AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 Late night meeting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elena Marshall

avatar
posts : 328
avatar : Rachel Bilson
crédits : Shakalla
ɷ statut : Maman
✎ métier : Traductrice en free lance, styliste amateur
✌ age : 30 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Late night meeting   Dim 11 Juin - 16:17


Late night meeting
Matt & Jill
C’était plus fort qu’elle. Il avait le don de faire ressortir le mauvais côté en elle. Et le pire dans tout ça, c’était qu’elle ne savait même pas pourquoi. Mais elle ne put s’empêcher de rire de cette situation cocasse. Ils étaient tous les deux seuls dans cette maison. Deux êtres qui avaient du mal à se supporter et ils trouvaient encore le moyen de se disputer.

« Oh je t’en prie Matt ! Comme si tu étais le genre à te laisser engueuler ! »

Matt était beaucoup de choses mais une tapette, surement pas. Jill devait au moins lui reconnaître ça. La blonde finit quand même par se mettre sur le canapé. Il semblait surpris par sa question. Depuis quand faisait-il ce qu’elle voulait ? Surtout que là, si Eireen l’apprenait, il passerait un sale quart d’heure. La jeune femme ne sut pas quoi répondre sur le coup. Elle avait du mal à le suivre. Posant son regard sur lui, elle eut un petit sourire. Peut-être le premier sincère qu’elle lui adressait.

« Personne je suppose… »

L’idée de se jouer de sa mère avait de quoi plaire à la jeune femme. Le faire avec son jouet du moment encore plus. Elle avait conscience des problèmes qu’elles rencontraient toutes les deux mais Jill ne voulait pas y faire face. Elle savait que c’était peine perdue. Eireen ne l’avait jamais aimé. Du moins pas comme une mère devrait aimer son enfant. Petite, elle faisait office de petite poupée qu’elle exhibait devant ses amies de la haute. Jill était alors cette petite fille sage devant les grandes personnes parce qu’elle savait que c’était ce que son père voulait. Donner l’image de la petite fille parfaite. Puis après la mort de son mari, Eireen s’était très vite consolée et avait complètement oublié sa fille. Cela avait été tellement facile pour elle que Jill avait vite compris qu’il n’y avait plus rien à attendre de ce côté. Sa peine, ses blessures, elle les avait donc enfouies en elle ne gardant qu’à la surface cette indifférence teintée de colère envers sa génitrice. Relation malsaine qu’aucune des deux protagonistes n’avaient tenté de résoudre.

Alors cette nuit, durant l’espace de quelques heures, Jill était prête à la trêve que lui demandait Blake. Parce qu’au fond, elle était simplement fatiguée. A peine quelques semaines depuis son retour et Jill avait déjà envie de repartir. Peut-être allait-elle passer un coup de fil à son agent. Peut-être… Elle se positionna de telle sorte à être en face de Matt et posa sa tête contre le dossier. Elle le regarda se triturer le cou et secoua la tête.

« Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire… Tu ne fais qu’aggraver ta douleur »

Elle se rapprocha de lui et le fit se tourner avant de poser ses doigts sur ses cervicales.

« C’est d’accord Matt. Faisons comme si nous étions deux inconnus que la nature a forcé à se retrouver ensemble le temps d’un orage… »


Emi Burton

_________________
Come and find me
Even if the sun will rise again after the night is over I already long for this moment that I can’t hold onto ▬ In the end, it’s all momentary, love is momentary. It’s just a passing dream, I don’t want to wake up yet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Late night meeting   Mar 13 Juin - 16:43


Matt & Jill
⚜  Late Night Meeting ⚜

Petit à petit, les deux ennemis avaient commencé à se connaître l'un l'autre. C'était normal. Garder ses amis proches et ses ennemis... encore plus. Ils avaient bien compris le concept et savaient parfaitement où appuyer pour faire mal. Néanmoins, ils ne se connaissaient pas encore totalement. Il y avait des zones d'ombre, des zones de mystère. Matt n'était pas l'homme le plus curieux qui existait et il se fichait grandement de connaître l'histoire des filles qui passaient devant lui. Mais Jill avait quelque chose d'intriguant. Elle ressemblait à une poupée de riche mais avec des manières de fille du Bronx. Ouais c'était à ça qu'elle lui faisait penser. Ou peut-être au Queens, il ne savait pas exactement. Et quand il l'entendait le réprimer ou lui dire qu'il n'allait pas se laisser engueuler, il voyait exactement de quoi il parlait. « T'as des airs de new-yorkaise parfois quand tu t'y mets... Mais pas New-York centre si tu vois ce que je veux dire.» Elle n'apprécierait sûrement pas la remarque et pourtant, c'était un compliment venant de lui. Les new-yorkaises l'exaspéraient au plus haut point. Mais Jill aussi.

Elle semblait presque capituler en reconnaissant que personne ne raconterait à Eireen qu'ils avaient passé la soirée ensemble. Il n'imaginait même pas la tête que celle-ci ferait si elle l'apprenait. C'était la rupture assurée et probablement que Jill serait déshéritée. Mais il exagérait un peu. Il savait qu'elle ne tenait pas à se séparer de lui, Eireen... avait commencé à s'attacher, il le sentait. Il avait le flair pour ces choses-là. D'habitude il aurait déjà pris la poudre d'escampette mais quelque chose le retenait. Il ne savait pas exactement quoi mais il se doutait que cela avait quelque chose à voir avec sa belle-fille. Ce jeu entre eux et surtout... son égo. Il ne voulait pas lui donner gain de cause.

Contre toute attente, elle le fit arrêter de se masser la nuque et le positionna pour s'en charger. S'il avait voulu organiser un rapprochement entre eux, il n'aurait pas mieux pu s'y prendre. «Qu'est-ce... » le massage était libérateur. Il avait tellement contracté sous le joug de la colère qu'il était tendu au plus haut point. Elle poussait sur ses épaules pour le forcer à les détendre. «... tu fais... » mais cette partie de sa phrase s'évanouit dans la nuit, presque inaudible. Il n'aimait pas qu'elle le touche et qu'il aime ça. Mais il n'en dirait pas mot. Et alors qu'elle proposait une réelle trêve, il se dit qu'il ne serait pas idiot de l'accepter. Cela pourrait même être drôle. Il se retourna, calant ses pieds sous ses fesses et tendit la main à Jill. «Enchanté Mademoiselle, je m'appelle Matt. » C'était sa façon de lui dire qu'il acceptait. Mais cela ne changeait rien au fait qu'ils étaient bloqués en plein milieu de la nuit sans rien à faire. Ce qu'il faisait avec une fille fraîchement rencontrée... c'était exclus. Mais il pourrait au moins jouer... au jeu de la séduction. «Cela fait longtemps que tu fréquentes... cette maison? » Non, c'était nul comme jeu. C'était surtout trop long. Il voulait profiter de l'occasion pour apprendre des choses réelles et intéressantes sur celle qu'il aimait détester. « Mmmh, et si on jouait à action vérité plutôt? Faire connaissance comme si on était dans un bar, ça sera vite lassant. Là au moins, on peut vraiment mettre à profit ce moment de paix. Qu'en dis-tu? Tu peux même commencer.» C'était sa façon de lui dire qu'il n'avait pas peur d'elle et que la trêve était bien réelle.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Elena Marshall

avatar
posts : 328
avatar : Rachel Bilson
crédits : Shakalla
ɷ statut : Maman
✎ métier : Traductrice en free lance, styliste amateur
✌ age : 30 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Late night meeting   Mar 13 Juin - 18:13


Late night meeting
Matt & Jill
« Je te remercie… », répliqua-t-elle ne sachant comment prendre la remarque du brun. Ce qui était sûr, c’était que c’était pour le moins ambigu. Venant de quelqu’un d’autre, elle se serait vexée immédiatement. Mais venant de Matt, cela avait quelque chose… de flatteur ? Elle ne savait pas trop.

Il y avait quelque chose de surréaliste dans le fait qu’ils se retrouvent tous les deux ici cette nuit. Ce n’était pas spécialement ce qu’avait prévu la jolie blonde mais la tournure qu’avait prise sa petite soirée tranquille avait de quoi l’intriguer. Matt était un homme qu’elle avait encore du mal à cerner si jamais elle y arriverait un jour. Elle se retrouva alors derrière lui, ses doigts détenant la raideur de sa nuque. Jill appliquait là les méthodes apprises au cours de ses voyages. Et même si, elle préférait de loin se faire masser, elle pouvait se targuer d’être plutôt douée pour dénouer les tensions que subissait les muscles d’autrui. Elle ne faisait que rarement profiter de ce savoir aux autres. Mais ça, elle ne le dirait pas à Matt car elle ne savait pas elle-même pourquoi elle lui en faisait un. L’obscurité peut-être. Posant les deux mains sur ses épaules, elle lui dit

« Essaye de te détendre un peu ! T’es raide comme un piquet ! »

Puis rajouta d’une voix un peu taquine

« C’est ma mère qui te met dans cet état ? »


C’était la première fois qu’elle parlait de sa mère et de leur relation sans cette once de moquerie comme si la trêve qu’elle accepta moins d’une minute plus tard avait déjà débuté. Elle pouvait le sentir se détendre de plus en plus sous ses mains. Jill ne l’avouera jamais mais elle aimait sentir que ce qu’elle faisait était utile. Elle aimait cette sensation de pouvoir aider ne serait-ce qu’un petit peu. Mais elle ne l’admettra jamais devant des personnes de cette ville ou de son entourage. Elle véhiculait et soignait cette image de petite fille égoïste et égocentrique depuis tellement de temps qu’il lui était presqu’impossible de s’en défaire. Et elle ne le voulait pas. Elle avait bien trop peur de se mettre à nu et d’être vulnérable qu’elle préférait montrer les crocs la première. Ceux qui la connaissait sous cet angle n’habitait pas ici, ni même dans le pays. Elle n’avait donc rien à craindre.

Matt accepta sans surprise la trêve et la surprit en se retournant et en lui tendant la main. Main qu’elle accepta en répondant avec un petit sourire

« Jill. Enchantée Matt »

Puis recula pour remettre une distance entre eux. En se retournant, Matt avait un peu trop rapproché leurs deux visages. Et Jill savait que cela pouvait être dangereuse cette proximité physique. Un homme et une femme seuls dans une maison alors que l’orage faisait rage autour d’eux, cela ressemblait un peu trop aux comédies romantiques qu’elle affectionnait. Il commença par jouer le jeu des deux inconnus avant de se raviser. Elle le regarda un peu surprise par sa proposition. Action ou vérité ? C’était un peu trop dangereux et un peu trop tentant comme jeu. Car si elle mourait d’envie d’en connaitre un peu plus sur Matt, Jill savait pertinemment qu’elle risquait de se dévoiler un peu trop aussi. Mais elle n’était pas femme à s’enfuir devant ce qu’elle considérait comme un défi et clairement c’en était un.

« Ok… Mais si on le fait, on le fait bien. Pas de faux-semblant. »

Elle le mettait elle aussi au défi.

« Le premier tour est obligatoire une vérité. Alors… D’où viens-tu ? »



Emi Burton

_________________
Come and find me
Even if the sun will rise again after the night is over I already long for this moment that I can’t hold onto ▬ In the end, it’s all momentary, love is momentary. It’s just a passing dream, I don’t want to wake up yet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Late night meeting   Jeu 15 Juin - 11:17


Matt & Jill
⚜  Late Night Meeting ⚜

C'était la première fois qu'il la regardait sans aversion. Peut-être était-ce à cause de la pénombre peut-être à cause d'autre chose. Etait-ce cette trêve qui leur permettait d'ôter leurs masques de méchanceté? Elle lui demanda si c'était sa mère qui le mettait dans cet état et il préféra ne pas répondre. C'était plus une question rhétorique qu'autre chose. Il n'imaginait pas qu'elle voulait savoir qu'ils faisaient des acrobaties au lit. Et parler de son état psychologique suite à sa relation avec Eireen c'était pas une bonne manière de garder les choses calmes entre eux. Autant éviter de parler d'elle. Il se contenta d'hausser les épaules, profitant pleinement de l'instant.

Elle accepta de jouer le jeu de la première rencontre, tendant la main aussi. C'était un contact étrange que de la toucher ainsi, sans hostilité. D'habitude, seuls leurs regards se croisaient et c'était toujours avec animosité. Maintenant, leurs paumes étaient en contact et Matt' ressentit un léger frisson avant de relâcher la main de la jeune femme. Elle accepta le jeu de la vérité en insistant sur le fait que ce devait être la vérité et rien d'autre que ça. «Ca me va. » Mais alors qu'elle pouvait lui demander ce qu'elle voulait, puisqu'elle venait de lui imposer que ce serait vérité pour le premier tour, elle manqua d'inspiration. Selon lui, c'était une question banale et sans intérêt, elle ne lui apprendrait rien sur lui. «Petit bras va. De tout ce que tu pouvais me demander, c'est ça que tu veux savoir? Ok. » Il se demandait si elle n'essayait pas de le ménager afin qu'il ne lui pose pas des questions trop personnelles quand viendrait son tour. «Je suis né en Angleterre. Mais quand on avait 3 ans, on a déménagé en Louisiane avec mes parents. Jusqu'à mes sept ans j'ai vécu là-bas, puis... » il hésite, il aime pas parler de ça. Finalement la question était plus profonde que ça, sans même qu'elle puisse le savoir, elle touchait plein de choses qui avaient fait de Matt qui il était. «Puis j'ai vécu à New-York pendant 6 ans avant de déménager à Brooklyn. » Il ne la regardait pas, il ne voulait pas qu'elle voie ce qui se cachait derrière ces mots qui auraient pu paraître détachés. «A ton tour! » Il leva les yeux et sut instantanément ce qu'il allait demander. «Tu aimes ton fiancé? D'amour vrai? T'as envie de l'épouser? » C'étaient trois questions mais elles formaient une seule question au fond: pourquoi était-elle avec ce gars sans aucune couleur, qui n'avait comme atout que son compte en banque.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Elena Marshall

avatar
posts : 328
avatar : Rachel Bilson
crédits : Shakalla
ɷ statut : Maman
✎ métier : Traductrice en free lance, styliste amateur
✌ age : 30 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Late night meeting   Jeu 15 Juin - 13:27


Late night meeting
Matt & Jill
Elle se contenta de sourire en entendant Matt l’appeler petite joueuse. Jill savait que cette question avait de quoi surprendre le jeune homme mais elle l’avait fait consciemment. En effet, la blonde était persuadée que ce qu’on était aujourd’hui venait de notre passé pour la grande majorité. Elle savait que notre enfance ne faisait pas tout mais Jill restait persuadée que cela jouait énormément. Elle-même savait qu’elle serait différente si son père avait vécu. Beaucoup de choses auraient été différentes si son père avait vécu. Et elle vit bien qu’il y avait quelque chose que Matt ne lui disait pas. Elle l’avait vu hésité et l’avait senti dans sa voix. Malgré ses apparences de Mademoiselle je-m’en-foutiste, Jill était une fine observatrice. Elle remarquait beaucoup de choses que la plupart des gens ne voyait pas. Elle ne disait pas grand-chose en général attendant le moment propice pour frapper là où on ne l’attendait pas. C’était un petit jeu dans lequel elle était passée maître. Elle ne le faisait pas à tous. Non. Jill pouvait être garce mais pas avec n’importe qui. Juste les personnes qui lui tapaient sur le système à l’instar du brun à ses côtés pour cette soirée pour le moins étrange. Elle ne releva pas cette hésitation se promettant de revenir dessus. Jill n’était pas du genre à lâcher l’affaire et ça Matt le savait déjà. Disons que cela faisait partie de la trêve de ce soir que de ne pas en rajouter et de casser ce semblant d’harmonie entre eux. Elle se contenta donc de dire

« En fait les voyages et toi, c’est une histoire de toujours… »

La question de Matt la surprit. Pourquoi voulait-il savoir cela ? Et surtout pourquoi il faisait une telle fixation sur Peter et la relation qu’ils entretenaient ?

« O… Non. »

Le mensonge habituel qui sortait de sa bouche instantanément, Jill le transforma en vérité. Elle ne pouvait pas dire qu’il fallait être honnête si elle elle ne l’était pas. De toute façon, Matt s’en fichait. Il n’avait que faire de tout ça à part peut-être lui rebalancer tout ça à la figure peut-être. Mais pour une raison inconnue, la jeune femme sentait que cette soirée restait une parenthèse dans leurs vies et que même si ils apprenaient des choses l’un sur l’autre, cela n’allait pas ressortir dans leurs disputes futures.

« J’aime Peter. On se connait depuis toujours mais ce n’est pas l’amour que pourrait avoir d’autres couples qui vont se marier. Pas comme celui qui doit lier le couple de l’année de Monterey. Le couple Rhodes-Jones… »

Pour la dernière partie de la question, Jill ne savait pas trop quoi répondre. Elle hésita avant d’opter pour la franchise.

« Non je n’ai pas envie de l’épouser mais je le ferais quand même. Parce que c’est une promesse que Papa avait faite et je ne veux pas faillir à sa mémoire. »

Débit rapide. Jill ne voulait pas s’attarder sur ce sujet.

« A toi ! Action ou vérité ? pour moi ça sera action après. »


Emi Burton

_________________
Come and find me
Even if the sun will rise again after the night is over I already long for this moment that I can’t hold onto ▬ In the end, it’s all momentary, love is momentary. It’s just a passing dream, I don’t want to wake up yet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Late night meeting   

Revenir en haut Aller en bas
 
Late night meeting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Marion Cotillard "Late Night With Jimmy Fallon" at RockefeL
» Stug IV Late
» meeting de landivisieau 29 /08
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: