AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 all i ask (lauren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: all i ask (lauren)   Lun 5 Juin - 22:20



- - - ✯ - - -
Wake up where the clouds are far behind me
Where trouble melts like lemon drops

Le temps était maussade aujourd'hui, la pluie frappait durement la carrosserie de son véhicule. Seul au volant de sa machine, il attendait une légère accalmie avant de courir vers le bar du coin. Il n'était pas très tard, sa montre indiquait 19h, il était donc à l'heure à son rendez-vous. Ce soir, l'un de ses amis lui avait envoyé un message afin qu'il se rencontre après ses longues années sans s'être vu. Sans plus attendre, il décida de braver la tempête et se rendre dans l'établissement. À peine un pied à l'extérieur qu'un coup de tonnerre vint trancher dans le bruit du grésillement de l'eau tombant sur l'asphalte. C'était le genre de soirée où il aurait été beaucoup mieux dans son lit, au chaud, à prendre un peu de repos. En quelques pas de course, il ouvrit la porte. Les quelques secondes qu'il avait passées à l'extérieur avait suffi à le décoiffé. Il suffit de passer une main délicate dans ses cheveux pour enlever ceux qui trainaient sur son front. Il balaya l'endroit rapidement du regard sans voir l'ombre de son vieil ami. Sans vraiment chercher davantage, il s'est assis au bar et il commanda un whisky, double. Il n'était pas un grand buveur, mais c'est temps-ci, il avait besoin de se changer les idées. En attendant son breuvage, il prit son téléphone et regarda les actualités sur facebook : même charabia qu'il y avait quelques minutes dans l'auto. Instagram, même chose. Il reçut son verre et pinça ses lèvres pour en siroté une infime partie. La première gorgée était toujours là plus apprécier. Lorsque tous les papilles s'activent à la réception de ce liquide épicé.
Son téléphone vibra. Il déposa son verre puis attrapa son portable.

message reçu a écrit:
Sincèrement désolé Freddie, je ne peux pas venir, le petit fait ses dents et n'arrête pas de pleurer. Je ne peux pas le laisser à ma femme. Ce n'est que partie remise mon ami :(

Il déposa son téléphone sur le bar et se laissa tombé sur le dossier du tabouret. Décidément, il aurait dû retourner chez lui après le boulot. Maintenant qu'il avait commandé son verre, il allait décidément le finir, seul. Une bonne nouvelle, c'est que son amie avait maintenant une femme et des enfants. C'est alors qu'il se laissa rêver à une vie où il serait lui aussi le père de sa petite famille, à l'image de son ami absent. Cependant, un visage vint brouiller l'illusion. Les cheveux roux de cette jeune femme qui avait mis le feu au brasier qui consommait son cœur depuis les années de lycée. Lauren hantait encore aujourd'hui chaque petite seconde qu'il pouvait passer seul. Il se revoyait passer sa main sur son corps nu les dimanches matins, les nombreux couchers de soleil qu'il avait assisté sur les falaises de Monterey et bien sûr, toutes les fois où ils s'étaient endormit l'un contre l'autre, les soirs comme celui-ci. Aujourd'hui, il l'avait remplacé par cette grande brune qu'il avait repêchée en Italie lors de son cours voyage. Loin d'être en amour, il s'était approprier cette femme pour se changer les idées. Il fut d'ailleurs très surpris qu'elle décide de le suivre lorsqu'il retourna à Monterey. Toujours assit au bar, il regardait la petite télévision qui diffusait en direct un match de foot. Il sirotait quelques fois son whisky sans vraiment se soucier des gens aux alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Bristol
I'm stuck in the dark but you're my flashlight
avatar
posts : 285
avatar : isla fisher
crédits : ©Valtersen (av)
ɷ statut : coeur brisé, elle trouve du réconfort auprès de son meilleur ami Rhett mais son coeur est toujours lié à Freddie
✎ métier : wedding planneuse avec sa meilleure amie Deb, leur entreprise bat de l'aile depuis le 12.07
✌ age : trente-sept ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du vin, faire les comptes de la société, aller à un cours de yoga
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Sam 10 Juin - 10:14


- - - ✯ - - -
I'm stuck in the dark but you're my flashlight
You're getting me, getting me, through the night.
J’ai rarement passé une journée aussi épuisante. La météo n’étant pas au rendez-vous, je dois bien avouer que cela ne rend pas les choses faciles lorsqu’il s’agit d’organiser un mariage. Les gens sont de mauvaise humeur, rien ne se passe comme prévu. Et moi, je déteste ce genre de journée où j’ai envie de tout envoyer balader autour de moi. Heureusement que Deb est toujours à mes côtés et qu’elle arrive à me canaliser. Elle me connaît par cœur, elle sait comment je suis et que je déteste ce genre de journée. Les heures m’ont paru être une éternité mais je suis parvenue à terminer cette journée de travail sans trop de points négatifs. Nous avons réussi à trouver le thème pour un mariage très attendu et avons mis en place les premiers détails importants. Deb me raccompagne à la maison, et je consulte mon téléphone sur le chemin. Là, je me rend compte de la date et me rappelle que j’avais un rendez-vous. Le genre de rencard pas important, qui fait tout de même passer le temps lorsque l’on est une éternelle insatisfaite comme je le suis. « Merde Deb, mon rencard ! » Je hurle dans la voiture, m’agaçant moi-même. Ce rendez-vous m’était complétement sorti de la tête et je suis probablement déjà en retard. J’envoi un message au gars en question, qui me réponds aussitôt que cela l’arrange, étant lui-même peu ponctuel au niveau des horaires. Je suis sauvée, j’ai devant moi une heure supplémentaire pour me préparer. Je cours dans la salle de bain une fois que nous arrivons, pour me préparer rapidement. J’opte pour un pantalon et un chemisier, rien de plus classique. Habituellement, j’aurai pu mettre une robe moulante et courte, mais je n’ai pas la tête à cela ce soir. J’ai un mauvais pressentiment, j’ai l’impression que ce rendez-vous ne sera pas comme les autres. Je monte dans ma voiture rapidement et file vers le bar, où il doit probablement m’attendre.
Une fois sur place, je me rends compte que le bar est bondé. Je n’aime pas vraiment ce genre d’endroits, surtout pas lorsque j’ai accumulé de la fatigue et que je suis d’une humeur plutôt massacrante. Je m’installe au comptoir et attends sagement. Par chance, mon rendez-vous ne tarde pas à m’accoster. Manque de bol, il est loin d’être comme sur la photo proposée sur le net. Et merde… Je regarde autour de moi, cherchant une solution. Et quand mon regard croise alors le sien, mon cœur s’arrête net. Freddie… Je ne m’y attendais pas, ayant fait mon possible pour ne pas le croiser depuis des mois. Je me concentre, tentant de cacher que sa présence me heurte. Mon cœur palpite, mes émotions se mélangent et se bousculent en moi. Heureusement, mon rencard se met à me parler. « Je vais prendre un mojito royal, je te remercie. » Je ne suis même pas certaine qu’il m’ait demandé ma commande, mais je m’en moque. Manque de chance, je remarque que mon ex petit-ami s’est levé et se dirige droit vers moi…

_________________

When tomorrow comes I'll be on my own. Feeling frightened of the things that I don't know ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Sam 17 Juin - 22:30



- - - ✯ - - -
Wake up where the clouds are far behind me
Where trouble melts like lemon drops

Ça faisait quelques minutes qu'il scrutait le match à la télévision, volant quelque gorgés de son breuvage préféré de temps à autre. Il ne se sentait pas bien, il aurait certainement préféré être chez lui que dans ce bar, seul, à penser à Lauren. D'un autre côté, elle seul ici lui permettait de fuir la réalité de son nouveau couple, bâti sur des mensonges et des rêves brisés. Il avait rencontré cette femme pendant son voyage en Italie et à sa grande surprise, elle avait décidé de le suivre jusqu'au Monterey sans savoir qu'il revenait spécialement pour reconquérir son ex-petite-amie. Il était constamment pris dans une impasse. S'il était chez lui, il devait vivre dans un mensonge continuel tandis que s'il était seul, il ne faisait que se torturer en repensant au doux visage de Lauren.

S'en était assez
Il prit la dernière rasade puis se releva brusquement pour prendre son manteau et quitté ce bar. En se levant, il stoppa nettement son élan. Son regard heurta celui de la femme qui ne répondait plus à ses appels depuis bientôt quatre mois. Il avait la bouche béante, ne s'attendant pas une seule seconde à la voir ici. Une chose était certaine, elle semblait être en pleine forme, toujours aussi resplendissante contrairement à lui. Ses nombreux cauchemars et ses épisodes sombres l'avaient complètement épuisé, sans parler des nombreuses heures de travail qu'il accumulait pour fuir sa triste réalité. Il avança sans vraiment y penser vers elle, sans la quitter du regard une seule seconde. « Lauren » Laissa-t-il échapper lorsqu'il fut à quelques mètres de la jeune femme.

Puis, la conversation qu'il avait eue avec Deb plus tôt dans la semaine vint hanter son esprit lorsqu'il comprit qu'elle était avec cet homme assit juste à côté d'elle. Cherchant désespérément à savoir comment elle allait maintenant, Deborah lui avait sèchement avouée qu'elle était maintenant en couple et heureuse, qu'elle avait définitivement tourné la page et que l'histoire avec Freddie était du passé. Cela l'avait complètement anéantie, mais pour l'heure, il n'avait que son regard posé sur elle, attendant de voir comment elle allait réagir puisque lui était beaucoup trop sous le choc pour oser ne dire qu'un mot de plus.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Bristol
I'm stuck in the dark but you're my flashlight
avatar
posts : 285
avatar : isla fisher
crédits : ©Valtersen (av)
ɷ statut : coeur brisé, elle trouve du réconfort auprès de son meilleur ami Rhett mais son coeur est toujours lié à Freddie
✎ métier : wedding planneuse avec sa meilleure amie Deb, leur entreprise bat de l'aile depuis le 12.07
✌ age : trente-sept ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du vin, faire les comptes de la société, aller à un cours de yoga
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Dim 18 Juin - 18:04

Le temps est vraiment médiocre ce soir et me donnerait presque envie de rentrer chez moi. Je déteste la pluie, mais pour autant son bruit est plutôt relaxant je trouve. Je suis tout de même peu à l’aise, espérant qu’un orage n’arrivera pas au cours de la soirée. Je déteste cela, depuis des années et je ne compte pas m’enfuir en courant de mon rencard. D’ailleurs, ce dernier s’est montré très patient puisque j’ai déjà quelques longues minutes de retard. Manque de chance, le garçon en question est loin de me plaire et j’en viens à espérer désormais qu’un orage s’abatte sur la ville et nous pousse à rentrer chez nous. Une coupure d’électricité, ce serait encore plus parfait… Perdue dans mes pensées, je frisonne lorsque mon regard croise celui d’un homme que je ne connais que trop bien : Freddie. Le seul homme qui a su combler mon cœur mais aussi le briser. J’en perds rapidement mes moyens, ne sachant pas comment faire pour me sortir de cette situation. Mon téléphone n’a plus de batterie, ironie du sort. Je commande un mojito, pour m’aider à m’en sortir, mais je remarque bien trop tard que Freddie s’approche déjà. Comment ose-t’il ? Je sens déjà mon sang bouillir, mon cœur battre bien trop vite. Et lorsqu’il prononce mon prénom, je frissonne. « Qu’est-ce que tu veux, Freddie ? » Je me montre froide, dure mais ce n’est que le revers de la médaille. Freddie m’a brisé le cœur en me quittant, alors que je le pensais être l’homme de ma vie. Je refuse qu’il ne m’atteigne à nouveau, il a manqué sa chance et c’est désormais trop tard pour lui. Le gars que je viens de rencontrer comprend rapidement ce qu’il se passe et me regarde, surpris. « Je vous laisse un instant, je vais aux petits-coins. » Génial, il ne manquait plus que ça. Mon verre arrive et je décide d’en avaler une bonne partie, d’une traite. « Je n’ai rien à te dire, comme tu peux le voir je suis occupée et en bonne compagnie. » J’annonce alors, ignorant totalement que Deb a tenté de me sauver la mise auprès de mon ex. Je ne peux m’empêcher une remarque, malgré tout. « Ta super copine est déjà couchée ? Faut dire qu’il est tard. » Elle est bien plus jeune que lui, chose qui m’a d’autant plus blessée quand je l’ai su. Et il va très vite comprendre que ma colère est bien présente.

_________________

When tomorrow comes I'll be on my own. Feeling frightened of the things that I don't know ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Dim 18 Juin - 18:33

Elle était encore plus jolie que dans son souvenir, ses cheveux roux qui l'avait charmé dès le premier instant retombaient en cascade sur ses épaules. Lauren avait toujours pris soin d'elle, toujours bien mise. Il avait toujours été très fière d'être celui qu'elle avait choisi. Il essayait de rester humble dans cet endroit bondé, s'il s'écoutait, il serait certainement à ses pieds en train de la supplier de lui redonner une deuxième chance, mais la discution qu'il avait eue avec Deb résonnait sans cesse dans sa petite tête de linotte. Beaucoup trop orgueilleux pour ce scénario, il allait simplement essayer de lui expliquer qu'il avait commis une grave erreur. Cependant, la tâche n'allait pas être si facile, elle lui répondit sèchement ce qu'il voulait. Poser la question, c'était forcément y répondre puisqu'elle avait certainement reçu les tonnes de sms qu'il lui avait envoyées durant les dernières semaines. L'homme assit juste à côté, celui qu'il croyait avoir volé sa petite copine, décida de se lever. Freddie garda les points serrés contre lui, n'acceptant pas qu'une autre personne puisse toucher à Lauren. Le plus ironique dans tout ça, c'est que lui-même avait une copine qui l'avait malheureusement suivi de l'autre côté de l'océan. Comme il fallait s'en attendre, elle ne manqua pas l'opportunité de lui rappeler. Il profita du siège maintenant vacant pour s'installer rapidement pour qu'elle ne puisse pas lui interdire l'accès. Qu'elle soit ou non avec cet homme, il devait lui parler sans quoi il resterait infiniment dans cette boucle remplie de remord et de tristesse. « Arrête Lauren, tu sais très bien que ce n'est pas elle que j'aime, tu sais que j'ai merdé laisse-moi une chance de te parler au moins. »

Il baisa la tête en signe de regret, mais il replongea directement son regard vide dans celui de la jeune femme. Il pouvait lire en elle, lire qu'elle débordait de colère et ce bar n'était certainement pas le meilleur endroit pour cette discussion qui se promettait d'être enflammé. « Je sais que tu es en colère et tu as le droit, mais s'il te plait laisse-moi une chance ... s'il te plait. » Il lui aurait bien proposé de partir loin, loin de cet endroit vicieux et surtout de cet homme qui avait pris sa place.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Bristol
I'm stuck in the dark but you're my flashlight
avatar
posts : 285
avatar : isla fisher
crédits : ©Valtersen (av)
ɷ statut : coeur brisé, elle trouve du réconfort auprès de son meilleur ami Rhett mais son coeur est toujours lié à Freddie
✎ métier : wedding planneuse avec sa meilleure amie Deb, leur entreprise bat de l'aile depuis le 12.07
✌ age : trente-sept ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du vin, faire les comptes de la société, aller à un cours de yoga
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Dim 18 Juin - 20:58

Il n’a pas changé. Freddie est toujours cet homme rempli de charisme et de charme, capable de faire baver toutes les femmes présentes autour de lui. D’ailleurs, je remarque rapidement les quelques regards posés sur nous, dont celui de certaines femmes qui me jalousent terriblement. J’étais loin de me douter que je le croiserai dans ce genre d’endroit, seul qui plus est. C’est étrange, Freddie n’est pas si solitaire d’habitude et il n’a pas pour habitude d’arpenter les bars de la ville. Quelque chose a changé chez lui, signe qu’il n’est plus qu’un inconnu face à moi. Mon cœur est proche de la tachycardie, je me sens mal à la simple idée qu’il s’approche un peu plus de moi. Manque de chance, le peu de soutien que j’aurai pu avoir en la personne de mon rencard s’en va un instant, pour me laisser seule dans ma tourmente. Freddie en profite, voyant là une opportunité de me surprendre avant même que je ne lui hurle de partir. Il s’installe, je remarque encore plus cet air triste présent sur son visage. Il se fiche de sa copine, selon ses dires. Je ne peux m’empêcher de finir mon verre, et d’en commander un nouveau pour me donner un peu plus de courage. « Voilà qui est fait, tu as saisi ta chance. Maintenant, tire toi. » Je suis dure, bien plus qu’autrefois. Mais il doit bien se douter combien je suis abimée par notre histoire déchirante. Combien j’ai le cœur brisé et que je refuse de vivre cela de nouveau. Le simple fait de le voir ravive en moi la douleur, que je pensais pourtant avoir oubliée. Il baisse la tête furtivement avant de reprendre son récit, avant de me supplier de lui laisser une chance. Je bois de nouveau mon verre, en un seul coup cette fois. S’il s’agit là d’un cauchemar, il est grand temps que je me réveille. « Pardon ? Une chance ? » Je ris, nerveusement. Est-il sérieux dans sa démarche ? Il pense réellement que je vais lui sauter dans les bras ? « Alors quoi, t’as attendu tout ce temps avant de te dire que finalement, tu avais des regrets ? Et tu crois sincèrement que je suis prête à revenir, comme une pauvre femme éplorée ? » Pauvre idiot.

_________________

When tomorrow comes I'll be on my own. Feeling frightened of the things that I don't know ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Dim 18 Juin - 23:10

Elle ne lui rendrait certainement pas la tâche facile, mais avec raison. Il avait vraiment merdé, mais comment lui expliquer qu'il avait regretté son choix. Dès qu'il avait posé ses bagages dans le hall de l'hôtel à Milan, qu'il n'avait pas arrêté de voir son doux visage et son corps nus chaque fois qu'il était seul. Il n'en pouvait plus d'être loin d'elle, mais chaque fois qu'il entendait parler d'elle, c'était pour lui rappeler qu'il ne pourrait plus jamais la voir. Il refusait de croire qu'il était trop tard, il s'accrochait au vieux souvenirs qu'ils avaient créés malgré que ça l'entraînait au fond. Il coulait au fond et bientôt il ne pourrait plus s'en échapper. Il avait la sensation qu'il ne pourrait jamais sortir ses moments passés avec elle de la tête, comme s'ils étaient gravés là à tout jamais pour le punir d'avoir impunément gâché cette relation qui l'aurait certainement mené jusqu'à ses beaux jours. « Je sais que tu m'en veux .. Et c'est surement un euphémisme, mais j'ai regretté à l'instant même où je suis partie. J'agis en salle égoïste à la place de gérer ça comme un homme. »

Elle était sur la défensive, très clairement, elle n'avait pas envie de le voir ce soir, où possiblement de le voir tout simplement. « Je t'ai envoyé des tonnes de texto, je voulais te revoir pour t'expliquer calmement.» Il fit une pause, en essayant de lui prendre la main pour qu'elle puisse sentir à quel point il était sincère dans son discourt. Malheureusement pour lui, elle ne se laissa pas faire. Voyant qu'elle ne flancherait pas aussi facilement, il changea d'angle d'attaque. « Tu as le droit d'être en colère, je sais que j'ai été un vrai salop, mais tu es bien placé pour comprendre. Ashley a fait la même chose à Julian, et pourtant … » C'était un terrain risqué que de s'embarquer dans ce genre de terrain, d'autant plus qu'ils étaient très proches de ce couple à l'époque. Bien entendu, leurs relations avaient changé durant la dernière année ou Ashley s'était envolée pour l'Afrique. Lorsqu'elle reçut son deuxième verre et qu'elle l'engloutit pratiquement d'une seule gorgée, sans même grimacé, il se redressa sur son siège, tourna légèrement la tête verre le barman soupira délicatement pour marquer une pause. Les deux parties avaient vraisemblablement besoin d'un temps. Il en profita pour se ressaisir.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Bristol
I'm stuck in the dark but you're my flashlight
avatar
posts : 285
avatar : isla fisher
crédits : ©Valtersen (av)
ɷ statut : coeur brisé, elle trouve du réconfort auprès de son meilleur ami Rhett mais son coeur est toujours lié à Freddie
✎ métier : wedding planneuse avec sa meilleure amie Deb, leur entreprise bat de l'aile depuis le 12.07
✌ age : trente-sept ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du vin, faire les comptes de la société, aller à un cours de yoga
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Lun 19 Juin - 22:48

Je ne suis pas le genre à pardonner facilement, Freddie devrait pourtant le savoir. J’ai toujours été rancunière, encore plus lorsque je suis blessée dans mon amour propre. Et Freddie ne m’a pas seulement blessée. Il m’a brisé, en milles morceaux. Comment pourrais-je lui accorder cette seconde chance ? Même quand tout allait bien dans notre couple, nous arrivions à nous quereller. Nous chamailler pour des broutilles. Alors maintenant que l’amour est mort, comment pourrais-je être gentille et lui offrir mon attention ? J’en suis incapable. Il tente de se morfondre en excuses, en explication. Moi, j’ai juste envie de lui hurler dessus et de ne plus le voir. Ne plus souffrir face à sa présence. « Dommage pour toi. C’est beau d’avoir des regrets après tout ce temps, quand tu te rends compte de ce que tu as perdu. » Car oui, j’ai longuement attendu ce jour où il regrettait. Cet instant précis où je pourrais jubiler de sa tristesse, de sa peine de m’avoir perdu. Mais au final, je ne prends même pas de plaisir. Je crois que je ressens surtout de la pitié, et une envie folle de boire jusqu’à oublier. Je me montre sur la défensive, essayant de lui faire comprendre que je me moque de ses mots. Que je n’ai pas envie de l’entendre se plaindre de ce qu’il a fait. « Je ne les ai même pas lu. » Je réponds alors. Mensonge, bien entendu, mais cela me fait du bien. Et quand il me parle de nos amis, Ashley et Julian, je ne peux m’empêcher de rire. « Ashley et Julian, vraiment ? » Il est vraiment idiot. Ils sont loin d’être un exemple, surtout lorsque l’on sait que cette dernière a fait souffrir son mari et lui a menti durant des mois. Et il pense que prendre en exemple leur situation m’aidera à le pardonner, c’est tout de même pitoyable. « Julian la pardonnera surement. Mais c’est différent, leur histoire n’a rien à voir avec la notre. Je ne suis pas Julian. » Je commande un énième verre, pour me donner le courage de survivre à cette soirée. Qu’est-ce que fiche mon rencard ? Il a dû se perdre, probablement. Et je n’ai aucun moyen de m’échapper, malheureusement. « T’as été le pire des salops, et jamais je ne pardonnerais cela. C’est clair ou pas ? » Les gens proches de moi ne peuvent s’empêcher de me regarder, ce qui est loin de m’arrêter. « Tu devrais savoir que je suis rancunière. Que jamais je ne pourrais pardonner un tel abandon, Freddie. »

_________________

When tomorrow comes I'll be on my own. Feeling frightened of the things that I don't know ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Dim 2 Juil - 22:28

Freddie commençait à être à cour d'argument. Il pouvait bien se mettre à genoux et supplier qu'elle ne voudrait surement même pas l'écouter raconter son histoire. Il lui avait pourtant démontré mainte et mainte fois qu'il était désolé de la tournure des évènements et qu'il s'en voulait chaque seconde qui passait de l'avoir abandonné pour une raison aussi futile. Freddie se tenait sur son siège, le torse vers son ex-petite amie tandis qu'elle avait adopté une position plus défensive, le corps vers le bar comme si elle essayait de faire abstraction du jeune homme qui s'époumonait à pouvoir enfin avoir la discussion qui avait motivé son retour au pays il y a près de cinq mois maintenant. Maintenant qu'il se trouvait devant elle, il avait complètement oublié tous les scénarios qu'il s'était fait puisque la situation était beaucoup plus grave qu'il l'avait imaginé. C'était comme si elle avait rayé d'un seul coup la quinzaine d'années qu'ils avaient passé ensemble, mais surtout les bons souvenirs qu'ils avaient créés ensemble. Freddie avait beau argumenté, c'était peine perdu. Il ne put garder silence pendant qu'elle terminait de l'achever. Bien qu'il s'était aventurer sur un terrain glissant avec le couple Caldwell, il était persuadé que leur histoire était très semblable et comme eux, Lauren et Freddie pourrait surmonter ça. Lorsqu'elle mentionna qu'elle était incapable de surmonter un tel abandon, son cœur se resserra à nouveau. Elle lui faisait mal et c'était surement un geste prémédité.Freddie connaissait Lauren, il savait qu'elle pouvait se montrer impitoyable, mais jamais il n'avait été la victime de la jeune femme et malgré tous les mois de préparation, rien ne l'avait armé à un rejet aussi sanglant. Il regarda par terre, dans un silence meurtrier. Elle l'avait peut-être achevé. Ses mots l'avaient blessé, surement autant qu'il pouvait l'avoir fait la veille de son départ. Le silence répondait lui-même à la question. Lorsqu'elle eut terminé son poignant speech, Freddie regardait à nouveau sa douce, marqua un silence puits se releva. « Je sais que ça ne se fera pas dans l'immédiat, mais j'espère que tu pourras un jour me reparler. Tu seras toujours celle qui fera battre mon petit cœur d'égoïste, que tu sois avec quelqu'un d'autre ou non. » L'idée de partager son amour le faisait grincer des dents. « Laissons l'eau couler sous les ponts, je t'en prie»

Puis il attrapa ses mains, tranquillement pour ne pas la brusquer. Si elle répondait négativement, il partirait, seul et chagriné de s'être montré si vulnérable devant celle qui l'avait un jour tant aimé.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Bristol
I'm stuck in the dark but you're my flashlight
avatar
posts : 285
avatar : isla fisher
crédits : ©Valtersen (av)
ɷ statut : coeur brisé, elle trouve du réconfort auprès de son meilleur ami Rhett mais son coeur est toujours lié à Freddie
✎ métier : wedding planneuse avec sa meilleure amie Deb, leur entreprise bat de l'aile depuis le 12.07
✌ age : trente-sept ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du vin, faire les comptes de la société, aller à un cours de yoga
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Lun 10 Juil - 18:24

Je le sens déstabilisé, il faut dire que je le connais par cœur. Freddie ne s’attendait certainement pas à ce que je me montre aussi froide, et pourtant. Ma colère est telle que je pourrais lui hurler dessus durant des heures. Je me montre plutôt soft, pour ne pas me donner en spectacle devant tous ces gens qui nous regardent malgré tout. Je ne suis pas venue ici pour vivre ce genre de situation, je ne pensais pas tomber sur lui. J’avais réussi à l’éviter jusqu’ici, en filtrant ses appels et messages en tout genre. Je sais également que Deb m’a aidé, indirectement. Pour autant, Freddie semble déterminé à me dire ce qu’il a sur le cœur et à me hurler son amour. Mon rencard minable ne revient pas, je commence sérieusement à me poser des questions. Est-il parti ? Je ne vois que cette explication mais je préfère ne pas m’en occuper pour l’instant, j’ai déjà bien à faire. Je prends la parole à mon tour et lui explique ce que je ressens, en essayant de lui faire comprendre que je ne suis pas prête de la pardonner. Freddie m’a lâchement abandonné, dans un moment de notre vie où j’avais terriblement besoin de lui. Pourquoi le pardonnerais-je aussi facilement ? Pourquoi est-ce qu’il a décidé de revenir à cet instant précis ? J’ai bien trop d’interrogations, bien trop d’ombres au tableau pour accepter de lui offrir une seconde chance. Freddie m’écoute avec attention, avant de reprendre une fois que j’eu enfin terminé. « C’est trop facile Freddie. » Je souffle, essayant de contenir ma colère une nouvelle fois. J’ai juste envie d’exploser, de lui dire combien son baratin ne m’atteint pas. Je n’ai pas la force de le croire, j’ai bien trop peur d’être déçue à nouveau. Mon cœur est déjà fragile, brisé, il n’a pas besoin de l’être davantage. Et tandis qu’il m’attrape les mains tendrement, je ne peux m’empêcher de les retirer aussitôt. Je ne suis pas prête pour un nouveau contact, c’est trop dur. « Pourquoi maintenant hein ? Qu’est-ce que tu as fais durant tous ces mois ? » Je me pose vraiment la question. « Tu m’as brisé le cœur, tu n’as été qu’un lâche. Quel genre d’homme abandonne la femme qu’il aime dans la maladie hein ? » Je continue, essayant de me canaliser. Puis, voyant les regards posés sur moi, je décide de couper court à la conversation. « Ce n’est pas un endroit pour parler de tout ça. »

_________________

When tomorrow comes I'll be on my own. Feeling frightened of the things that I don't know ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddie Jones

avatar
posts : 958
avatar : jamie dornan
crédits : av; vinyles idylles. sign; anaëlle
ɷ statut : célibataire depuis le départ de son âme-soeur, Lauren. Suivant les conseils de son entourage, il essaye de tourner la page.
✎ métier : pharmacien propriétaire, tout commence à se placer.
✌ age : mi-trentaine, les délicats traits de l'expérience.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: réparer la porte de derrière, tondre le gazon chez la grand-mère de maxim, terminer le bilan financier du premier semestre de la pharmacie
relationship:

MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   Lun 17 Juil - 17:15

Ils se connaissaient depuis tellement longtemps qu'il pouvait lire entre les lignes même si c'était pourtant évident qu'elle lui en voulait d'être partie comme ça. Et c'était très compréhensible. Il n'aurait pas agi différemment si les rôles avaient été inversés. Pour le moment, c'était lui qui s'était foutu dans ce merdier et il allait tout faire pour se faire pardonner. Depuis qu'il la connaissait, il n'aurait jamais cru qu'elle pourrait être autant en colère même s'il l'avait vu tellement souvent hors d'elle. La différence étant qu'il était toujours là pour la calmer, maintenant, c'était lui le comburant à la colère qui habitait son ex-petite amie. Le ton de la discussion avait changée, la colère avait laissé place à une certaine déception. Freddie le sentie lorsqu'elle glissa ses mains hors des siennes pour éviter le contact physique. Ses quelques secondes avaient suffi à lui faire reprendre espoir dans cette situation. Elle lui demanda pourquoi était-il revenu, une réponse aussi évidente que l'amour qu'il ressentait pour elle. Il n'avait pas envie de lui cacher qu'il était parti sur un autre continent, mais elle n'avait pas besoin de savoir, surtout à ce stade, qu'il avait rencontré quelqu'un là-bas. « Je suis partie en Italie, participé à un programme d'expérience pharmaceutique. » Il avait regretté son geste dès la première semaine en pays étranger. Être partie comme un voleur ne lui ressemblait pas. Dès qu'il était arrivé en Europe, il avait regretté d'être partie en ne laissant qu'un petit mot, mais le contact de travail de six mois avait déjà été signé et il avait besoin de cet argent pour réaliser son rêve de posséder sa propre entreprise. Puis, elle se soulagea enfin en exprimant ce qu'elle pouvait vraiment ressentir. Malgré la dureté des propos, Freddie fut relativement soulager d'enfin entendre ce qui la tracassait réellement même s'il savait déjà au fond de lui. C'était plutôt de l'entendre qui le rassurait. « Je ne te dirais jamais assez que je suis désolé d'avoir agi ainsi, je m'en suis voulu dès la seconde où j'ai atterrie. » Suivi d'un petit soupire « On se connaît depuis tellement longtemps Lauren, laisse pas cette erreur gâcher tous nos bons moments. » À ce stade, il décida de prendre son sac, le remettre en bandoulière sur ses épaules. Elle avait déjà trois verres de plus que lui sous le nez et il ne voulait pas que ça dégénère dans ce bar. Puis, il y avait ce mec qui traînait toujours à la salle de bain, mais qu'au moment où il ouvra la bouche, il poussa la porte au loin. « N'oublie jamais que je prendrais toujours soin de toi » Puis il tourna les talons pour retourner vers la porte. Il était trop tôt encore, même après cinq mois, la blessure était encore ouverte.

_________________

    you're so special to me, don't forget it ▲ i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: all i ask (lauren)   

Revenir en haut Aller en bas
 
all i ask (lauren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAMNES (Tome 1) de Lauren Kate
» UN TRES GROS MENSONGE de Lauren Baratz-Logsted
» [Groff, Lauren] Les monstres de Templeton
» Lauren Bacall, Humphrey Bogart et Marilyn Monroe
» Lauren Bacall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: monterey :: Fisherman’s Wharf :: sunset lounge-
Sauter vers: