AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 feel like a failure (phillip)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: feel like a failure (phillip)   Dim 11 Juin - 6:49



- - - ✯ - - -
All I really care is you wake up in my arms
One more time

Il était plutôt tard, un regard vif sur son téléphone lui indiquant qu'il était presque 22 h 30. Il n'y avait plus personne dans les rues, normal pour un mardi soir. Tandis que Monterey était endormi, Freddie déambulait sur le quai de Fisherman Wharf, les mains dans les poches et le cœur plein de chagrin. Ses joues bouffies prouvaient qu'il avait pleuré seul sur ce banc un peu plus loin il y a de ça un bouquet de secondes. Chaque fois qu'il se retrouvait seul, il ne pouvait s'empêcher de revoir le doux visage de Lauren. L'amour de sa vie qu'il avait lâchement abandonnée. Il ne pouvait se délester de ce poids continuel, ce remord qui venait le hanter chaque fois qu'il fermait les yeux. Malgré tous les appels, les messages textes qu'il lui avait envoyés, jamais aucune réponse. Il comprenait maintenant à la dur ce qu'il lui avait fait endurer près de dix mois auparavant. En marchant, il s'accota sur la rambarde du quai de là-haut, il était hypnotisé par l'eau qui frappait sur les pilotis. Le bruit des vagues qui se déchainaient était bien le seul son qui perçait le silence de la nuit. Les deux mains sur la rampe, il sentait les larmes glisser l'une à une sur sa joue pour aller se briser elle aussi dans sa barbe en broussaille.Pourquoi il était parti ainsi ? Il avait été lâche et maintenant, il payait cher ce qu'il avait fait endurer à Lauren, l'amour de sa vie. Elle ne voulait plus rien savoir de lui, c'était une chose qu'il avait beaucoup de difficulté à digérer. Pourtant, ce n'était pas ça qui l'accablait le plus. En après-midi, il s'était rendu au Plunge, boutique d'organisation de mariage pour revoir Lauren, mais il était plutôt tombé sur Deb qui lui avait carrément avoué que Lauren avait définitivement tourné la page et qu'elle fréquentait actuellement un autre homme. Cette nouvelle l'avait complètement retourné. Malgré le fait qu'il est lui-même en couple, il ne pouvait pas concevoir qu'elle pouvait aimer quelqu'un d'autre que lui après tous les bons moments qu'ils ont vécus avant qu'ils apprennent la nouvelle de la maladie. Alors qu'il était devant la barrière, une légère arrière-pensée lui effleura l'esprit. Il fit tomber un caillou qui traînait à ses pieds, il comptait jusqu'à cinq avant que celui-ci se mettent à couler. Il s'imaginait se libérer de tout ce chagrin qui le chargeait. Fermant les yeux et inspirant une dernière fois avant de tomber à son tour. Bien rapidement, il prit peur. Il ne pouvait pas être aussi lâche, pas une deuxième fois. Qu'allait penser ses parents, ses frères et sa sœur. Il recula violemment afin de chasser les vilaines pensées, mais il était trop tard. Il était terrorisé par cette arrière-pensée qu'il venait d'avoir.

Sortant son téléphone du mieux qu'il pouvait, il tremblait comme une feuille. Il ne pouvait même pas voir les touches phosphorescentes du clavier de son iPhone à cause du chagrin qui l'affligeait. Il eut le reflex de contacter son frère. Il décida de lui envoyer un message texte plutôt que de l'appeler pour ne pas le déranger. Après avoir tapé du mieux qu'il pouvait ce cours texte demandant de l'aide, il se mit à tituber jusqu'au pied d'un grand arbre tout près. Il recommença à pleure de plus belle, laissant aller toutes les émotions négatives qu'il avait accumulé depuis son retour. C'est alors qu'il reçut, quelques instants plus tard, une réponse tant espérée au message qu'il venait d'envoyer. Il se redressa et marcha d'un pas rapide vers la maison de son frère qui habitait à quelques coins de rue.
***
Ce ne fut pas très long avant qu'il aperçoive la maison sur pilotis que son frère avait acheté avec Evelyn. La petite marche lui avait fait du bien, il s'était séché les yeux, mais malgré tout, on pouvait lire le chagrin sur son visage. Connaissant son frère, ancien adjoint du shérif, il pouvait lire avec une aisance déconcertante les moindres secrets d'une personne en filtrant son regard. Arrivez devant la porte, il ravala un peu sa mine triste et donna trois petits coups sur la porte pour alerter son frère tout en étant le plus discret pour ne pas réveiller Evelyn qui devait dormir à cette heure inhabituelle pour rendre visite à la parenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phillip Jones
Admin | I'll be forever yours.
avatar
posts : 1003
avatar : NCW
crédits : wiise (sign)
multinicks : le psy déjanté
ɷ statut : Ex-futur marié, le mariage est tombé à l'eau, merci Robert. Depuis, il s'esquive. Ils n'ont toujours pas remis le sujet sur le tapis avec Evie. Ils devraient pourtant, vu qu'elle est enceinte.
✎ métier : Prof de Self-Defense (09/2016), depuis le 12 juillet, il bosse peu; avant il était un flic dans une unité anti-terroriste (2002-2016), et encore avant adjoint du Shérif de Monterey (1995-2001)
✌ age : 44 années de presque sagesse, car oui, tout est dans le "presque"

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: RDV chez le psy à 14h, je prends mon aprèm ensuite. le diner est pour moi ce soir. vélo sorti => suze jalouse.
relationship:

MessageSujet: Re: feel like a failure (phillip)   Jeu 15 Juin - 8:39

Installé confortablement sur la terrasse de la maison sur pilotis, Phillip se laisse bercer par le clapotis des vagues qui viennent s’échouer en contrebas sur les poteaux. Il réprime un bâillement, se disant qu’il ne tardera guère plus que quelques minutes avant d’aller se coucher à son tour. Ce soir-là, Evelyn est partie en éclaireur rejoindre Morphée la première. La faute à une journée très chargée au Rosine’s. Il n’a rien dit, mais quand elle est revenue en début de soirée, la fatigue se lisait sur son visage. Ils ont mangé, un peu discuté, avant qu’elle ne se décide à rendre les armes pour aller s’allonger. Le professeur de self-défense ne se souvient même pas de l’heure qu’il était à ce moment-là. Il s’est un peu affairé, rangeant la cuisine, Oscar brisant aussi le silence en l’agrémentant de ses ronflements. Une fois les corvées accomplies, il s’est arrêté devant le lit du chien, le regardant en se disant que c’était décidément lui qui avait la plus belle vie sous ce toit. Ne rien faire et dormir, le rêve. Quoiqu’au bout d’un moment, cela doit lasser.

Un nouveau bâillement, cette fois non réprimé. Et en parallèle la sonnerie d’un téléphone qui retentit. Généralement, Phillip abandonne l’appareil dans un coin une fois rentré à la maison. Pas ce soir, à croire qu’il a pressenti sans le savoir qu’il recevrait un message. Alors qu’il le consulte, il se redresse sur son fauteuil. Recevoir un message d’un membre de la famille à cette heure de la soirée n’est pas un étonnement. Par contre, le contenu. Quelque chose dans celui-ci l’inquiète. Alors il répond rapidement à son frère, lui demandant de venir. A peine le message envoyé, il quitte la terrasse pour rentrer dans la maison. Il embarque le chien au passage et prend la direction de la chambre plongée dans la pénombre. Il dépose la boule de poils sur le lit et celui-ci s’affale déjà, comme si son sommeil n’a pas été perturbé. Phillip se rapproche d’Evie. Elle bouge un peu, l’ayant sans doute entendu entrer. « Freddie arrive, il veut me parler. Un truc de mecs. » murmure-t-il pour ne pas l’inquiéter ni la réveiller davantage. L’a-t-elle seulement entendu, ce n’est même pas certain. Le plus doucement possible, il quitte la chambre, refermant la porte derrière lui.  

Moins de dix minutes plus tard, quelques coups sont légèrement donnés sur la porte. Son cadet se montre discret pour ne pas réveiller toute la maisonnée ni faire aboyer Oscar. Au moins, il a toute sa tête et conscience du joyeux bordel que cela ferait en pleine nuit si Evie et Oscar débarquaient pour accueillir Freddie. Phillip se dépêche d’aller ouvrir à son frère. La lumière dans son dos, il marque un temps d’arrêt à l’ouverture de la porte quand il remarque les yeux bouffis de Freddie. Il a pleuré, peu importe le masque qu’il tente d’adopter à cet instant. « Viens, on va sur la terrasse. » Il l’invite à entrer, se décalant pour lui laisser le passage. Les formalités d’usage pour l’accueil sont laissées de côté. Idem pour ce qui est de le taquiner même si normalement c’est Freddie qui attaque le premier et non lui. Et encore, leurs joutes verbales sont encore gentilles par rapport à celles que Phillip échange avec leur frère ainé. « Café ? Alcool ? » Il ne sait pas ce dont son frangin a envie à cet instant. Qu’il choisisse et il le servira, lui laissant ainsi le temps de se préparer pour lui parler de ce qui le travaille et le met dans cet état.

_________________
what about now, what about today
« What if you're making me all that I was meant to be ? What if our love never went away ? What if it's lost behind words we could never find ? Baby, before it's too late, What about now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: feel like a failure (phillip)   Dim 2 Juil - 19:48



- - - ✯ - - -
All I really care is you wake up in my arms
One more time

Il était devant la porte de la maison, mais il entendait les lattes du parquet grincer sous le poids d'une personne derrière la porte. Il espérait de tout cœur que c'était son frère. Pas qu'il ne voulait pas voir Evie, mais il avait plutôt honte de se montrer aussi misérable, aussi tard. Il savait pourtant qu'elle ferait tout pour consoler son petit cœur meurtri. Mais, il avait plutôt envoyé un message texte à son frère parce qu'il savait qu'il avait toujours été là pour lui, dans les bons comme les mauvais moments et aujourd'hui, c'était l'un de ceux-là. Lorsque la porte s'ouvrit, il remarqua la silhouette de son frère. Les deux frangins se regardèrent dans les yeux soutenus par un court silence, aucun d'eux n'avaient besoin de se parler pour se comprendre. Freddie détourna le regard vers le bas, il ne pouvait pas tolérer d'être aussi misérable devant quelqu'un même s'il savait qu'il avait besoin d'aide. Phillip lui proposa d'aller sur la terrasse, à ce moment, il essayait tant bien que mal de retenir ses sanglots. Malgré ça, quelques larmes le trahissaient en longeant ses délicates joues rosées pour se perdre dans sa barbe négligée. Il traversa rapidement le salon pour se rendre vers la cuisine qui était annexé à la terrasse extérieure. Pour être venu très souvent ici, il ne voulait pas attirer l'attention d'Oscar et encore moins d'Evie. Son frère c'était glissé derrière l'ilot de la cuisine en attendant que Freddie lui donne une réponse. Cependant, Freddie ne pouvait pas tolérer plus longtemps de retenir son chagrin. Il éclata en sanglot, face contre les grandes fenêtres de la terrasse. « Bordel, j'ai vraiment merdé. » laissa-t-il échapper entre deux gémissements. Le café devra attendre, ce qu'il voulait pour l'instant c'est l'appui de son grand-frère. Lorsqu'il était plus jeune –et parfois même encore aujourd'hui- la famille Jones était bien dessinée. Il y avait toujours les deux plus grands qui se chamaillaient pour un tout et un rien, cherchant surement à montrer leur dominance. Freddie tant qu'à lui était plus discret, s'occupant de lui-même et parfois même s'amusant à monter ses frères l'un contre l'autre pour le plaisir de pouvoir compter les points par la suite. Il ne faut pas oublier leur sœur qui, haute comme trois pommes, faisait de son mieux pour séparer ses frangins. Même si c'était parfois des conditions plutôt malsaine, Freddie c'était toujours plus avec ce genre de relation. Ils savaient tous que même s'ils avaient tendance à ce chamailler, ils étaient tous soudés comme les maillons d'une chaine. C'était donc sans grande surprise que Freddie c'était tourné vers son frère dans ce moment si difficile. Il avait retenu ses larmes tellement longtemps et cacher sa peine a tout le monde si minutieusement qu'il se sentait dépassé par les évènements.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phillip Jones
Admin | I'll be forever yours.
avatar
posts : 1003
avatar : NCW
crédits : wiise (sign)
multinicks : le psy déjanté
ɷ statut : Ex-futur marié, le mariage est tombé à l'eau, merci Robert. Depuis, il s'esquive. Ils n'ont toujours pas remis le sujet sur le tapis avec Evie. Ils devraient pourtant, vu qu'elle est enceinte.
✎ métier : Prof de Self-Defense (09/2016), depuis le 12 juillet, il bosse peu; avant il était un flic dans une unité anti-terroriste (2002-2016), et encore avant adjoint du Shérif de Monterey (1995-2001)
✌ age : 44 années de presque sagesse, car oui, tout est dans le "presque"

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: RDV chez le psy à 14h, je prends mon aprèm ensuite. le diner est pour moi ce soir. vélo sorti => suze jalouse.
relationship:

MessageSujet: Re: feel like a failure (phillip)   Lun 3 Juil - 21:43

Quand un Jones n’est pas bien, c’est automatiquement tout le clan qui fait preuve d’empathie envers celui-ci et le soutient. C’est une position désagréable dans laquelle Phillip n’aime pas prendre place. Il s’y prête pourtant depuis toujours, car c’est naturel dans sa tête. Un membre de sa famille a besoin de lui, il répond présent. Encore davantage quand celui-ci est un membre de sa fratrie. Mille interrogations jaillissent dans son esprit à la vue de la tête de son cadet. Cependant, il ne dit rien, l’invitant seulement à entrer. Il ne souhaite pas le bousculer même s’il aimerait savoir rapidement ce qui se passe dans l’esprit de Freddie pour être dans cet état. Ses larmes ne sont pas sèches alors qu’il s’avance, de nouvelles coulent et l’ainé peut les remarquer même si l’entrée est plongée dans la pénombre. Phillip propose du café ou de l’alcool, alors que sa tête demande ce qui ne va pas. Il attend une réponse de Freddie qui ne vient pas. Il est là, tel un automate, près du plan de travail. Un instant, il n’y a plus que le silence entre eux. Une réponse qui ne vient pas. Une nouvelle interrogation qui n’est pas prononcée. Puis, c’est le déluge. Des larmes qui coulent à flot sur les joues du jeune homme. Il lui tourne le dos mais les sanglots qu’il entend, également dans sa voix, transperce le cœur de Phillip. Il abandonne l’idée du café. Aussitôt il sort une bouteille de whisky qu’il pose sur le comptoir. Il se contente de ceci car ses pas le mènent déjà vers son frère. Le prendre dans ses bras est une solution, reste à savoir si c’est ce que désire Freddie. Il y a une certaine pudeur qui anime leur famille, et même s’il est tenté, il n’est pas sûr qu’il aimerait ce geste s’il était à la place de son frère. Alors, il se contente de poser une main sur l’épaule de son cadet, la pressant brièvement en guise de soutien. « Sur quoi t’as merdé ? » Son travail ? Avec un autre membre de la famille ? Une peine de cœur ? Serait-ce encore Lauren qui revient dans sa vie et son cœur tel un ouragan, ravageant tout sur son passage ? Il pensait qu’il avait dépassé ce stade, ayant même trouvé quelqu’un, mais ce n’est peut-être pas le cas. Il se fourvoie sur le sujet, tout comme Freddie jusque présent. Gardant sa main sur son épaule, il ouvre la porte fenêtre menant sur la terrasse de sa main libre. Et incitant davantage qu’il n’invite son frère à le faire, il le pousse en direction de la terrasse. Quitte à pleurer, autant que l’eau en soit le spectateur même si en général elle a plutôt des vertus apaisantes en ce qui concerne l’aîné Jones. « J’veux tous les détails et ne me cache rien sinon je fais jouer mon flair de super flic. » Qu’il n’est plus mais peu importe. Il préfère tourner la discussion de la sorte plutôt que d’adopter un ton paternaliste, beaucoup trop guimauve qui viendra conforter Freddie dans son chagrin et dans sa culpabilité. Hors de question de l’aider à s’enfoncer davantage, il le connait suffisamment pour savoir qu’il est capable de le faire comme un grand. Lui compte plutôt être la main qui va le choper par le col pour le ramener vers la surface et l’empêcher de se noyer dans un puits rempli de ses larmes.

_________________
what about now, what about today
« What if you're making me all that I was meant to be ? What if our love never went away ? What if it's lost behind words we could never find ? Baby, before it's too late, What about now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: feel like a failure (phillip)   Jeu 27 Juil - 18:31



- - - ✯ - - -
All I really care is you wake up in my arms
One more time

Tu n'étais pas capable de retenir ce chagrin qui t'habitait depuis cette nuit au bar avec Lauren, l'amour de ta vie qui t'avait froidement rejeté du revers de la main. Celle avec qui tu avais partagé tant de bons moments. Tu ne pouvais pas croire qu'elle était définitivement partie, mais une petite partie de toi était en colère. En colère après la décision que tu avais prise quelques mois par le passé. Tu te sentais misérable, mais tu acceptais ton sors, tu avais besoin d'aide. Tu n'étais même pas capable de regarder Phillip tellement la honte t'habitait. Ce dernier vint poser une main sur ton épaule qui eut pour effet de calmer tes larmes. Il te demanda ce qu'il n'allait pas, pourquoi tu étais dans tous tes états. « Lauren, je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça. Pourquoi j'ai été aussi con bordel. » Bien évidemment, tu ne faisais pas exprès de faire planer le doute, mais tu n'étais simplement pas capable d'avouer la vérité, que tu étais un lâche. Tu avais de la difficulté à surveiller ton débit, pour ne pas réveiller Evelyn, tu lui proposas de sortir. « On peut sortir s'il te plait ? » tu ouvras la porte « … et apporte le whisky » tu empressas le pas, regardant la mer à perte de vue et la lune qui reflétait sur les vaguelettes. En t'accrochant à la rambarde pour avoir un point d'appuis, tu essuyais tes larmes avec le dos de ta main. Une légère brise caressait tes joues gonflées, c'était légèrement frisquet, mais tu t'en fichais. Lorsque ton frère vint te rejoindre avec la bouteille, tu attrapas la bouteille et enfila une petite rasade afin de te donner du courage de continuer la discussion. Tu te fichais bien de boire à la bouteille puisque toute ton enfance, votre mère vous aviez grondé de boire à même la peinte de lait, mais tous les Jones le faisaient, alors pourquoi dans la bouteille de whisky. C'était l'heure des aveux, tu n'avais même pas la force de lui dire la vérité tellement tu avais honte. « Lauren ne m'a pas laissé parce que je partais à l'étranger. » tu avais menti à toute ta famille, te rappelant l'histoire avec Catherine. Tu ne voulais pas les décevoir, être le méchant de l'histoire. Cependant, tu trouvais injuste de leur cacher une information aussi importante, d'autant plus que Lauren était l'organisatrice de son mariage, il allait finir par le savoir tôt ou tard. « Lauren est malade, c'est pour ça que je suis partie. » Partie comme un lâche. Cette fois, une larme tomba sur ta joue, mais aucun sanglot ne l'accompagnait. L'alcool t'avait-elle calmé ? Tu repris une gorgée du nectar en espérant avoir le courage de continuer la discussion avant de donner la bouteille à ton frère.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: feel like a failure (phillip)   

Revenir en haut Aller en bas
 
feel like a failure (phillip)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» [Shinomi] In Line To Feel Fine ?
» Death's alias Albator Feel
» GP de Phillip Island le retour du Wulfaz (new pics!!!)
» [Margolin, Phillip] Sleeping beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: monterey :: Fisherman’s Wharf-
Sauter vers: