AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 Lightning before the thunder {Harvey}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Lightning before the thunder {Harvey}   Jeu 1 Juin - 21:37


Harvey Alexander Skeyne
- Lorsque l'horizon plonge, je veux t'aimer, j'y songe -


NOM, PRÉNOM Skeyne. Démocrates amoureux du progressisme. Fervents activistes politiques aux opinions bien tranchées. Il n’a pas choisi sa famille, ni son nom, pourtant il est fier de le porter chaque jour. Embrassant à pleine bouche le combat des siens. Harvey Alexander, hommage au grand-homme qu’était son grand-père paternel. Hommage aux origines, aux victoires, murmurées sur les lèvres et affichées dans les albums de famille. ÂGE Quarante ans et les souvenirs éparpillés. Quarante années à rire et pleurer. Le visage marqué, mais les yeux resplendissant encore de cette étincelle de folie. De cette furieuse envie de vivre. ORIGINES L'Amérique, les États-Unis, jusqu'aussi loin que tes ancêtres s'en souviennent. STATUT Le cœur écrasé sous le talon aiguille, tranchant de vérité. Divorcé, les rêves balayés, d’un revers de la main rageur et emporté. La famille qui se brise et avec elle, l’aspiration à une étrange normalité. Les entrailles lacérées et l’esprit tourmentée. L’envie de rêver, palpable et désirée. L’envie d’y croire, perdre le regard sur la silhouette familière de celui qui ne le verra probablement jamais. Déni des sentiments présents, comme pour se préserver. Le corps qui se perd, parfois, éternel amoureux des sourires et des passions exacerbées. MÉTIER Les traits, fins et mesurés, qui dessine chef d’œuvres et palaces, sur le papier immaculé. La vision rêveuse, passionnée, emportée. Il réalise les châteaux des uns et les demeure des autres. Architecte, d’intérieur comme d’extérieur. Associe les couleurs aux idées. Il donne vie aux projets, à travers quelques dessins millimétrés. TRAITS DE CARACTÈRE Passionné, romantique, impulsif, patient, galant, franc, rêveur, téméraire, attentionné, empathique, faux-calme, tranchant. AVATAR Tom Hiddleston GROUPE 35% - 65% SCENARIO OU INVENTE ? Pré-lien de Lowell  


- First kisses didn’t necessarily require darkness and alcohol
I. Il n’a pas grandi avec ses parents Harvey, mais avec ses grands-parents maternels. Il a toujours eu ce manque cruel d’une évidente normalité. Pourtant il savait que c’était pour son bien, pour sa tranquillité qu’il avait été envoyé très jeune ici, à Monterey. Pour y grandir en bord de plage, se faire des amis sans que personne ne parle trop de ses parents ou de leurs combats politiques de tous les jours. Démocrates et fiers de l’être, siégeant au gouvernement proche à cette époque-là et encore aujourd’hui, évoluant dans les cercles très fermés de la politique à Washington. Harvey les a toujours beaucoup admirés, même en ne les voyants que quelques fois dans l’année. Il savait qu’il n’avait pas son mot à dire. Que le choix de sa vie ne lui appartenait pas, alors il a fait avec, jusqu’à sa majorité, jusqu’à ses études supérieures où il a enfin pris son envol, où il s’est lâché. Où il a appris à vivre, selon ses souhaits.
II. C’est sa grand-mère maternelle qui lui donne la passion du dessin et de l’architecture. Cette dernière ayant été décoratrice d’intérieurs pour les plus grandes célébrités de Los Angeles, elle lui offrira contact et conseil. Elle lui fera aimer et exercer sa vision. Elle lui apprendra à se projeter, à voir en couleurs et à porter ses projets au point de les concrétiser. Aujourd’hui, il demeure encore la plus grande fierté de cette femme, qu’il aime comme une mère. Qui lui a tout appris, qui lui a tout offert.
III. Il aime beaucoup les hommes, Harvey. Mais pas juste pour s’en faire des amis de sorties ou des copains de boissons. Il aime les hommes et leurs charmes, et leurs muscles et leurs poignes puissantes. Il aime se perdre contre leurs corps musclés et soupirer contre leur peau nue et agitée. Pourtant, il ne l’a jamais trop avoué, au-delà de quelques conquêtes sans lendemain, depuis l’université. Il s’est marié, il a aspiré à une triste banalité. C’était pour lui l’évident chemin de vie. Sa destinée. Pourtant il regarde les femmes, aussi, Harvey. Mais bien que certaines lui plaisent, l’attirent, titillent sa curiosité elles ne le font pas autant vibrer que les hommes et leur virilité.
IV. C’est un faux-calme, Harvey. Il cache une grande colère, une grande violence, derrière une impassible sérénité. Il semble si doux, si souriant, si affectueux. Il l’est, foncièrement, mais derrière cette grande patience, cette attitude détachée, il reste un démon, aux crocs acérés, qui peut à tout instant se réveiller. C’est d’ailleurs à cause de cela, qu’il a autodétruit son mariage. Un adultère découvert, des cris, le ton qui monte et la rage qui l’envahit. Il s’est laissé consumé, Harvey. Consumé au point de lever la main sur celle qu’il aimait. Sur celle qu’il avait juré de protéger. Il ne se le pardonne pas, il ne se le pardonnera jamais. Il vivra toujours de remords et de regrets.
V. Il a un crush, Harvey. Un crush depuis toujours. Depuis qu’il est ado’ et que cet idiot de Lowell l’a embrassé suite à un pari. Il ne l’a jamais oublié, ce moment-là, où il a accepté en riant, avant d’en être chamboulé. Il n’en a jamais rien montré, il a enfoui ça au fond de lui, pour ne plus jamais l’affronter. Il est dans le déni, Harvey. Il veut de ce déni autant qu’il veut oublier. Pourtant quand il voit Lowell, il a cette sensation au fond de ses tripes, son cœur, qui rate un battement. Il n’en a jamais rien dit, parce qu’il sait que son meilleur ami ne voudra probablement jamais de lui. Jamais de ça, d’une relation sérieuse, peut être à vie.  
VI. Harvey c’est un parfait gentleman. Il en a toutes les manières. Il a été éduqué dans une certaine excellence, avec des valeurs et des principes bien tranchés, bien marqués. Alors, il en devient presque le gendre parfait. Toujours vêtu avec soin, il est très élégant. Il donne cette impression d’être accessible, en plus d’être galant. Romantique dans l’âme, il en est timide et pourtant, il excelle dans le domaine, aidé de sa légendaire créativité. C’est d’ailleurs cette partie de lui, qui a séduit son ex-femme, qui l’a faite craquer.
VII. S’il devait avouer un péché mignon, cela serait probablement le bon vin. Il aime s’en délecter, au point d’en abuser. Vice caché ? Il sombre, parfois, dans un espoir d’oublier. C’est comme un baume au cœur, sur une âme abimée. Sa famille possédant un vignoble en Californie, il n’a même pas besoin d’y laisser une fortune. Son vice est devenu coutume. Il ne s’en étonne même plus, des bouteilles qu’il savoure avant de descendre trop vite, l’âme esseulé et l’envie de se détendre. Le regard clair porté sur la plage, alors qu’il délecte ces savoureux breuvages.
VIII. Téméraire au point de risquer sa propre vie. Il aime se sentir vivant, Harvey. Il aime l’adrénaline, qui pulse dans ses veines à s’en faire mal. Il veut pousser son corps, toujours plus loin, toujours plus haut. La conduite trop rapide, l’âme intrépide. Il escalade, il grimpe, il s’essaie à divers sports extrêmes, juste dans un mal de sensations. Il aime vivre de danger et de passion.
IX. Il n’en fait pas une habitude, pourtant il fume. Oui, il s’abandonne au tabac, aux volutes de fumée de ces bâtons empoisonnés. Il est loin d’en être accro, pourtant il aime détendre ses muscles, le soir, au bord de la plage. Ou encore passer le temps, combler son ennuie, dans une trop longue soirée politique ou engagée. Ça lui fait du bien au corps, même si ça empoisonne son esprit. Mais il ne chercher pas à arrêter, ou encore à s’en passer. Il accepte ses vices, sans trop rechigner.
X. La bande de copains, d’amis d’enfance. Les inséparables, perdus dans leurs conneries. Ceux là même, qui n’ont jamais complètement grandi. Adultes aguerri aux visages vieillis. Pourtant lorsqu’ils se retrouvent, c’est comme s’ils devenaient, le temps d’un verre ou d’une soirée, le même groupe d’adolescent déchainés qu’ils ont pu être par le passé.
XI. Il aurait aimé avoir des enfants, Harvey. Il aurait aimé leur offrir tout son amour, devenir le père que le sien n’a jamais été pour lui. Il garde le goût amer de l’échec dans sa bouche. Pourtant il sait qu’il n’est pas encore trop vieux. Il sait qu’il peut prétendre à mieux. Qu’il a encore le droit d’y croire. Mais encore lui faudrait-il la bonne partenaire. Prête à supporter ses défauts et ses vices. Alors il se contente d’étouffer ses doutes et ses questions. De noyer ses échecs. Il est juste le bon cousin, le bon oncle de substitution, celui qui gâte les gamins, celui qui va chercher sa filleule à l’école et que toutes les mères de famille dévorent du regard. Celui que l’on pense déjà père, marié à sa normalité. Ça le fait sourire, dans le fond, à Harvey. Ça l’amuse, même s’il aimerait que les suppositions soient des vérités.
XII. L’empathie dans les veines. Comme si dans le fond, il peut réellement ressentir les douleurs et les peines. Il aime aider, Harvey. Il aime soutenir, comme une béquille aide le malade. Il est toujours là, pour ceux qu’il aime, parfois même, pour ceux qu’il ne connaît pas. Si bien, qu’il en oubli souvent sa propre vie, ses propres envies. Il se met de côté, pour ne pas penser, pour ne pas faire le bilan de sa propre réalité. C’est tellement plus facile de vivre par procuration, d’aider, d’être celui à qui on se confie, plutôt que de lui-même, se confier. Il en garde, des secrets, des pensées, posés sur son cœur, dans un équilibre bancal. Mais la vérité, c’est qu’il n’aime pas se retrouver seul chez lui, le soir venu et l’activité de la journée terminée. Il en devient mélancolique, Harvey. Mélancolique au point de déprimer, parfois, souvent, tout le temps ? Névrosé.
XIII. Il a toujours été très proche de son ancienne belle-sœur. Cette dernière était un bol d’air frais, de connerie et d’excentricité. Intenable en société. Pourtant lui, elle le faisait rire. Elle avait cette lueur de folie dans le regard et cette envie de se foutre royalement des conventions. Elle n’a d’ailleurs jamais été très proche de l’ex-femme d’Harvey, sa sœur ainée. Elle tranchait avec une famille trop stricte et trop parfaite. Elle n’était pas surfaite. Malgré le geste maladroit et foutrement détestable d’Harvey, elle est restée. Elle a toujours été là, un peu loin et proche à la fois. Alors ils s’appellent, encore à l’occasion. Ils se racontent leurs vies, leurs emmerdes, leurs passions. Ils refont le monde, l’espace de quelques heures, avant de retourner à la réalité. Souvent trop triste et trop souillée.
XIV. C’est un grand lecteur, Harvey. Il dévore les bouquins comme on dévorerait un gâteau. Des grands classiques aux romances, en passant par les nouvelles ou encore les récits historiques. Il est d’une culture impressionnante, appréciant le fait de s’enivrer des fables de récits si bien construits. Il se complaît de rêver, l’espace de quelques pages ou de quelques chapitres. Ça lui fait du bien, d’imaginer autre chose. Alors il s’est mis à écrire, lui aussi. Écrire quelques nouvelles, dans un vieux cahier caché dans sa table de chevet. Quelques rimes, quelques phrases, quelques proses. Ce qui lui vient, dans un élan d’inspiration et de lâcher prise.
XV. Il maitrise parfaitement bien toutes les danses de salon, Harvey. Obligatoire, lorsqu’il faut se rendre à diverses réceptions en grande pompe, avec l’élite du pays. Alors il a dû apprendre, assez jeune finalement. Il en avait honte, adolescent, de devoir aller à la danse, pour faire bonne figure, pour faire plaisir à ses parents. Puis en fin de compte, il s’est mis à apprécier la chose. Il s’était mis à la salsa, ainsi que diverses danses latines avec son ex-femme, d’abord pour lui faire plaisir, il a commencé à vouloir réellement progresser et suivre avec assiduité. Alors il a continué, même sans elle. Il y fait des rencontres, il se marre, il s’évade, il se sent pousser des ailes, tandis qu’il s’élance, sur quelques rythmes colorés.

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Jeu 1 Juin - 21:38

+ Les liens

- Lowell, Meilleur ami et coup de coeur.
- Dick, Insouciance adolescente. Ami d'enfance.
- Dorsey, Confident, ami d'enfance.
- Octavia, Jalousie et méfiante. Froide courtoisie.
- Amaël, Rafraichissante excentricité.
- Lloyd, Ancienne aventure.
- Silas, Comme deux gamins.
- Rhett, Âme soeur masculine, ami de longue date.
- Toi ?

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Jeu 1 Juin - 21:38

À vous !

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 1:02

faut qu'on discute toi et moi
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 1:03

Effectivement mon beau

Parait qu'on se supporte depuis qu'on est ado'

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 1:07

parait que ouais, effectivement dick était du genre grande gueule, les poings serrées et les conneries plein la tête. assez amusant - quand il voulait - surtout déchaîné. c'est le genre de mec qu'on s'est tous déjà dit une fois qu'il faudrait bien le contrôler, mais hé, il était fun, alors on le laissait faire. dans le pire des cas, suffit de regarder de l'autre côté quand il faisait une connerie trop grande, ou quand il s'embarquait dans des bagarres pas possibles. assez homophobe à l'époque d'ailleurs, il a eu une - ou plusieurs - sérieuses bagarres avec lowell à ce sujet. mais au final ils faisaient toujours comme si rien c'était passé et ils redevenaient meilleurs potes posey.

j'ai cru capté que harvey était du genre tranquille ? dis moi tout de harvey ado, harvey maintenant.
( sache déjà que je compte sur harvey maintenant pour dire à dick que son gym est moche et qu'il pourrait le rénover posey )
( et critiquer souvent son studio/appartement minable )
( et le juger, ok )
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 11:27

Je vois tout à fait le genre et j'aime beaucoup De toute manière Harvey sous son apparente tranquillité, bon élève, assez sage et bien élevé, il adorait suivre ses potes dans toutes les conneries du monde, quitte à faire enrager sa famille Il avait besoin de se déchainer le petit pour trancher avec l'image trop parfaite que voulait ses parents (qui ne l'ont même pas élevé, d'ailleurs)

Donc du coup, Harvey est un faux-calme. Il fait hyper serein, assez tranquille, rieur, bourreau de travail, un peu rêveur parfois, mais quand il explose, il est horrible. Il va jusqu'aux poings. Il a d'ailleurs divorcé à cause de ça #drama
Pour le côté homo' tranchant avec l'homophobie de Dick à l'époque, Harvey sa sexualité ça a toujours été un peu tabou, il était persuadé qu'il était hétéro sauf qu'il s'est découvert un penchant pour la chair masculine à l'université. Fin déjà quand Lowell l'a embrassé à la suite d'un paris idiot quand il était ado ça l'a troublé de ouf Cet idiot crush sur son bff... #lepauvre

Pour le maintenant, il est divorcé depuis deux ans, assez focus dans son job et dans le fait de prendre soins des autres (surtout de Lowell tho) que sur sa propre vie parce qu'il ne veut pas trop faire face à sa réalité Il est un peu alcoolique sur les bords sans trop s'en rendre compte, d'ailleurs Ensuite il n'a pas sa langue dans sa poche. Il est toujours très poli et correct en société, mais avec ses potes il ne mâche pas ses mots, il n'a pas peur de leur rentrer dedans, il est devenu très extraverti Et il assume enfin sa sexualité

De ce fait effectivement, il va grave clasher Dick en lui disant qu'il pourrait faire quelque chose pour son club et son appartement parce que ce n'est plus possible Il va le juger sans pression

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 14:10

tu me dois un lien
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 14:11

Non tu mens !

Je rigole

Du coup, je suppose que Lowell a dû parler rapidement à Harvey d'Octavia, je ne pense pas qu'il la porte dans son coeur

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 14:29

oui je m'en doutais je pense même qu'ils ont déjà pu se croiser vu qu'Harvey est quand même très présent dans la vie de Lowell   ça a dû forcément arriver à quelques reprises. En fait je me demande si Harvey apprécierait peu Octavia parce qu'elle entretient une liaison avec Lowell ou s'il lui en serait d'une part reconnaissant parce qu'elle a aide son ami à remonter la pente? Surement un subtil mélange des deux. D'un côté c'est forcé qu'il ne la considère pas avec sympathie parce que c'est dur de voir l'objet de ses attentions destiner les siennes à quelqu'un d'autre, c'est normal. De l'autre depuis qu'Octavia est entrée dans sa vie Lowell est tout de même moins morose et enclin à se laisser aller, il pète toujours pas la forme c'est sur hein mais Octavia met un peu de lumière dans sa vie et quand il est avec elle il arrive à retrouver un peu de quiétude. Du coup vu comme Lowell et Harvey sont proches je pense qu'Harvey aurait remarqué le changement d'attitude de son ami après qu'il ait commencé à fréquenter Octavia, elle a une influence bénéfique s'il met entre parenthèse sa jalousie. Après il peut tout à fait rester méfiant quand même, Lowell sait peu de choses de la jeune femme à part ce qu'elle fait dans la vie, Octavia ne l'a jamais présenté à ses proches, où même conduit chez elle, il ignore d'ailleurs qu'elle est mère d'un ado de quatorze ans. Ils ne sont pas vraiment ensemble alors ils gardent leurs secrets mais protecteur comme il est Harvey pourrait parfaitement se dire que si elle n'est pas limpide sur sa vie c'est qu'elle a forcément quelque chose à cacher. Ce qui n'est pas foncièrement faux, Octavia n'a pour l'instant pas envie que ces deux mondes entrent en collision, c'est sa façon de préserver son fils aussi. De son côté je pense qu'Harvey lui a fait bonne impression, sans le connaître très bien elle a pu être témoin de son affection pour Lowell après s'il conserve quelque froideur avec elle je crois qu'elle le sentirait, et se demanderait pourquoi évidement. Elle aurait le sentiment tenace qu'il ne l'aime guère et ne comprendrait pas, cherchant sûrement à améliorer leurs rapports quand ils viennent à se rencontrer et chacun de ses efforts de solde par un échec cuisant. Du coup même s'il reste courtois plus il se montre distant plus elle se pose des questions.. Je pense que quand elle réalisera sa jalousie et soupçonnera la nature de son véritable attachement à Lowell elle commencera à voir tout ça sous un autre angle Octavia n'est pas de nature possessive (si ce n'est peut-être avec son fils) mais elle sort d'un divorce difficile, les infidélités de son mari l'ont blessé même si elle ne le reconnaitra jamais tout haut, et le fait qu'il la quitte pour un autre homme a non seulement ébranlé son amour propre mais aussi sa confiance en elle. Sachant que Lowell est bisexuel je pense que quelques doutes s'insinueront en elle, crainte que l'histoire se répète et se voir délaissée de nouveau pour un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 15:04

Au début je me dis "gosh un pavé" Mais quel pavé !

C'est totalement ça ! Tu as vraiment bien cerné le truc et ça correspond parfaitement à mes idées ! Harvey ne veut que du bien pour Lowell de toute manière, il veut le sortir de sa mauvaise passe, c'est vraiment un but qu'il s'est donné. Du coup oui, il va bien sentir qu'il y a un truc en plus de ses efforts qui aide Lowell, et donc quand il saura pour Octavia tout deviendra plus clair. Il ne veut pas trop faire face à ses sentiments pour Lowell mais la jalousie vis à vis d'Octavia va lui arriver en pleine tronche sans qu'il ne puisse y faire grand chose Du coup effectivement, il va en un sens lui être reconnaissant et de l'autre côté, ne pas tellement l'apprécier. Surtout que oui, il est méfiant Harvey, quitte à surprotéger un peu Lowell à sa manière, donc il va se poser pas mal de questions sur la demoiselle et va vouloir obtenir des réponses
Mais après j'adore l'idée qu'elle essaye de s'entendre bien avec mais que non, Harvey reste courtois est poli (puisqu'il l'est toujours, tout le temps, avec tout le monde) mais c'est tout. Il esquive, il s'arrange pour ne pas trop avoir à lui parler ou quoi

Effectivement ça va apporter du drama quand elle va comprendre, ou que Harvey va sortir du placard face à Lowell, vu que c'est prévu dans un futur plus ou moins proche Mais je suppose qu'on verra bien au fil du temps pour l'évolution

En tout cas la base est là, vu qu'on part du principe qu'actuellement, ils se connaissent et se sont déjà croisés à quelques reprises

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   Ven 2 Juin - 15:50

J'vous ai à l'œil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lightning before the thunder {Harvey}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lightning before the thunder {Harvey}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moteur Thunder Tiger Pro 28 Problème Réglage
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)
» Project LighTning... UE
» OUTRE TOMBE (Tome 1) LES MORSURES DE LA NUIT de Alyxandra Harvey
» [JEU : FPSece] THUNDER FORCE V : Jeu D'avion Futuriste [Payant]*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: introduce a new suspect. :: Living the dream :: Create yourself-
Sauter vers: