AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lloyd Kane
Admin | I'll worship like a dog
at the shrine of your lies
avatar
posts : 1114
avatar : Tom Ellis
crédits : wiise (sign)
multinicks : l'ex futur marié
ɷ statut : Veuf non éploré d'une femme suicidée qu'il aurait tuée de ses propres mains s'il avait su plus tôt. Dommage qu'il soit trop tard. Père d'une petite fille partie beaucoup trop tôt, qui a laissé une plaie béante dans son coeur. Socialement instable.
✎ métier : Psychologue, il s'imisce dans l'esprit des gens, cherchant normalement à les soulager. Il est doué, très même, c'est juste qu'il refuse de faire le bien et d'aider, pour que ses patients continuent à souffrir. Comme lui en somme.
✌ age : Trente huit années de conneries en tout genre. Il y a bien eu une accalmie mais depuis cinq ans la tempête souffle de nouveau.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: pas de jaune chez moi. Seule fois que je le dirai. L.
relationship:

MessageSujet: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:41


Lloyd Kane
- I spoke to the Devil today and he swears he’s not to blame.
And I understood, cause I feel the same. -


NOM, PRÉNOM Kane Lloyd. Un patronyme plutôt connu dans la ville de Monterey, parfois pour le meilleur, mais essentiellement pour le pire, amenant le malheur. Il s’en défend parfois. Généralement, il laisse circuler les rumeurs à son sujet. La crainte inspire le respect, et même si elle ne l’amène pas, on ne lui cherche pas de noises ainsi. Dans tous les cas, il est indifférent quand son nom est prononcé dans la rue. Neuf fois sur dix, car la dixième, il mettra son poing dans la figure de la personne. Sans raison.  ÂGE Bien qu’il approche lentement de la quarantaine avec ses trente-huit années, le temps pour lui s’est arrêté voilà déjà quelques temps. Non à cause de la vieillesse approchante, ni des rides apparaissant au coin de ses yeux. Le temps s’est figé lors de sa trente troisième année, en parallèle de la disparition de son joyau le plus précieux. C’est lui qui aurait dû mourir, il avait l’âge du Christ à sa mort après tout. ORIGINES Américain, il est né et a grandi à Monterey. Cette ville de malheur qu’il déteste mais dont il est incapable de s’éloigner. Car sa prunelle y repose à jamais et il refuse de s’éloigner d’elle. STATUT Veuf depuis environ cinq ans. Rien ne sert de lui présenter des condoléances. Si sa femme ne s’était pas suicidée, il l’aurait tuée. Il ne lui pardonnera jamais. A tel point qu’il a refusé de payer ses obsèques et a laissé la famille de cette dernière s’endetter pour qu’elle repose dans le cimetière de Monterey. Les premiers mois, il a même vandalisé sa tombe, cassant les pots de fleurs, mais personne ne l’a jamais su. MÉTIER Il exerce un travail censé aider les autres alors qu’il n’est pas fichu de s’aider lui-même. Ses phrases sont sèches, cyniques, bien trop souvent sarcastiques. L’indifférence se lit sur ses traits quand il s’adresse à son interlocuteur. On se demande même si parfois il ne pousse pas certains de ses patients à s’écarter du droit chemin en laissant libre cours aux vices qui les rongent et dont ils tentent de se défaire. Oui, ses patients. Ce terme n’est pas anodin puisqu’il est psychologue. Un psychologue doué avec autrui même, seulement aveugle dans sa vie privée car il n’a rien vu venir et aujourd’hui il le regrette amèrement. TRAITS DE CARACTÈRE Il a eu un bon fond Lloyd, un jour. Il a même été un mari aimant, dévoué. Un père attentionné, ne comptant plus l’absence de sommeil quand bébé pleurait. Il souriait à la vie durant cette période. Il aimait la vie tout simplement. Cela a duré en tout et pour tout quatre ans, deux mois, six jours et on fait grâce des heures et des minutes. Le temps de l’amour, du mariage, de la grossesse, de la naissance, du bonheur, puis vient la fin. En dehors de ce laps de temps qui dura quatre ans pour aller plus vite, Lloyd est un écorché vif. Enfant malmené par un paternel ivrogne, il s’est juré de ne pas terminer comme lui et pourtant, il est tout aussi violent dans ses mots. La douceur, il ne connait pas. Pour le résumer, on peut dire qu’il est cynique, sarcastique, antipathique, ironique, tous les mots en -ique en fait. Oui pathétique le caractérise également. Meurtri au plus profond de sa chair, il est en colère contre sa défunte femme, contre le monde entier même. Il n’arrive pas à guérir, il ne veut pas guérir en fait. Il s’interdit le bonheur, du coup ses rires sonnent faux, son empathie est bien réelle mais l’enfonce davantage alors il se retranche derrière des barrières qu’il veut impénétrables. Elles le sont, puisque depuis cinq ans il fait une nouvelle fois vivre un enfer à une partie de la population de Monterey. AVATAR Tom Ellis GROUPE 0-35% SCENARIO OU INVENTE ? inventé


- First kisses didn’t necessarily require darkness and alcohol
001. A la violence il s’adonne. Cette violence est davantage verbale que physique. Lloyd ne crie point, il fait bien pire. Il tape où ça fait mal, prenant un malin à enfoncer le clou plus qu’il ne l’est déjà. Il est hors de question pour lui qu’une autre personne ne saigne pas autant que son propre cœur.
002. Dans la descente il excelle. On ne parle pas d’une simple descente en luge. Plutôt de celle qui mène aux enfers. Ce n’est plus une route qu’il emprunte mais plutôt une autoroute, une voie royale tracée rien que pour lui. Il y a bien des airs de repos par moment, mais il refuse de s’engager dessus. Son carburant est infini, il est celui de la haine qu’il ressent pour sa défunte femme. Il ne parvient pas à lui pardonner, et pire que tout il ne réussit pas à se pardonner de n’avoir pas vu ce qui se passait sous son toit.
003. D’autrui il se contrefout Qu’on se le dise, Lloyd doit être le psychologue le plus doué de Monterey. Sauf, qu’il a décidé de ne plus l’être depuis la mort de sa fille. Les patients viennent pour qu’il les aide. Il le fait, disons une minute sur une séance de trente. C’est son quota maximal. Les récits de chacun, les petits tracas de leur vie, mais qu’est-ce qu’il s’en tape ! Il ne pousse pas vraiment les gens aux vices, mais il ne leur interdit pas de s’y laisser aller, c’est là toute la nuance. Un jour, il y aura bien un drame qui viendra à cause de lui. Peu lui importe d’aller croupir en prison, il se trouve déjà en enfer.
004. L’amour, ou ce sentiment rayé de sa liste. Depuis la mort de son bébé et surtout des causes de celle-ci, Lloyd n’aime plus personne. Si on se rapproche de trop près de lui, il est tout à fait capable de lever la main pour stopper la personne et lui signifier ainsi qu’elle ne doit plus lui adresser la parole. Du moins, plus à lui directement, mais il l’autorise toujours à parler à sa main. Il n’aime plus les gens, mais ne les déteste pas non plus. C’est de l’indifférence qui l’anime quand il n’est pas en colère.
005. Le jeu il maitrise. On ne parle pas seulement du poker ou des divers jeux de cartes. C’est le jeu dans toute sa splendeur. Celui qui fait monter l’adrénaline au point que l’on n’espère ni gagner, et qu’on ne regrette pas de perdre. C’est le jeu qui fait qu’il va se sentir vivant. Il prend différentes formes : les mots, les poings, les écrits, les actes. La vie n’est plus qu’une vaste game et il n’a pas encore franchi la ligne de fin.
006. Les enfants il protège Même si l’être ne mérite plus son attention, mais uniquement son dédain, il n’en est pas de même pour les enfants. Bizarrement, Lloyd adopte un comportement normal avec ces derniers. Il ne les trahira pas, se montrera honnête avec eux et cherchera à les protéger de ces adultes qui ne veulent que leur nuire un jour ou l’autre. Cette attention ne dure pas indéfiniment, généralement elle s’arrête à partir de l’âge de 16 ans. A cet âge-là, ces êtres perdent toute grâce à ses yeux.
007. Dans la musique il s’évade. Autodidacte, Lloyd est capable de jouer de deux instruments de musique : la guitare et le piano. Il n’a pas une super voix de chanteur mais ne chante pas faux non plus. C’est donc régulièrement qu’il joue en interprétant quelques chansons. Quand il est seul, hors de question pour lui de faire une représentation devant un public. Et oui un public se compose d’une personne, c’est déjà de trop.
008. Son chien, le plus fidèle. Depuis trois ans, Lloyd possède un chien. Un berger allemand qu’il a eu alors qu’il n’était qu’un chiot. Il en a fait l’acquisition suite à un coup de folie. Son chien se promène sans laisse et le suit à la trace, l’écoutant sans broncher. Il n’a pas besoin d’hausser la voix, un simple ordre suffit. On dit en général que l’animal est à l’image de son maître. Ceci est remis en doute quand on compare Lloyd et Boyd. Ou alors l’un des deux cache très bien son jeu.
009. Les réseaux sociaux, il adore. Twitter, Instagram, Facebook. Il a un compte sur tout ce qui existe. Même pas, il tente de préserver son anonymat sur les réseaux. Au contraire, il se complait à déverser quelques commentaires. Il peut bien le faire sur les pages des autres utilisateurs vu que lui ne publie quasi jamais rien sur ses propres pages.
010. Son nouveau monde se nomme chaos. Lloyd est l’organisation ou plutôt le rangement. Il ne connait pas l’ordre. Ce n’est pas pour rien qu’il emploie une femme de ménage en durée déterminée. Ce n’est pas lui qui fixe les termes de fin de contrat, en général la demoiselle craque au bout de quelques semaines, ne supportant plus cet être qui s’entête à lui en faire voir de toutes les couleurs. Du linge peut revenir propre et nickel du pressing, sur un accès d’humeur, il est capable d’ordonner à ce qu’il soit ramené au pressing, sans qu’il ne l’ait porté.
011. Le sexe avec tendresse, c’est surfait. Il ressemble à tous les êtres humains Lloyd. Il a besoin d’assouvir ses pulsions comme tout un chacun. Non difficile, cela peut aussi bien être une femme qu’un homme. Il ne cherche pas à draguer, encore moins à conquérir. Tout ce qui l’intéresse c’est l’acte en lui-même. Il ne faut pas espérer davantage. Les caresses, il est incapable d’en donner. Il a tenté une fois, il a failli étrangler la personne quand la vision de sa femme est venue lui foutre une claque mentale. Alors, il prend, il fait ce qu’il faut faire, et ensuite il se tire. C’est tout ce qu’il peut offrir.  
012. Une seule et unique photo en guise de secret. De son bébé, il ne reste plus rien à Lloyd. Il n’a pas réussi à garder ses affaires, ni la chambre d’enfants. Les jouets ont été donné à une association. Toutes les photographies sur lesquelles figure sa femme ont été brûlée avec un briquet. Il ne reste qu’une seule et unique photo d’Harper, prise quelques jours avant sa mort. Lloyd, torse nu, tient la petite contre son torse. De sa petite main, elle donne l’air de s’accrocher à lui. Peut-être était-ce le cas. Parfois le soir, il sort cette photographie de son portefeuille. Il l’observe durant de longues minutes. Il arrive qu’une larme roule le long de son visage. Puis il la range, et l’enfer reprend de plus belle.
013. Les jeux vidéos, un monde à part. Il joue régulièrement en ligne Lloyd. Généralement, c’est en plein milieu de la nuit. Casque sur les oreilles avec le micro, il rejoint des parties et il se défoule. Personne ne sait qui il est. Possible qu’il ait déjà fait des games avec des adolescents de Monterey sans le savoir. En même temps, il faut savoir que le pseudo Sinner Will Kill You est le sien. Surtout qu’il écoute régulièrement des musiques de Disney quand il joue. Alors on doit le prendre pour un adolescent, ou un être à qui il manque une case. Ce qui est sans doute le cas.
014. Avec les poissons il barbote. Né à Monterey, il est normal que son élément soit l’eau. La plongée, le surf, il aime toutes les activités d’eau. Ce qu’il préfère c’est sûrement la plongée avec un simple tuba. Il part régulièrement en solitaire admirer les bas-fonds des côtes de Monterey. La raison ? Si les poissons baisent dans la mer, il espère être un jour aux premières loges pour les surprendre !
015. Des vices, il en a. Alcool, cigarette, un peu d’herbe. Il est l’exemple type d’un homme addict qui aurait bien besoin de suivre une cure de désintoxication avant d’avoir un parrain d’abstinence. Sauf qu’il n’a pas que ces addictions. Il mange des millshakes à toute heure de la journée. Il boit du café froid. Il ne met pas de sucre dans son café mais il fait presque un scandale si on ne lui en propose pas. Il change de trottoir si une personne porte du jaune sur elle. L’adultère ne le dérange pas. Ni coucher avec une personne ayant à peine la majorité. Et on ne parle pas des vieux. Il est accro aux séries et aux films, et dans le lot on y inclut les dessins animés et les films pornographiques. Il écoute de tout comme musique, du classique à la techno, en passant par le rock et le rap (il serait français, il serait même fan de Juls !). Des jurons s’échappent régulièrement de ses lèvres. Bref, c’est Lloyd, on l’aime ou on ne l’aime pas. Le plus souvent, c’est le second choix.


- You just got the wind knocked out of you
Cher journal… Sérieusement, toutes les personnes qui en écrivent un débutent ainsi ? C’est complètement débile.
La page est aussitôt arrachée, réduite en boule et jetée dans un coin de la pièce. L’auto-psychanalyse. Lloyd la tente sur lui. Et devant la feuille blanche qui s’étend devant lui, le stylo reste de marbre. Son poignet ne veut plus écrire. Alors, nous allons le faire pour lui.

13 mai 1979 : en cette an de grâce 1979 nait un bambin. Lloyd il est prénommé. Ce n’est pas certain qu’il soit désiré mais au moins il pourra perpétuer le nom des Kane.
4 juillet 1995 : alors que tout le monde fête l’indépendance, Lloyd s’adonne à un tout autre plaisir, celui de la chair. C’est durant la fête nationale qu’il perd sa virginité, en compagnie d’une femme plus âgée que lui. Il est mineur, elle risque des ennuis si cela vient à se savoir. Le secret restera à jamais entre eux.
3 octobre 1996 : digne fils de son paternel, ses parents sont obligés de venir le chercher au petit matin, dans la cellule de dégrisement du poste de Monterey. Il a bu, plus que de raison. Il s’est battu, son visage est tuméfié. La seule chose qu’il dira lorsqu’il croisera le regard de son paternel, c’est qu’il peut être fier de lui, il suit sa trace.
17 mars 1997 : l’adolescent turbulent ne sait pas quoi faire de sa vie. Ses notes sont impeccables mais son comportement fait s’arracher des cheveux à ses professeurs. C’est finalement son professeur de littérature qui parviendra à le canaliser. Il trouvera les mots pour le convaincre de décrocher son diplôme d’High School, l’aidant même à obtenir une bourse pour la poursuite de ses études.
2 septembre 1997 : une petite bourse en poche, Lloyd entre à l’université publique de Monterey. Guère passionné par le sport, il choisit des matières qu’il juge potable à ses yeux. Il y en a peu, il faut dire qu’il est difficile dans ses choix Lloyd.
15 mai 2001 : Lloyd décroche son bachelor degree, avec des matières dominantes en psychologie. Quatre années ne lui suffisent pas, alors il décide de rempiler pour quatre de plus. Il aura son doctorat, lui qui, il n’y a pas encore si longtemps, trainait encore une nuit dans une cellule de Monterey.
27 octobre 2002 : il rentre dans le temps de la diversité, celui où il se décide à toucher un peu à tout. Il fume mais pas uniquement des cigarettes, le tout reste léger. Désireux de découvrir des contrées inexplorées, il se laisse tenter pour la première fois par les bras d’un homme. Et il doit bien avouer que l’expérience est plaisante, au point qu’il ne se déclarera plus jamais hétérosexuel. Les chairs masculines l’attirent tout autant que celles féminines.
29 mai 2005 : les habitants de Monterey peuvent l’appeler désormais Docteur. Lui, l’enfant turbulent, dérapant régulièrement pour provoquer son paternel. Il quitte l’université de la ville avec un doctorat en psychologie. C’est le moment de mettre les voiles, et pourtant il ne le fera pas et exercera dans cette ville qui l’a vu naitre. Juste pour emmerder ceux qui ont toujours pensé qu’il ne ferait rien de sa vie.
31 décembre 2007 : un réveillon de la Saint Sylvestre. Lloyd s’amuse. Dans son collimateur, il a repéré un mignon petit blondinet qu’il croquera lorsque les douze coups de minuit sonneront. Ce n’est pourtant pas avec lui qu’il s’enverra en l’air. Son regard croise celui d’une charmante blonde, et alors que chacun se souhaite de merveilleux vœux pour cette année 2008 qui arrive, lui couche avec la demoiselle, dans une remise de la maison où ils se trouvent. Elle se nomme Alicia, il finira par le lui demander une fois leurs besoins assouvis.
10 avril 2009 : qui aurait cru que cet enfant terrible de Monterey se passerait la bague au doigt. Devant monsieur le maire, mais également devant Dieu, Lloyd et Alicia se marient. La demoiselle est parvenue à le canaliser par on ne sait quel miracle. Ils sont heureux, depuis plus d’un an, le jeune homme est changé. Il nage dans le bonheur.
13 décembre 2011 : c’est la suite logique de leur mariage, même s’ils mettent un peu plus de deux ans à l’avoir. Ce jour de décembre marque la naissance de sa fille. Harper Kane. Elle est magnifique, Lloyd ne se lasse pas de la regarder. Elle dort peu, et empêche également ses parents de dormir. Peu importe les cernes sur son visage quand il se rend à son cabinet, il passe tout à sa fille. Car s’il aime Alicia, ce n’est rien comparé à l’amour profond qu’il ressent pour Harper.
10 février 2012 : un hurlement dans la nuit le réveil en sursaut. Il saute du lit et court jusqu’à la chambre de sa fille. Sa femme est devant le berceau et hurle. Lloyd la pousse brutalement pour se pencher au-dessus de leur bébé. Il est trop tard, Harper ne respire plus. Malgré les efforts des secours, on la déclarera morte ce jour-là. Ce jour qui marque le début de sa descente aux enfers.
12 février 2012 : deux jours seulement après le décès du bébé. Une autopsie est en cours pour confirmer la mort subite du nourrisson. Alicia n’est plus la même depuis le décès de sa fille. Une barrière s’est dressée entre son époux et elle. Lloyd tente de l’abattre malgré sa propre douleur, en vain. Deux jours après Harper, la femme de Lloyd se donne la mort, profitant d’une absence de son mari pour s’ouvrir les veines. La descente aux enfers de Lloyd se poursuit.
13 février 2012 : le résultat de l’autopsie d’Harper tombe. Il est le seul présent avec les parents d’Alicia quand le médecin légiste fait l’annonce. Ce n’est pas la mort subite du nourrisson. Le bébé avait plusieurs fractures sur le corps. D’autres symptômes également confirmant le syndrome du bébé secoué. Quelque chose se brise en Lloyd lors de cette annonce. Il ne veut pas y croire et pourtant… C’est la première fois de sa vie qu’il devient incontrôlable, ravageant tout sur son passage. Les pleurs qui l’empêchaient de dormir la nuit, ce n’était pas pour le faire tourner en bourrique. Son bébé appelait au secours et lui n’a rien compris, tout psychologue qu’il est. Une haine sans fin nait à l’encontre de sa femme, et bien que les parents de cette dernière réussissent à étouffer l’affaire, lui ne démordra pas. Il est brisé depuis et empli de haine à son égard.
31 mai 2017 : depuis 5 ans, Lloyd n’a guère progressé. Il exerce toujours mais on peut se demander s’il cherche vraiment à aider ses patients. Ses années de répit et de bonheur semblent loin, tant il s’adonne lui-même à des vices. Il a besoin de se faire mal mentalement pour garder une raison de vivre. Il ne s’attache plus, les corps qui passent entre ses mains ne sont que des objets destinés à calmer ses pulsions. Toutes les semaines, le jeudi, il se rend pourtant sur la tombe de sa fille. C’est le seul moment de répit qu’il s'accorde, la seule accalmie, car quelque part quand il s’agenouille devant la petite plaque, il a l’impression que Harper le regarde, et lui dit qu’elle l’attendra le temps qu’il faudra. Sauf qu’il est trop lâche pour vouloir déjà la rejoindre. Ou alors intimement persuadé qu’il ira en enfer et non au paradis et donc qu’il ne la reverra jamais.


PSEUDO/PRÉNOM Lip AGE Toujours le même que je n’ai pas dit.  OU AS-TU CONNU LE FORUM Je dors ici. CRÉDITS PHOTO ET CITATION tumblr & Five finger death punch AUTRE Je vous aime les moches.  

_________________
I look inside myself and see my heart is black
« I see my red door, I must have it painted black maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:45

Oh ouiouiouiouiouioui lucifer
pardo, mais tom est juste parfait
rebienvenue, lloyd va être l'opposé de philip niveau relation avec sa femme (ou plutôt défunte femme)
en tout cas hâte de tout lire !
Revenir en haut Aller en bas
Elena Marshall

avatar
posts : 328
avatar : Rachel Bilson
crédits : Shakalla
ɷ statut : Maman
✎ métier : Traductrice en free lance, styliste amateur
✌ age : 30 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:46

Lusexyfer

Rebienvenue I love you

_________________
Come and find me
Even if the sun will rise again after the night is over I already long for this moment that I can’t hold onto ▬ In the end, it’s all momentary, love is momentary. It’s just a passing dream, I don’t want to wake up yet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evie Rhodes
∞ tous les chemins mènent à tes yeux
avatar
posts : 1089
avatar : Gemma Arterton
crédits : la signature est de lion's tears, l'avatar est d'#AJL.
multinicks : rhett brown, l'homme loup au cœur d'acier elise owen, l'agneau aux dents de loup.
ɷ statut : amoureusement dévouée à l'homme de sa vie : Phillip Jones. Future maman discrète sur le sujet, elle met tout en oeuvre afin de cacher son petit ventre.
✎ métier : propriétaire et gérante du Rosine's café.
✌ age : 29 années d'insouciance volontaire.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:47

RE BIENVENUE POUSSIN
Tu peux le faire

_________________
I feel like it's my fault
we're all standing with our backs against the wall, sooner or later. Trying to swim but you're sinking like a stone. Baby it's like we're walking on a wire through the fear, take my hand and we'll get there.
sooner or later we're gonna make it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:50

LUCIFER CETTE SÉRIE DE MALADE.
Rebienvenue, tu vas encore faire des merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:55

FIVE FINGER DEATH PUNCH TON TITRE PTN.
rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 22:56

je te souhaite de nouveau la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Kane
Admin | I'll worship like a dog
at the shrine of your lies
avatar
posts : 1114
avatar : Tom Ellis
crédits : wiise (sign)
multinicks : l'ex futur marié
ɷ statut : Veuf non éploré d'une femme suicidée qu'il aurait tuée de ses propres mains s'il avait su plus tôt. Dommage qu'il soit trop tard. Père d'une petite fille partie beaucoup trop tôt, qui a laissé une plaie béante dans son coeur. Socialement instable.
✎ métier : Psychologue, il s'imisce dans l'esprit des gens, cherchant normalement à les soulager. Il est doué, très même, c'est juste qu'il refuse de faire le bien et d'aider, pour que ses patients continuent à souffrir. Comme lui en somme.
✌ age : Trente huit années de conneries en tout genre. Il y a bien eu une accalmie mais depuis cinq ans la tempête souffle de nouveau.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: pas de jaune chez moi. Seule fois que je le dirai. L.
relationship:

MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Jeu 1 Juin - 23:27

merci à vous les affreux

_________________
I look inside myself and see my heart is black
« I see my red door, I must have it painted black maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Ven 2 Juin - 0:58

TOM ELLIS ! LUCIFER !

Lip tu veux ma mort ou quoi ?!

Je te fais des choses la nuit voilà

Rebienvenue sinon

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Ven 2 Juin - 1:18

god god god
je meurs, bonjour
cet homme, quoi. j'me suis tapée la série d'une puissance juste pour sa tête
rebienvenue ici, merci de nous tuer, et j'ai hâte de voir la suite.
( dis, tu veux être un nouveau psy ? )
Revenir en haut Aller en bas
Deb Colins
Your kiss to me is worth a fortune
avatar
posts : 1254
avatar : alyssa milano
crédits : av@mine / si@tumblr
ɷ statut : single, always in love with her ex-boyfriend/roomate
✎ métier : heir of her weddingplanner entreprise "the plunge"
✌ age : thirty-seven years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rdv avec l'avocat le 01/10, point compta the plunge 10/01.
relationship:

MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Ven 2 Juin - 8:49

Encore un choix de ouf Re-bienvenue chez toi

_________________

And there's a rhythm inside, that I can't slow down, in this moment in time, no, I won't stop now, give up, my hand's up for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Kane
Admin | I'll worship like a dog
at the shrine of your lies
avatar
posts : 1114
avatar : Tom Ellis
crédits : wiise (sign)
multinicks : l'ex futur marié
ɷ statut : Veuf non éploré d'une femme suicidée qu'il aurait tuée de ses propres mains s'il avait su plus tôt. Dommage qu'il soit trop tard. Père d'une petite fille partie beaucoup trop tôt, qui a laissé une plaie béante dans son coeur. Socialement instable.
✎ métier : Psychologue, il s'imisce dans l'esprit des gens, cherchant normalement à les soulager. Il est doué, très même, c'est juste qu'il refuse de faire le bien et d'aider, pour que ses patients continuent à souffrir. Comme lui en somme.
✌ age : Trente huit années de conneries en tout genre. Il y a bien eu une accalmie mais depuis cinq ans la tempête souffle de nouveau.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: pas de jaune chez moi. Seule fois que je le dirai. L.
relationship:

MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   Ven 2 Juin - 10:22

@Harvey Skeyne, viens me faire des choses, mais pas seulement la nuit.

Entre le dernier épisode de Lucifer + la fin d'un film que j'ai vu dernièrement, j'ai été trop frustré pour ne pas craquer pour Lloyd

_________________
I look inside myself and see my heart is black
« I see my red door, I must have it painted black maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lloyd - I’m on the wrong side of heaven and the righteous side of hell.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Weiß Side B - Shôko Oomine & Koyasu Takehito
» The Blind Side ( Sandra Bullock )
» Rolex Submariner ref 5512 Up side down
» THE OTHER SIDE OF THE WIND, le dernier film de Orson Welles enfin à l'écran?
» [fantastique]Dark-Side (1er jet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: introduce a new suspect. :: Fun and Merriment :: The Badass Seed-
Sauter vers: