu as une part de responsabilité. La plupart du temps tu m’ignorais et l’autre partie du temps tu me dénigrais alors que j’essayais encore et encore de comprendre ce qui n’allait pas. Je me sentais comme un moins que rien ce qui est pour un homme la pire des choses. Alors oui j’ai rencontré une femme, oui elle m’a fait me mentir, oui je t’ai trompé et oui je le regrette, mais je ne suis pas le seul fautif dans cette histoire. » Lui expliqua Diego. Il remettait sur le tapis le fait qu’elle lui cachait quelque chose et que ce quelque chose avait détruit leur couple. Son adultère n’était pas la cause de leur rupture, mais la conséquence de cet éloignement. Il voulait qu’elle en prenne consciente. « Tu te contrefichais de ce que je faisais de mes nuits, de mes journées. Tu m’as poussé vers la sortie, vers la faute. » Rajouta le beau brun. Il ne détournait pas le regard. Autant il culpabilisait de l’avoir trompé autant il ne se sentait pas entièrement coupable. Elle n’allait pas vouloir comprendre ce qu’il essayait de lui dire. Il le savait par avance, mais il tentait quand même. « Tu aurais pu être patient. Tu aurais pu attendre que je revienne vers toi. Mais au lieu de ça, tu es allée voir ailleurs. Alors arrête de dire que je suis celle qui a causé ça. [...] Tu ne peux pas me dire que je suis fautive. Tu l'as décidé par toi-même, tu le voulais. C'est toi, et toi seule qui a trompé ta fiancée. Ne m'en met pas la faute. » Diego ne savait même pas pourquoi il tentait de lui expliquer sa version de l’histoire. Ruth ne voulait rien entendre elle partait du principe qu’il était un salaud. Elle était innocente dans tout ça et ça le rendait dingue. Elle était incapable d’assumer sa responsabilité. Il avait peut-être couché avec quelqu’un d’autre, mais elle l’avait rejeté durant des mois. Ruth en rajouta une couche en lui disant qu’il aurait dû être plus patient, qu’elle serait revenue. Elle se racontait des histoires pour se déculpabiliser. « Être patient ? Je l’ai été durant des mois et des mois sans aucune amélioration. J’en ai conclu que tu ne m’aimais plus et lorsque je t’ai demandé tu m’as dit que c’était vrai. » Lui rappela le beau brun. Il ne savait même pas pourquoi il se battait contre elle cela ne servait à rien. Quant à la jeune femme elle s’en alla sur le canapé comme pour ne pas lui faire face. Cependant il décida de la suivre il déteste lorsqu’elle fuyait la confrontation. Il en avait assez de passer pour le méchant de l’histoire. « Si je me suis éloignée, c'est parce que je ne pourrais jamais avoir d'enfants. Je suis stérile. » Lui confia Ruth. Cette nouvelle le frappait au cœur parce qu’il savait combien elle aimait les enfants. Elle devait être dévastée par cette nouvelle. Il ne pensait pas avoir le droit de ressentir quoi que ce soit puisqu’il est évident qu’elle ne veut plus de lui dans sa vie. Il aurait été déçu de ne pas devenir père biologiquement parlant, mais il aurait été capable de passer au-dessus par amour pour la jeune femme. En effet, nous sommes dans une époque où l’adoption est monnaie courante et si Ruth voulait vraiment être mère il était été prêt à adopter, mais la question ne semblait plus se poser. Ruth lui avouait enfin la raison de son éloignement et il ne comprenait pas. Pourquoi le fait d’être stérile l’a poussé à le rejeter ? Au contraire elle aurait dû venir lui en parler, ils auraient trouvé une solution ensemble. « Je ne comprends pas. Pourquoi t’éloigner de moi ? Tu pensais que je ne voudrais plus de toi si je savais que tu étais stérile ? » Lui demanda Diego. Il espérait qu’il se trompait et qu’elle ne pensait pas qu’il serait capable d’une telle chose. Elle le connaissait assez pour savoir qu’il n’agirait pas de la sorte. Son amour pour elle aurait été plus fort que son envie d’enfant. Il comptait sur Ruth pour lui répondre maintenant qu’ils jouaient cartes sur table. Ils continuèrent de se disputer encore et encore en se rejetant la faute l'un sur l'autre. Ils étaient incapables à ce moment de prendre le recul nécessaire. Diego fini par abandonner la partie, elle pouvait garder sa rancune il n’y pouvait rien. Si cela l’aidait à dormir la nuit de se dire qu’elle avait pris la bonne décision en lui cachant la vérité, qu’il lui avait prouvé qu’il n’était pas digne de confiance tant pis. De son côté il n’oubliait pas son manque de confiance en lui ce qui pouvait énormément de choses. Sa décision était prise et il savait qu’elle ne le retiendrait pas. « Tu peux garder la maison et tout le reste. Au revoir. » Lâcha le jeune homme en prenant soin d’éviter son regard. Il voulait simplement s’en aller le plus rapidement possible. Il avait mal au cœur bien plus qu’à l’ego contrairement à ce qu’on pourrait croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clifford Olson

avatar
posts : 143
avatar : adam driver.
crédits : shiya.
multinicks : emma, victoria.
ɷ statut : fell in love with the lamb.
✎ métier : both a mover and a robber.
✌ age : thirty-one years old.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: fast pizza delivery: 831-555-0173, overtime on wednesay, owe 15$ to nelson.
relationship:

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mar 4 Juil - 16:56

je te souhaite de nouveau la bienvenue, camarade.

_________________

And Superman unrolls a suit before he lifts. But I'm not the kind of person that it fits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Marshall

avatar
posts : 328
avatar : Rachel Bilson
crédits : Shakalla
ɷ statut : Maman
✎ métier : Traductrice en free lance, styliste amateur
✌ age : 30 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mar 4 Juil - 19:33

Rebienvenue

T'es beau avec ce nouveau visage

_________________
Come and find me
Even if the sun will rise again after the night is over I already long for this moment that I can’t hold onto ▬ In the end, it’s all momentary, love is momentary. It’s just a passing dream, I don’t want to wake up yet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1254
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mar 4 Juil - 22:50

Re-bienvenue Il va falloir qu'on parle lien avec Larry

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mar 4 Juil - 22:51

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mer 5 Juil - 0:43

cette histoire me rappelle quelque chose. il ont quoi les mecs a laisser leur meuf quand elle est stérile ?
enfin, diego respire le sex, un super personnage en prévision.
rebienvenue.


tu veux que jte parraine ? j'dirais pas non.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mer 5 Juil - 0:49

Re bienvenue avec le beau Chris quoi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mer 5 Juil - 1:19

Re-Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mer 5 Juil - 17:26

Rebienvenue dans le coin I love you
Revenir en haut Aller en bas
Diego Vescovi

avatar
posts : 85
avatar : Chris Evans
crédits : hershelves. (avatar)
multinicks : Reva, Bane et Meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Agent sportif
✌ age : Trente-cinq

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mer 5 Juil - 19:47

Freddie tu as mal compris, il l'a pas laissé parce qu'elle était stérile, mais parce qu'elle lui avait menti durant des mois. De plus, c'est surtout elle qui a rompu lorsqu'elle a appris pour sa petite aventure
Merci à tous pour cet accueil I love you
Bien sûr un lien avec Larry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evie Rhodes
∞ tous les chemins mènent à tes yeux
avatar
posts : 1089
avatar : Gemma Arterton
crédits : la signature est de lion's tears, l'avatar est d'#AJL.
multinicks : rhett brown, l'homme loup au cœur d'acier elise owen, l'agneau aux dents de loup.
ɷ statut : amoureusement dévouée à l'homme de sa vie : Phillip Jones. Future maman discrète sur le sujet, elle met tout en oeuvre afin de cacher son petit ventre.
✎ métier : propriétaire et gérante du Rosine's café.
✌ age : 29 années d'insouciance volontaire.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   Mer 5 Juil - 22:36

re-bienvenue petit poulet

you did it !
- validation -
Félicitations ! Notre chouette équipe a décidé de te valider, t'offrant le graal en matière de premier cadeau : ta couleur. Maintenant que c'est fait, n'oubliez pas de poster votre petit résumé du personnage pour que les invités et les autres membres puissent voir de quoi vous manquez. On vous invite aussi à créer votre fiche de liens par ici et trouver un logement ainsi qu'un emploi par là. Si vous vous sentez perdu, n'hésitez pas à faire une demande de parrain ! Enfin, on vous invite à créer votre propre frigo à post-it par ici ainsi qu'un joli smartphone pour une meilleure immersion dans la vie de vos foyers. Faites aussi un petit tour du côté de l'argent de poche où l'on vous explique comment vous en servir. Voilà, vous n'avez plus qu'à vous amuser !

_________________
I feel like it's my fault
we're all standing with our backs against the wall, sooner or later. Trying to swim but you're sinking like a stone. Baby it's like we're walking on a wire through the fear, take my hand and we'll get there.
sooner or later we're gonna make it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: it's like i'm shooting with broken arrows (diego)   

Revenir en haut Aller en bas
 
it's like i'm shooting with broken arrows (diego)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shooting privé
» À la recherche de photographes pour shooting modèle.
» Vos photos de Pégase V2 "Broken Version"
» Full Metal Panic et Broken Blade
» BMW M1 shooting break***maquette terminée***

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: introduce a new suspect. :: Fun and Merriment :: The Badass Seed-
Sauter vers: