AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 sweet champagne and dirty talk } anna x eva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: sweet champagne and dirty talk } anna x eva   Dim 21 Mai - 22:32

anna fitzgerald + eva sargent
strike the match, strike the match now
we're a perfect match, perfect somehow


Ton corps nu, revêtu d'une simple serviette blanche, épaisse, chauffée, tu t'avançais, pieds nus, à travers les lieux vides du spa dans lequel tu t'étais rendue. Ta carte de fidélité était plus que remplie, tu ne savais combien de fois tu avais foulé de tes pieds les bains chauffants, combien ton corps était passé sous les mains expertes des masseuses employées de l’hôtel, combien tu t'étais relaxé dans ce sauna que tu adorais. C'était une habitude que tu avais pris, avec Sam ta meilleure amie, de t'y rendre régulièrement, tous les moins au minimum. Bien que cela fasse quelques mois que tu n'y avais pas mis les pieds, principalement à cause de l'absence de ta brune, tu avais décidé, ce soir, d'aller t'y relaxer. L'endroit était vide, les masseuses étaient toutes à toi, le jacuzzi rien que pour toi. Et c'est avec ta sixième coupe de champagne entre tes doigts, que tu t'avançais, bienheureuse, quelque peu alcoolisée, vers ce sauna. Tu finissais ta coupe d'un trait sec avant de la poser à la porte de bois de la pièce à chaleur sèche. Attrapant la bouteille, tu entrais t'installais sur l'un des bancs. Tu ne remarquais personne à l'intérieur, tu en profitais donc pour te laisser aller, te découvrant quelque peu. Ta peau vibrait sous cette chaleur, cette vapeur humidifiant la moindre parcelle de ton corps, jusqu'à la moindre courbe généreuse. Alors tu fermais les yeux, relaxée au plus haut point. Tu te sentais bien là, seule, prenant soin de toi pour la première fois depuis longtemps, sans te douter le moindre instant qu'une autre personne était dans ce sauna, avec toi, derrière cette épaisse vapeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: sweet champagne and dirty talk } anna x eva   Lun 22 Mai - 22:20


sweet champagne and dirty talk.
( eva & anna )

« Vous êtes vraiment crispée, madame. » « Je sais. », s'était-elle contentée de répondre en contractant une nouvelle fois ses muscles sous l’effet du poids de la culpabilité. Cette séance de massage n’avait rien d’une partie de plaisir. Lorsque son esprit pouvait enfin se délier de tous les tracas du quotidien, voilà que cette partie sombre qui sommeillait depuis quelques jours, s’éveillait pour la torturer. Depuis cet accident. Elle en avait reparlé brièvement avec les autres. Enfin, des rares détails dont elle parvenait encore à se souvenir. Ce soir-là était trouble et confus. L’alcool avait eu raison d’elle, et Anna s’était quasiment assoupie dans le véhicule lorsque ce dernier avait brutalement percuté la victime. Puis après, ce fut le trou noir. La rouquine se souvenait brièvement d’éclats de voix, de gestes confus. Qu’elle avait dû sûrement bredouiller quelques conseils, en se basant uniquement sur ce qu'elle avait vu à la télévision. Toutefois, elle se rappelait avec horreur dans quelle étrange position se trouvaient les membres de cette personne. Un ou une inconnue qui avait été lâchement abandonnée. Il était clair que la jeune Fitzgerald avait grandement besoin de cette séance au spa. Malgré tout, rien ne semblait parvenir à l’apaiser. Et le fait d’être scrutée à la loupe par une étrangère, son corps manier sous toutes les coutures, Anna était tétanisée. Comme si cette masseuse avait un sixième sens lui permettant de déceler tous les vilains petits secrets de ses clientes. Elle en devenait paranoïaque. « Merci, merci. Je pense que je vais arrêter là. » s’écria-t-elle subitement en se redressant tout aussi précipitamment, reversant au passage la table de travail à côté d’elle. Avec un regard empli de confusion, Anna prit la poudre d’escampette, sans laisser le temps à l’employée de lui adresser le moindre mot. Elle était visiblement à fleur de peau, sur le qui-vive. Mais plutôt que d'écourter cette séance, la rouquine se dirigea machinalement vers le seul endroit où elle supposait pouvoir se détendre sans la compagnie d’une autre personne. Les faux-semblants, les sourires de façades finiraient par l’achever aujourd’hui. Elle en suffoquait presque lorsqu’elle remarqua que sa respiration s’était notablement accélérée. « Putain ». Jura-t-elle dans sa langue maternelle, en s’appuyant contre le mur qui descellait le sauna, qu’elle espérait être la clé de sa future sérénité. Un, deux, trois. La jeune femme tentait de calmer les pulsations effrénées de son palpitant qui se la jouait fougueux. Quand elle pénétra, et s'installa fébrilement dans l'endroit désertique et à la chaleur quasi inébriante, son angoisse semblait diminuer. Pour une courte durée cependant, puisqu'une autre femme entra quelques instants plus tard, sans la remarquer. Cinq minutes s'égrenèrent avant qu'Anna ne décide finalement de se racler la gorge afin de notifier sa présence.

code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: sweet champagne and dirty talk } anna x eva   Lun 22 Mai - 22:38

✻✻✻✻✻✻

Il ne te fallait que du champagne et de la solitude pour aller mieux. Un peu de temps pour toi, rien que pour toi, pour ton bien personnel. Parce que même si tu aimais tes enfants plus que tout au monde, même si tu pouvais tuer le premier venu qui essaierait de porter la main sur ne serait-ce qu'un seul de leur cheveux, ils t'épuisaient. Ils te fatiguaient, ils te malmenaient, ils t'aspiraient la moindre once de vie et de volonté qui était encore en toi. Et tu n'avais pas honte de le dire, tu n'en avais plus honte à vrai dire. Avant, pour toi, se dire cela était être une mauvaise mère. Mais avec trois chenapans te courant dans les jambes tous les jours depuis maintenant quelques années, tu n'en avais que faire de la fausse culpabilité que la société et les autres mères essayaient de mettre à quiconque sur le dos pour se valoriser elles-mêmes. Les enfants, c'est épuisant. Point. Il n'y a rien à réfuter, le premier qui viendrait contrer cette vérité générale serait soit sans enfant soit complètement idiot ou habitant sur une autre planète. Alors les dessins adorables, les courses poursuites dans la maison, les sorties aux activités périscolaires, c'était bien, c'était bon, mais tu rêvais parfois-même dès le matin, leur levé, de les voir rendormis, le soir-même, bien bordés, sages, calmes. C'est pourquoi Sam te proposait souvent de t'emmener au spa. Tu y étais d'abord allée à reculons, jusqu'à ce que ton corps passe entre les doigts d'une masseuse. Alors tu avais voulu ne plus jamais repartir dans la vie réelle, rester ici indéfiniment. Mais c'est que tu y tenais à tes trois garnements. Assez pour les faire passer avant le spa, avant le champagne, avant tout.
Et là, assise dans ce sauna, tu soupirais enfin, les paupières closes. Un raclement de gorge te remis rapidement les idées sur terre. Alors tu te redressais soudainement, remettant un peu mieux cette serviette qui pouvait laisser apercevoir quelque peu ta poitrine et tes joues, dans le nuage de vapeur, se mirent à prendre une teinte de pêche. Tu plissais des yeux pour mieux y voir, tu remarquais une chevelure de feu semblable à la tienne. « Oh, bonjour, je pensais être seule.. » Tu te devais de justifier ce long soupire, cette serviette que tu avais négligé dans sa mise en forme autour de ton corps. Tu ne savais guère si cette autre femme avait discerné ton corps, mais tu étais déjà rassurée de ne pas t'être trompé en allant dans le sauna réservé pour la gente masculine. Tu n'avais pas vraiment envie de t'en aller, ni de la faire fuir. « Vous désirez une coupe de champagne, j'en ai ramené.. » dans le ton de ta voix résonnait une certaine malice. Tu ne savais pas vraiment si tu en avais le droit, mais autant partager cette bouteille avec cette inconnue à la même chevelure flamboyante que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: sweet champagne and dirty talk } anna x eva   Dim 28 Mai - 20:14


sweet champagne and dirty talk.
( eva & anna )

« Ce n’est rien, je me ferai toute petite, dans le pire des cas. » Répliqua-t-elle avec douceur, loin d'elle l'idée de vouloir la froisser ou l'importuner. De prime abord, elle n’avait pas trop osé la regarder. De peur de violer son intimité. Cette femme semblait si paisible et sereine avec sa bouteille de champagne à la main. Insouciante, se pensant totalement seule dans ce sauna. Et pourtant. Alors, Anna avait attendu qu’elle ajuste sa serviette avant de poser ses prunelles sur la silhouette de la rouquine. Une certaine fébrilité se dégageait d’elle. Une détresse dans laquelle la jeune française se retrouvait un peu. Elle était souvent lessivée par les tracas du quotidien. Et bien que la question « les gosses, je présume et un boulot trop chargé ? » lui brûlée les lèvres, elle n’en pipa pas mot. Il était préférable qu’elle engage la conversation sur des sujets plus légers, plutôt que de se montrer, d'emblée, trop curieuse. Un vilain défaut qui avait le don de s’immiscer dans n’importe quelle situation. Une avidité singulière de connaître absolument tout d’une personne, quitte à empiéter dans ce qu’on pouvait appeler un ‘jardin secret’. Alors qu’Anna avait une frousse monstre que l’on pénètre le sien et découvre la sordide vérité de cette nuit-là. Malgré tout, avec la présence de cette femme dans cet endroit confiné qu’elle avait espéré être le succès d’un havre de paix couronné de liberté et de sérénité, la Fitzgerald ne bougea pas d’un centimètre. Si ce n’est qu’elle se montra un peu moins guindée comme pour inciter sa compagne à en faire de même. Bizarrement, elle ne se sentait pas menacée, du moins pour l’instant. Si bien qu’elle acceptât même avec un plaisir, à peine dissimulé, la proposition de son interlocutrice. « Et comment ! Ne jamais cracher sur un bon verre, c’est un principe. » Tout comme la voix malicieuse de son vis-à-vis, la sienne était emplie d'une espièglerie quasi-familière. Les hostilités avaient bien vite été balayées d’un coup sec de la main, par la jeune femme qui descendit même de son perchoir afin de rejoindre sa voisine sur le banc le moins surélevé.

« Anna. » Souffla-t-elle simplement en guise de présentation succincte. Autant se montrer agréable, si elle devait passer un peu de temps en sa compagnie. Et on ne pouvait pas dire que la rouquine n'était pas de nature sociable. C'était même tout le contraire. Sans cesse à la recherche de contact humain, sauf en cas de crise, la jeune Fitzgerald chérissait ces moments partagés en compagnie d'amis ou de simples connaissances. Cette aisance quant à la prise de parole la prédisposer à se lier facilement avec les gens qui l'entouraient.
code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: sweet champagne and dirty talk } anna x eva   

Revenir en haut Aller en bas
 
sweet champagne and dirty talk } anna x eva
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anna Gavalda
» LA CONSOLANTE d'Anna Gavalda
» Anna Pavlova:Biographie
» [Gavalda, Anna] 35 kilos d'espoir
» [SWEET SECRET]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: