AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 In the moonlight {Harvey}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 16:45


Harvey Alexander Skeyne
- Lorsque l'horizon plonge, je veux t'aimer, j'y songe -


NOM, PRÉNOM Skeyne. Démocrates amoureux du progressisme. Fervents activistes politiques aux opinions bien tranchées. Il n’a pas choisi sa famille, ni son nom, pourtant il est fier de le porter chaque jour. Embrassant à pleine bouche le combat des siens. Harvey Alexander, hommage au grand-homme qu’était son grand-père paternel. Hommage aux origines, aux victoires, murmurées sur les lèvres et affichées dans les albums de famille. ÂGE Quarante ans et les souvenirs éparpillés. Quarante années à rire et pleurer. Le visage marqué, mais les yeux resplendissant encore de cette étincelle de folie. De cette furieuse envie de vivre. ORIGINES L'Amérique, les États-Unis, jusqu'aussi loin que tes ancêtres s'en souviennent. STATUT Le cœur écrasé sous le talon aiguille, tranchant de vérité. Divorcé, les rêves balayés, d’un revers de la main rageur et emporté. La famille qui se brise et avec elle, l’aspiration à une étrange normalité. Les entrailles lacérées et l’esprit tourmentée. L’envie de rêver, palpable et désirée. L’envie d’y croire, perdre le regard sur la silhouette familière de celui qui ne le verra probablement jamais. Déni des sentiments présents, comme pour se préserver. Le corps qui se perd, parfois, éternel amoureux des sourires et des passions exacerbées. MÉTIER Les traits, fins et mesurés, qui dessine chef d’œuvres et palaces, sur le papier immaculé. La vision rêveuse, passionnée, emportée. Il réalise les châteaux des uns et les demeure des autres. Architecte, d’intérieur comme d’extérieur. Associe les couleurs aux idées. Il donne vie aux projets, à travers quelques dessins millimétrés. TRAITS DE CARACTÈRE Passionné, romantique, impulsif, patient, galant, franc, rêveur, téméraire, attentionné, empathique, faux-calme, tranchant. AVATAR Tom Hiddleston GROUPE 35% - 65% SCENARIO OU INVENTE ? Pré-lien de Lowell  


- First kisses didn’t necessarily require darkness and alcohol
I. Il n’a pas grandi avec ses parents Harvey, mais avec ses grands-parents maternels. Il a toujours eu ce manque cruel d’une évidente normalité. Pourtant il savait que c’était pour son bien, pour sa tranquillité qu’il avait été envoyé très jeune ici, à Monterey. Pour y grandir en bord de plage, se faire des amis sans que personne ne parle trop de ses parents ou de leurs combats politiques de tous les jours. Démocrates et fiers de l’être, siégeant au gouvernement proche à cette époque-là et encore aujourd’hui, évoluant dans les cercles très fermés de la politique à Washington. Harvey les a toujours beaucoup admirés, même en ne les voyants que quelques fois dans l’année. Il savait qu’il n’avait pas son mot à dire. Que le choix de sa vie ne lui appartenait pas, alors il a fait avec, jusqu’à sa majorité, jusqu’à ses études supérieures où il a enfin pris son envol, où il s’est lâché. Où il a appris à vivre, selon ses souhaits.
II. C’est sa grand-mère maternelle qui lui donne la passion du dessin et de l’architecture. Cette dernière ayant été décoratrice d’intérieurs pour les plus grandes célébrités de Los Angeles, elle lui offrira contact et conseil. Elle lui fera aimer et exercer sa vision. Elle lui apprendra à se projeter, à voir en couleurs et à porter ses projets au point de les concrétiser. Aujourd’hui, il demeure encore la plus grande fierté de cette femme, qu’il aime comme une mère. Qui lui a tout appris, qui lui a tout offert.
III. Il aime beaucoup les hommes, Harvey. Mais pas juste pour s’en faire des amis de sorties ou des copains de boissons. Il aime les hommes et leurs charmes, et leurs muscles et leurs poignes puissantes. Il aime se perdre contre leurs corps musclés et soupirer contre leur peau nue et agitée. Pourtant, il ne l’a jamais trop avoué, au-delà de quelques conquêtes sans lendemain, depuis l’université. Il s’est marié, il a aspiré à une triste banalité. C’était pour lui l’évident chemin de vie. Sa destinée. Pourtant il regarde les femmes, aussi, Harvey. Mais bien que certaines lui plaisent, l’attirent, titillent sa curiosité elles ne le font pas autant vibrer que les hommes et leur virilité.
IV. C’est un faux-calme, Harvey. Il cache une grande colère, une grande violence, derrière une impassible sérénité. Il semble si doux, si souriant, si affectueux. Il l’est, foncièrement, mais derrière cette grande patience, cette attitude détachée, il reste un démon, aux crocs acérés, qui peut à tout instant se réveiller. C’est d’ailleurs à cause de cela, qu’il a autodétruit son mariage. Un adultère découvert, des cris, le ton qui monte et la rage qui l’envahit. Il s’est laissé consumé, Harvey. Consumé au point de lever la main sur celle qu’il aimait. Sur celle qu’il avait juré de protéger. Il ne se le pardonne pas, il ne se le pardonnera jamais. Il vivra toujours de remords et de regrets.
V. Il a un crush, Harvey. Un crush depuis toujours. Depuis qu’il est ado’ et que cet idiot de Lowell l’a embrassé suite à un pari. Il ne l’a jamais oublié, ce moment-là, où il a accepté en riant, avant d’en être chamboulé. Il n’en a jamais rien montré, il a enfoui ça au fond de lui, pour ne plus jamais l’affronter. Il est dans le déni, Harvey. Il veut de ce déni autant qu’il veut oublier. Pourtant quand il voit Lowell, il a cette sensation au fond de ses tripes, son cœur, qui rate un battement. Il n’en a jamais rien dit, parce qu’il sait que son meilleur ami ne voudra probablement jamais de lui. Jamais de ça, d’une relation sérieuse, peut être à vie.  
VI. Harvey c’est un parfait gentleman. Il en a toutes les manières. Il a été éduqué dans une certaine excellence, avec des valeurs et des principes bien tranchés, bien marqués. Alors, il en devient presque le gendre parfait. Toujours vêtu avec soin, il est très élégant. Il donne cette impression d’être accessible, en plus d’être galant. Romantique dans l’âme, il en est timide et pourtant, il excelle dans le domaine, aidé de sa légendaire créativité. C’est d’ailleurs cette partie de lui, qui a séduit son ex-femme, qui l’a faite craquer.
VII. S’il devait avouer un péché mignon, cela serait probablement le bon vin. Il aime s’en délecter, au point d’en abuser. Vice caché ? Il sombre, parfois, dans un espoir d’oublier. C’est comme un baume au cœur, sur une âme abimée. Sa famille possédant un vignoble en Californie, il n’a même pas besoin d’y laisser une fortune. Son vice est devenu coutume. Il ne s’en étonne même plus, des bouteilles qu’il savoure avant de descendre trop vite, l’âme esseulé et l’envie de se détendre. Le regard clair porté sur la plage, alors qu’il délecte ces savoureux breuvages.
VIII. Téméraire au point de risquer sa propre vie. Il aime se sentir vivant, Harvey. Il aime l’adrénaline, qui pulse dans ses veines à s’en faire mal. Il veut pousser son corps, toujours plus loin, toujours plus haut. La conduite trop rapide, l’âme intrépide. Il escalade, il grimpe, il s’essaie à divers sports extrêmes, juste dans un mal de sensations. Il aime vivre de danger et de passion.
IX. Il n’en fait pas une habitude, pourtant il fume. Oui, il s’abandonne au tabac, aux volutes de fumée de ces bâtons empoisonnés. Il est loin d’en être accro, pourtant il aime détendre ses muscles, le soir, au bord de la plage. Ou encore passer le temps, combler son ennuie, dans une trop longue soirée politique ou engagée. Ça lui fait du bien au corps, même si ça empoisonne son esprit. Mais il ne chercher pas à arrêter, ou encore à s’en passer. Il accepte ses vices, sans trop rechigner.
X. La bande de copains, d’amis d’enfance. Les inséparables, perdus dans leurs conneries. Ceux là même, qui n’ont jamais complètement grandi. Adultes aguerri aux visages vieillis. Pourtant lorsqu’ils se retrouvent, c’est comme s’ils devenaient, le temps d’un verre ou d’une soirée, le même groupe d’adolescent déchainés qu’ils ont pu être par le passé.
XI. Il aurait aimé avoir des enfants, Harvey. Il aurait aimé leur offrir tout son amour, devenir le père que le sien n’a jamais été pour lui. Il garde le goût amer de l’échec dans sa bouche. Pourtant il sait qu’il n’est pas encore trop vieux. Il sait qu’il peut prétendre à mieux. Qu’il a encore le droit d’y croire. Mais encore lui faudrait-il la bonne partenaire. Prête à supporter ses défauts et ses vices. Alors il se contente d’étouffer ses doutes et ses questions. De noyer ses échecs. Il est juste le bon cousin, le bon oncle de substitution, celui qui gâte les gamins, celui qui va chercher sa filleule à l’école et que toutes les mères de famille dévorent du regard. Celui que l’on pense déjà père, marié à sa normalité. Ça le fait sourire, dans le fond, à Harvey. Ça l’amuse, même s’il aimerait que les suppositions soient des vérités.
XII. L’empathie dans les veines. Comme si dans le fond, il peut réellement ressentir les douleurs et les peines. Il aime aider, Harvey. Il aime soutenir, comme une béquille aide le malade. Il est toujours là, pour ceux qu’il aime, parfois même, pour ceux qu’il ne connaît pas. Si bien, qu’il en oubli souvent sa propre vie, ses propres envies. Il se met de côté, pour ne pas penser, pour ne pas faire le bilan de sa propre réalité. C’est tellement plus facile de vivre par procuration, d’aider, d’être celui à qui on se confie, plutôt que de lui-même, se confier. Il en garde, des secrets, des pensées, posés sur son cœur, dans un équilibre bancal. Mais la vérité, c’est qu’il n’aime pas se retrouver seul chez lui, le soir venu et l’activité de la journée terminée. Il en devient mélancolique, Harvey. Mélancolique au point de déprimer, parfois, souvent, tout le temps ? Névrosé.
XIII. Il a toujours été très proche de son ancienne belle-sœur. Cette dernière était un bol d’air frais, de connerie et d’excentricité. Intenable en société. Pourtant lui, elle le faisait rire. Elle avait cette lueur de folie dans le regard et cette envie de se foutre royalement des conventions. Elle n’a d’ailleurs jamais été très proche de l’ex-femme d’Harvey, sa sœur ainée. Elle tranchait avec une famille trop stricte et trop parfaite. Elle n’était pas surfaite. Malgré le geste maladroit et foutrement détestable d’Harvey, elle est restée. Elle a toujours été là, un peu loin et proche à la fois. Alors ils s’appellent, encore à l’occasion. Ils se racontent leurs vies, leurs emmerdes, leurs passions. Ils refont le monde, l’espace de quelques heures, avant de retourner à la réalité. Souvent trop triste et trop souillée.
XIV. C’est un grand lecteur, Harvey. Il dévore les bouquins comme on dévorerait un gâteau. Des grands classiques aux romances, en passant par les nouvelles ou encore les récits historiques. Il est d’une culture impressionnante, appréciant le fait de s’enivrer des fables de récits si bien construits. Il se complaît de rêver, l’espace de quelques pages ou de quelques chapitres. Ça lui fait du bien, d’imaginer autre chose. Alors il s’est mis à écrire, lui aussi. Écrire quelques nouvelles, dans un vieux cahier caché dans sa table de chevet. Quelques rimes, quelques phrases, quelques proses. Ce qui lui vient, dans un élan d’inspiration et de lâcher prise.
XV. Il maitrise parfaitement bien toutes les danses de salon, Harvey. Obligatoire, lorsqu’il faut se rendre à diverses réceptions en grande pompe, avec l’élite du pays. Alors il a dû apprendre, assez jeune finalement. Il en avait honte, adolescent, de devoir aller à la danse, pour faire bonne figure, pour faire plaisir à ses parents. Puis en fin de compte, il s’est mis à apprécier la chose. Il s’était mis à la salsa, ainsi que diverses danses latines avec son ex-femme, d’abord pour lui faire plaisir, il a commencé à vouloir réellement progresser et suivre avec assiduité. Alors il a continué, même sans elle. Il y fait des rencontres, il se marre, il s’évade, il se sent pousser des ailes, tandis qu’il s’élance, sur quelques rythmes colorés.


PSEUDO/PRÉNOM    AGE 24 y.o depuis peu    OU AS-TU CONNUS LE FORUM Bazzart, en zonant CRÉDITS PHOTO ET CITATION Tumblr, je ne sais plus & Julien Doré pour la citation AUTRE  

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 16:52

DIEU HIDDLESTON !
Bienvenue, et bon courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 17:16

ce pré-lien
quel excellent choix ! Lowell t'attendait de pied ferme
et puis Tom mon dieu
quant à ta plume elle est tout aussi délicieuse que le personnage
j'adore ce qui dessine pour le moment, hâte d'en lire plus j'en veux plus
je suis déjà archi fan
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 17:36

Merci les filles ça fait plaisir !

Anna Oui je suis d'accord, Tom est mjsldhfksdjh

Octavia Oui j'ai cru comprendre que j'étais très attendu ! Merci beaucoup pour tes compliments en tout cas ça me fait super plaisir, moi qui doute toujours de mes fiches La suite va arriver vite, promis


_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phillip Jones
Admin | I'll be forever yours.
avatar
posts : 1003
avatar : NCW
crédits : wiise (sign)
multinicks : le psy déjanté
ɷ statut : Ex-futur marié, le mariage est tombé à l'eau, merci Robert. Depuis, il s'esquive. Ils n'ont toujours pas remis le sujet sur le tapis avec Evie. Ils devraient pourtant, vu qu'elle est enceinte.
✎ métier : Prof de Self-Defense (09/2016), depuis le 12 juillet, il bosse peu; avant il était un flic dans une unité anti-terroriste (2002-2016), et encore avant adjoint du Shérif de Monterey (1995-2001)
✌ age : 44 années de presque sagesse, car oui, tout est dans le "presque"

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: RDV chez le psy à 14h, je prends mon aprèm ensuite. le diner est pour moi ce soir. vélo sorti => suze jalouse.
relationship:

MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 18:00

à tout hasard, est-ce que tu dessinerais les plans d'une prison ou d'un asile pour quadragénaire qui répand son venin sur Monterey...?

Bienvenue et bon courage pour la suite

_________________
what about now, what about today
« What if you're making me all that I was meant to be ? What if our love never went away ? What if it's lost behind words we could never find ? Baby, before it's too late, What about now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 18:02

Ca peut se négocier

Merci en tout cas !

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Marshall

avatar
posts : 328
avatar : Rachel Bilson
crédits : Shakalla
ɷ statut : Maman
✎ métier : Traductrice en free lance, styliste amateur
✌ age : 30 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 18:30

Bienvenue avec ce vava de fou I love you

_________________
Come and find me
Even if the sun will rise again after the night is over I already long for this moment that I can’t hold onto ▬ In the end, it’s all momentary, love is momentary. It’s just a passing dream, I don’t want to wake up yet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 18:54

je te souhaite la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Bane Welsher

avatar
posts : 280
avatar : Shane West
crédits : valyria
multinicks : reva, diego, meredith
ɷ statut : Célibataire
✎ métier : Entrepreneur d'une entreprise dans la maçonnerie
✌ age : 37 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 18:56

Bienvenue parmi nous I love you

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 18:57

Bienvenue parmi nous et très bon choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Skeyne
Broken Glass
avatar
posts : 183
avatar : Tom Hiddleston
crédits : wiise (ava & sign)
multinicks : Indiana, le procureur sexy.
ɷ statut : Le rêve de sentiments trop forts, la solitude qui colle au corps. Divorcé, le coeur piétiné et la mine dégoutée.
✎ métier : Quelques traits millimétrés sur le papier immaculé. Architecte.
✌ age : Quarante années éprouvées.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 19:07

Merci à vous trois !

_________________
Only for your smile
« Today, we're just two friend, pretty fucked up, trying to do their best. We understand each other from a very long time, and I need to say, I'm just sad when you're not around. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   Mar 30 Mai - 22:00

Dieu que j'aime ce que je lis, déjà
Je suis tellement contente que tu aies craqué pour ce pré-lien, merci mille fois
J'ai plus que hâte de lire la suite
Et puis bienvenue, quand même
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: In the moonlight {Harvey}   

Revenir en haut Aller en bas
 
In the moonlight {Harvey}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moonlight
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)
» OUTRE TOMBE (Tome 1) LES MORSURES DE LA NUIT de Alyxandra Harvey
» PJ HARVEY & JOHN PARISH - A Woman A Man Walked By - Tour
» PJ Harvey radio paradiso RSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: introduce a new suspect. :: Fun and Merriment :: The Badass Seed-
Sauter vers: