AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 – topic commun n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1253
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: – topic commun n°1    Dim 14 Mai - 13:42


topic commun n°1
- whalefest monterey -
Aux alentours du mois de mai, les baleines reviennent dans la baie de Monterey et c'est l'occasion pour la ville d'organiser un festival le temps d'un week-end. Des tours en bateau sont proposés au départ du port pour admirer les baleines dans leur milieu naturel. A Fisherman's wharf, on trouve de nombreux stands qui proposent de la nourriture, des caricatures ainsi que des dessins au sol fait à la craie par des artistes locaux. L'ambiance y est conviviale et familiale et c'est le moment de retrouver ses amis ou de rencontrer de nouvelles personnes.
Voici le premier topic commun faisant référence au premier épisode de KOTB. Afin de faire avancer rapidement le tc, merci de ne pas poster trop long et assez fréquemment.

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Dim 14 Mai - 18:38

Il était neuf heure lorsque Alexander se réveilla. Le jeune homme avait eu une nuit très mouvementée. Il était revenu du travail vers deux heure du matin et s'était endormi à seulement quatre heure. Avec cinq heures de sommeil dans le corps, ça allait être difficile pour Alexander de bien fonctionner. Par chance, la caféine existait et cela allait grandement l'aider. Il sortit du lit et alla prendre une douche rapide. Il en sortit et enfila un jean, ainsi qu'un chandail à manches courtes noir. Il enfila aussi une veste de laine bleue marine, puisqu'il faisait un peu froid. Il mangea rapidement son petit-déjeuner et but deux tasses de café noir. Il alla ensuite se brosser les dents et se coiffer un peu les cheveux. Une fois prêt, il enfila des chaussures et sortit de chez lui.
Évidemment, Alexander avait entendu parler du festival qui ne durait que ce week-end. C'était une bonne occasion pour lui de sortir et de se changer les idées. Alexander arriva rapidement au festival. Le jeune homme adorait le fait que sa ville natale organise des festivals comme celui-ci. Cela lui permettait toujours de rencontrer des nouvelles personnes. Il commença à faire le tour des stands, profitant de la belle journée qui avait commencé depuis quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Dim 14 Mai - 22:04

emmitouflée dans son long gilet, elle rumine. elle ne sait pas pourquoi elle est sortie, Liv. elle n'en avait aucune envie. parce que cela voulait dire faire l'effort de se préparer, de se rendre présentable, d'abord. et puis, parce que cela voulait aussi dire se rendre aimable et sociable. sauf que la brune n'a aucune envie d'être sociable. pas depuis l'annonce des fiançailles de Kyle et Nora. elle a envie de rester seule, dans son lit, à se perdre dans un pot de glace. non, mieux. elle a envie de tout plaquer et de partir. prendre un sac plein de fringues et ne plus jamais revenir. mais à la place, elle est là, en gilet, à attendre l'arrivée des baleines. elle a du mal à comprendre la fascination des habitants de Monterey pour ces mammifères énormes. elle, elle préfère l'élégance et la douceur des petits animaux. la grâce contre la force. elle aurait aimé avoir cette même grâce, cette même force. au lieu de ça elle est là, droite et tendue, à regarder l'eau en attendant d'être sauvée. quelque chose, quelqu'un, un truc quoi. un truc qui la sorte de sa torpeur un petit peu. un miracle, peut-être ? 
Revenir en haut Aller en bas
Phillip Jones
Admin | I'll be forever yours.
avatar
posts : 1003
avatar : NCW
crédits : wiise (sign)
multinicks : le psy déjanté
ɷ statut : Ex-futur marié, le mariage est tombé à l'eau, merci Robert. Depuis, il s'esquive. Ils n'ont toujours pas remis le sujet sur le tapis avec Evie. Ils devraient pourtant, vu qu'elle est enceinte.
✎ métier : Prof de Self-Defense (09/2016), depuis le 12 juillet, il bosse peu; avant il était un flic dans une unité anti-terroriste (2002-2016), et encore avant adjoint du Shérif de Monterey (1995-2001)
✌ age : 44 années de presque sagesse, car oui, tout est dans le "presque"

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: RDV chez le psy à 14h, je prends mon aprèm ensuite. le diner est pour moi ce soir. vélo sorti => suze jalouse.
relationship:

MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Mar 16 Mai - 13:47

D’aussi loin que remonte sa mémoire, Phillip aime ce week-end de festivités. C’est une occasion pour chacun d’oublier ses problèmes, de sortir sur le port ou en mer. L’ambiance est festive, les visages radieux dans l’ensemble. Et le soleil fait rarement défaut. C’est la première fois depuis quinze années qu’il assiste au festival. Alors qu’il avance d’un pas tranquille, ses prunelles redécouvrent cette atmosphère. C’est comme s’il est un petit garçon, avec de grands yeux émerveillés à qui on donne enfin accès au graal qu’est une glace après plusieurs heures d’attente. Il ne sait pas s’il va croiser sa famille ou des amis. Il ne sait pas non plus si sa fiancée aura l’occasion de le rejoindre, trouvant un creux au Rosine’s pour s’extirper. C’est peu probable vu le monde qui se trouve à Fisherman’s mais sait-on jamais. Il ne croit pas aux miracles, seulement à la détermination d’Evelyn si elle s’est mise en tête de le rejoindre, ne serait-ce que pour cinq minutes. Il n’attend pas après elle pour profiter du moment, et alors qu’il avance un visage paraissant moins joyeux que les autres semblent se démarquer. Il s’approche et s’arrête près de la silhouette féminine dont le regard est perdu sur l’étendue qui se dresse devant elle. « La perspective d’apercevoir une baleine ne semble guère vous réjouir. » balance-t-il simplement. C’est un simple constat, peut-être se trompe-t-il. Tant que la demoiselle n’a pas l’idée saugrenue de se jeter dans la flotte pour une autre raison, tout ira bien. Non qu’il craigne ruiner son jean et son tee-shirt en se mettant à l’eau à sa suite, mais s’il peut l’éviter, il lui en sera gré.

_________________
what about now, what about today
« What if you're making me all that I was meant to be ? What if our love never went away ? What if it's lost behind words we could never find ? Baby, before it's too late, What about now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Mar 16 Mai - 14:18

Quel chagrin, ce matin, quand Viviane s'est préparée, seule, dans sa chambre. Pourtant, c'est un fait habituel ces derniers temps, la solitude.
Les festival des baleines, elle a toujours adoré ça. Viviane n'est pas très à l'aise dans l'eau, à vrai dire, avoir la tête immergée sous l'eau est presque une phobie ; pourtant, elle a toujours été passionnée par tout ce qui vit à l'intérieur. Regarder des poissons nager l'apaise au plus haut point. Épier les baleines lui a toujours procuré un sentiment particulier, une forme d'excitation unique. Nos yeux parcourent la surface de l'eau, de partout, à vive allure, sans savoir où le cétacé va sortir. Nos oreilles sont aux aguets, prête à repérer ce bruit de souffle mêlé à l'eau, si familier, que produit la baleine quand elle monte à la surface respirer... Vous l'aurez compris, depuis petite, l'observation des baleines est une activité qu'elle chérit. Elle a naturellement transmis cela à ses enfants du mieux possible, et ne compte plus les merveilleuses soirées à guetter les baleines sur les rochers de la baie, en grignotant un pique-nique fait maison par cette mère modèle.
Mais cette année, Chelsea tout comme Daniel ont préféré se rendre au festival avec des amis à eux. Il est fini le temps merveilleux où Viviane partageait chaque événement avec ses enfants. Ils ont grandi. Chelsea n'a déjà pas participé au festival avec elle l'an passé, mais Daniel ! Quand il lui a annoncé hier soir qu'il ne l'accompagnerait pas, elle en a eu le cœur brisé. Mais elle a sourit, et n'en a rien laissé paraître.

Voici donc Viviane Donovan, aussi élégante qu'à l'accoutumée, dans une robe-tailleur d'un bleu légèrement plus vif que le ciel. Ses cheveux blonds volettent au gré du vent, et ses yeux déjà sont posés à la surface de l'eau. Elle trouve un banc libre, à l'ombre d'un stand de jus de fruits, et s'y installe. Espérant que la vue de ces précieuses baleines saura lui redonner du baume au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Evie Rhodes
∞ tous les chemins mènent à tes yeux
avatar
posts : 1089
avatar : Gemma Arterton
crédits : la signature est de lion's tears, l'avatar est d'#AJL.
multinicks : rhett brown, l'homme loup au cœur d'acier elise owen, l'agneau aux dents de loup.
ɷ statut : amoureusement dévouée à l'homme de sa vie : Phillip Jones. Future maman discrète sur le sujet, elle met tout en oeuvre afin de cacher son petit ventre.
✎ métier : propriétaire et gérante du Rosine's café.
✌ age : 29 années d'insouciance volontaire.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Mar 16 Mai - 23:12

Festival dit "affluence" et dit tâches plus lourdes a exercer. Ce n'est pas que le fait de travailler déplaise à Evie, mais le retour des baleines dans la baie lui a toujours plu et quand elle était môme, elle y participait avec ses parents. La petite Evie sur les épaules de papa qui tannait maman pour avoir des beignets ou une glace, ou des fish'n'ships. Oui, la brune était quelque peu contrariée de ne pouvoir assister à ce spectacle et dû attendre que son équipe soit au complet avant de ne pouvoir quitter son poste, une part de tarte aux pommes tiède dans la main. Elle ne pourrait pas rester très longtemps, elle s'en voulait déjà d'abandonner son navire en plein rush, mais rien que l'idée d'y faire un tour l'apaisait un peu. Sans le cacher, elle espérait voir le sourire radieux de son fiancé, peut-être même aurait-elle l'occasion de l'embrasser. Des visages familiers allaient croiser sa route et la bouche pleine de tarte elle saluait d'un geste courtois les gens qu'elle connaissait de visu en l'inclinant vers le bas. Elle s'aventure et se faufile, cherchant du regard son aimé, mais en vain, au lieu de ça c'est Viviane qu'elle trouve assise sur un banc, l'air mélancolique. "Toujours aussi élégante, même quand il s'agit d'observer l'arrivée des baleines." dit Evelyn d'une voix rieuse avant de ne prendre place près de son amie, déposant un baiser sur sa tempe avant de contempler à son tour l'horizon.

_________________
I feel like it's my fault
we're all standing with our backs against the wall, sooner or later. Trying to swim but you're sinking like a stone. Baby it's like we're walking on a wire through the fear, take my hand and we'll get there.
sooner or later we're gonna make it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Mer 17 Mai - 14:33

« Maman, on peut y aller, dis, on peut y aller ? » te répète James, tout en tirant sur ta main de libre. Il savait combien tu n'appréciais guère vous faire approcher de l'océan. Ce petit bout de cinq ans tout juste, bientôt six, avait déjà bien grandi et tu te délectais de l'entendre développer sa syntaxe, son lexique, tel un petit homme qui bientôt sera bien trop grand pour ton cœur de mère. « Je ne sais pas James.. » De ses petits doigts potelés, il accroche Liam, son petit-frère, passant par là en couche-culottes. « Mais il y aura des baleines et Liam il a jamais vu des baleines ! » Liam relève la tête. « Baleines ? » Alors l'aîné attrape le jouet miniature du mammifère marin et mime dans les airs une baleine qui nage, qui plonge, qui saute. Liam éclate de rire. « Oui, baleines ! Pfffouuch » Tu poses ton regard sur tes deux garçons, ton œil pétille. Tu aimes voir la vie dans ton foyer, cette vie qui déborde à en oublier l'absence du père. Alma s'amuse dans sa chaise haute en face de toi, elle rit du jeu de ses frères. Ses grands yeux chocolats accrochent ton regard et te sourient. Alors ton cœur explose, comme à chaque fois que l'un de tes enfants te regarde avec autant d'intensité, d’innocence. Avant de partir, dans l'heure d'après, tu envois un rapide message à Logan, au cas où il ait envie de vous rejoindre. Tu sais, tu le sens, combien il est encore appelé par la mer, lui aussi. Tu redoutes le jour où il y retournera tout autant que tu culpabilises de savoir que c'est à cause de toi, qu'il renie sa passion pour l'eau. Lorsque tu arrives à Fisherman's Wharf, tu pousses une poussette à double assises avec Liam et Alma. James a pour ordre de rester les mains sur celle-ci, tandis qu'il se tient de ses deux petits pieds sur un petit espace derrière, de sorte qu'au final, c'est les trois que tu pousses sur la berge. Tu ne te mêles pas à la foule, tu aimes y aller doucement. Les effluves de l'iode de l'océan vous viennent vous rappeler des souvenirs, tu sens tes enfants se réjouirent. Ils restent étrangement calmes, ils sentent et savent la tension qui te cours les membres lorsque tu es proche de l'océan. Et alors que tu avances près d'autres personnes pour observer l'événement, Alma, ta dernière de deux ans, décide d'envoyer sa tétine sur quelqu'un. Elle ne le fait pas avec douceur, non, elle vise même l'arrière de la tête de cette personne. Tu ne sais pas si elle le fait exprès, si c'est un accident ou si elle te montre son futur talent de lanceuse et sa possible futur carrière en baseball féminin, mais toujours est-il que tes yeux s'agrandissent de ce jet et du petit rire enfantin qu'elle émet juste après. « Alma, voyons ! Oh, excusez-moi.. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Jeu 18 Mai - 21:58

ça commence à se remplir sur le port alors que le vent souffle encore et toujours, mur qui teste les esprits échaudés. il y a toujours un ou deux cons pour sauter dans l'eau et faire le spectacle, faisant rire les plus petits et souffler les plus coincés. elle n'ira pas se baigner, elle. elle n'a rien à foutre là, qu'elle se redit encore et encore. le coloc est pas loin, elle le voit d'ici. elle pourrait presque aller le rejoindre. presque. l'envie soudaine de silence l'attache au sol et elle reste là Liv, à attendre qu'un miracle se produise. attendre que ces foutus animaux se ramènent pour qu'elle n'aie plus alors aucune raison de rester coincée là. que le spectacle se termine. oui mais voilà, on en a décidé autrement, alors qu'une voix monte à coté d'elle. elle se retourne, surprise, pour tomber sur Jones. tous le monde en ville le connait, ou l'a connu. l'ancien adjoint au shérif que la gamine regardait de ses yeux impressionnés. toujours aussi sombre, son regard. elle lui sourit, polie. elle n'a pas envie de se le mettre à dos. “Il parait que ce sont des bestioles intelligentes, non ?” elle soupire, retourne son regard à la mer. elle pense. “Pourquoi viennent-elles si près de nous alors ?” ouais, elle soupire. Olivia sait comme l'humain peut être dangereux. elle a du mal à s'imaginer que l'on veuille de cette proximité. il faut être fou pour s'approcher d'eux. elle semble folle, elle, seule dans le sable. elle n'a pas envie de lui faire peur. “Vous n'êtes pas avec votre fiancée m'sieur l'agent ? Elle n'aime pas les baleines ?” elle n'a même pas cherché à savoir si Evie était dans le coin, elle s'en fou un peu. Tant que Phillip peut lui faire penser à autre chose que Kyle qui risque de débarquer d'une minute à l'autre avec sa propre fiancée, alors elle accepterait de parler de tout, même de chaussettes trempées. Liv, elle s'en fou. elle entends à peine Eva derrière elle qui excuse sa gamine maladroite, elle est trop fixée sur le rien pour s'en inquiéter. elle serait pourtant surement mieux avec elle, au final. à jouer les tantes pour ne pas être cette coquille vide qu'elle donne en spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Ven 19 Mai - 15:31

Le mois de mai certainement le meilleur mois de l'année pour la jeune femme, pour une seule et unique raison, le festival de la baleine. May a toujours aimé cette fête aussi longtemps qu'elle s'en souvienne, mais encore plus le jour où elle s'est mise à y aller en compagnie d'Oliver. Aujourd'hui c'était une histoire différente, elle ne pensait pas y aller, mais l'envie fût plus forte que la raison, malgré tous les souvenirs qu'elle a pu avoir avec le jeune homme lors de ce festival, elle ne voulait pas passer à côté cette année. Mary était connue pour aimer les grâces matinées et ce matin-là ne dérogea pas à la règle, il devait être aux alentours de dix heures quand elle daigna enfin ce lever de son lit pour enfiler une petite robe noire accompagnée d'une paire de ballerines. La maison était étrangement calme ce matin-là, aucun cri d'enfants à l'horizon, ni de la présence d'Eva qui avait chaleureusement recueilli may le temps qu'elle puisse se remettre sur pied en échange de ses dons de cuisinière hors pair. Bref, Mary en conclut rapidement que son amie avait finalement dû se rendre sur les lieux du festival. Elle se permit un petit détour par le rosine's, endroit qu'elle courtise plusieurs fois par jour pour prendre son habituel cappuccino supplément chantilly, avant de reprendre la direction de la baie. La foule étant déjà bien compacte à cette heure-ci, cela ne dérangea pas may qui arriva tant bien que mal à se former un passage jusqu'à la passerelle du port. Perdue dans ses pensées la jeune femme s'accouda sur la barrière qui délimite la terre ferme de l'océan pour chercher du regard le moindre signe de la présence d'une ou plusieurs baleines. May a toujours eu de la fascination pour ses majestueuses bêtes, tout comme ces animaux, elle adore les vastes plans d'eau bien qu'elle ne soit pas une très bonne nageuse. May, c'est le genre de fille qui nage près du bord quand elle est seule, mais qui essaye tout de même de faire des efforts en présence d'Oliver ou de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Ven 19 Mai - 18:32

Autour de lui, le silence complet. Seul quelques rayons de lumière réussissaient à percer vers toi. Tu étais seul, personne pour t'aider à te repérer dans cet endroit hostile, mais que tu avais appris à apprivoiser avec le temps. Ils avaient prédit l'arrivée des baleines, mais malgré ça, aucune trace. Tu décidas de remonter dans son voilier, persuader que ce n'était pas l'heure d'apercevoir ses majestueux mammifères marins. Après tout, ses bêtes n'étaient pas réglées comme des horloges. En route vers la marina, tu reçus un message radio informant que les cétacés se dirigeait comme prévu vers la marina, de faire attention avec les embarcations. En quelques minutes, tu étais déjà amarré. Les cheveux encore un peu mouillé par la plongée que tu venais de faire. En attachant le bateau au quai, tu pouvais voir la bande de curieux attroupé sur le belvédère, entasser comme des sardines et espérant voir les glorieux mammifères marins. Spontanément, tu décidas d'aller y faire un tour afin de peu-être voir les baleines malgré que tu venais de les manquer en haute mer. Arriver là haut, tu te frayas un passage jusqu'à la rambarde. Tu étais bien posé lorsque tu reçus un projectile dans le coup. Drôle de sensation, tu te rendis compte en regardant l'objet au sol qu'il s'agissait d'une tétine. Tu te penchas pour ramasser l'objet et le redonner à la jeune et ravissante mère qui semblait être gêné par le comportement de la jeune fille dans sa poussette. « Ce n'est rien. » Malgré que tu n'avais toujours pas d'enfant, il avait cette touche sensible en lui qui lui permettait de communiquer avec eux sans problème. Son physique, bien qu'imposant, n'effrayait pas les enfants qui venaient souvent à lui, fibre paternel tu imaginais. « Aàrhon, vous avez de très beaux enfants » Repris-t-il en redonnant le projectile à la jeune mère dont les joues avaient rougi de gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Sam 20 Mai - 21:15

le festival. il t'as manqué. tu dois bien avouer.
tu avais l'habitude de trainer avec tes potes, vous vous amusiez à observer tout ce monde s'amasser la juste pour quelques animaux qui vivent dans l'eau. et étonnement. ça t'as manqué. cette ambiance. cette chaleur. familiale, presque. alors aujourd'hui, tu as décidé de te mêler à la foule. tu es revenu au bon moment, mais tu ne tiens pas spécialement à te faire éventuellement reconnaître par tu-ne-sais-trop-qui de ton passé. une capuche qui recouvre à moitié tes cheveux, tes lunettes de soleil sur ton nez, une cigarette éteinte sur tes lèvres. tu hésites à l'allumer. y'a des gamins pas loin. y'a des gens qui vont te regarder de travers. t'as pas envie d'être repéré.
un soupir sur tes lèvres.
tu ranges ta clope dans ton paquet. et tu t'adosses nonchalamment à un arbre, attendant la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: – topic commun n°1    Sam 20 Mai - 23:11

Pour la veuve au cœur endurci qu'elle était, rien ne semblait plus déprimant que ce festival des baleines. En effet, il s'agissait d'une perte de temps absolue! Surtout lorsque on savait que la plupart du temps, les badauds, qui s'agglutinaient comme des phoques sur la berge, n'arrivaient même pas à voir l'ombre d'une nageoire du grand cétacé. Mais si Margaret détestait ce genre de spectacle grotesque, où les familles se pavanaient en s'empiffrant d'hot-dog; Elle ne l'aurait pourtant manquer pour rien au monde. Pour la simple et bonne raison que le spectacle ne se trouvait pas dans l'océan, mais bel et bien dans l'observation de ses congénères. Telle une vipère à l'affut d'une proie, Margaret se faufilait dans la foule à la recherche d'un scoop croustillant. Croisant ses bras sur sa poitrine, son regard vif comme l'éclair navigua d'un groupe à l'autre.

La gorge de Maggie se noua de jalousie, alors qu'elle distinguait son Phillip en pleine discussion avec Olivia Sinclair. Décidemment, il avait la fâcheuse manie de toujours vouloir trainer avec des jeunettes. Etait-ce le syndrome de la crise de la quarantaine? Les pommettes de Maggie s'empourprèrent sous l'effet d'une rage contenue. Elle détourna alors le regard sur Vivianne Donovan, cette "Miss Perfection" qui jouait les starlettes dans sa sublime robe-tailleur bleu. Maggie esquissa un petit rictus moqueur, à la vue de cette femme divinement belle mais qui ignorait pourtant que son chirurgien esthétique de mari la trompait à la première occasion venue. Le simple souvenir de Clifford suffit à raviver ses ardeurs de veuve en mal de tendresse, et elle se mordilla langoureusement la lèvre inférieure. C'est décidé, très vite elle reprendrait rendez-vous avec le chirurgien esthétique. Pour un lifting ou autre chose...

Détail amusant, Viviane fut rejoint par Evelyn Rhodes . La femme trompée avec celle qui allait bientôt l'être! Quel merveilleux tableau, bien plus beaux que la danse des baleines! Margaret y vit là un signe de bonne augure dans sa quête personnelle, et s'avança en direction de la plage. Elle jeta un regard acerbe à Eva Sargent, qui prouvait une fois de plus si besoin l'était, qu'elle était une jeune mère débordée par sa marmaille. Pourquoi faire des enfants, si vous n'arrivez pas à les éduquer correctement? Margaret leva les yeux aux cieux en signe de consternation, et s'échappa de la compagnie bruyante de ces humains courts sur pattes que l'on appelait enfant. Quel ravissement que de ne point en avoir! Aveuglée par l'aigreur, Margaret chercha des yeux un peu de réconfort, comme une bonne coupe de champagne.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: – topic commun n°1    

Revenir en haut Aller en bas
 
– topic commun n°1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Topic commun - PS ] Menteur menteur
» Les relations entre résineux... [Topic commun]
» [topic commun] La leçon de vaudou, par son altesse Athena !
» [Topic commun] Unoa L-Bi fille bas p.8
» [Topic commun]Quand une BO se passe bien. (bas de page)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: