AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 Teenage dreams in a teenage circus (Evie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Teenage dreams in a teenage circus (Evie)   Lun 15 Mai - 13:54

Il devait être aux alentours de vingt-deux heures lorsque tu allais recevoir un coup de fil d'Evie, une amie de longue date que tu apprécies tout particulièrement mais dont tu évites de parler à ta moitié,  et pour cause. Oui, tu as connu une brève romance avec Evie il y a de celà des années, elle est d'ailleurs la dernière jeune femme que tu as fréquenté avant de rencontrer ta future femme, celle qui te rends plus heureuse que tu ne l'as jamais été. Tu sors de la boutique après avoir embrassé ta petite femme et tu t'allumes une clope tout en rappelant Evie dans la foulée de son appel. Il n'allait pas te falloir beaucoup de temps avant de comprendre qu'elle avait clairement besoin de se changer les idées, ce mariage la mettait dans tous ses états et il était logique qu'elle se tourne vers toi alors. Tu lui proposais donc de passer à l'appart pendant que ta petite femme tenait la boutique toute seule, lui disant toute la vérité, à savoir qu'une amie avait besoin de discuter, elle n'avait juste pas besoin de savoir que cette amie t'avait déjà vue dans le plus simple appareil, mais tu finiras peut-être par le lui dire un jour, qui sait ?
Tu en profitais pour chopper une bonne bouteille de vodka dans l'arrière-boutique et tu montais à votre appartement situé juste au dessus du commerce.
Autant dire que la soirée promettait d'être sympathique sachant qu'Evie et toi vous trouvez toujours le moyen de vous amuser d'un rien, c'est ce qui rend votre amitié si précieuse à tes yeux, sachant très bien qu'en cas de petite baisse de moral il te suffit d'aller la voir.
Une fois à l'appartement, tu prépares la venue de ton amie en préparant deux cocktails à base de vodka et d'autres breuvages, bien décidée à l'aider à se détendre dès son arrivée à l'appartement, tu mettais également un petit fond musical et tu attendais sagement l'arrivée d'Evie. La sonnette allait finalement retentir et tu te dirigeais vers la porte avec les deux cocktails à la main, ouvrant la porte et lui adressant un large sourire avant de lui confier un des deux verres. "Hey ma Evie !" Tu déposais alors un doux baiser sur sa joue avant de te diriger vers le canapé, t'y installant confortablement. "Dis-moi tout ! Qu'est-ce qui t'arrives au juste ?" Tu suivais cette histoire de mariage de loin mais tu ne t'y impliquais pas, Evie n'était pas pressée de te faire rencontrer son entourage et tu pouvais tout à fait le comprendre, c'était réciproque même.
Revenir en haut Aller en bas
Evie Rhodes
∞ tous les chemins mènent à tes yeux
avatar
posts : 1089
avatar : Gemma Arterton
crédits : la signature est de lion's tears, l'avatar est d'#AJL.
multinicks : rhett brown, l'homme loup au cœur d'acier elise owen, l'agneau aux dents de loup.
ɷ statut : amoureusement dévouée à l'homme de sa vie : Phillip Jones. Future maman discrète sur le sujet, elle met tout en oeuvre afin de cacher son petit ventre.
✎ métier : propriétaire et gérante du Rosine's café.
✌ age : 29 années d'insouciance volontaire.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Teenage dreams in a teenage circus (Evie)   Lun 15 Mai - 23:27

Quelle journée de merde tu avais dû affronter, après avoir tant bien que mal réparer les bêtises d'Oscar cette petite terreur en perpétuel conflit avec ton futur époux. Bref, après avoir dissimulé de ton mieux les preuves du délit tu t'étais rendue au travail et qu'elle ne fut pas ta surprise de constater que la journée allait être rude. Il ne devais pas être tard quand tu as passé un coup de téléphone à ta Aly, tu sais qu'elle elle te soutient qu'elle que soit la crise. Monsieur Robert qui s'endort ivre mort après quelques bière et trois irish coffees, une barista qui se fait porter pâle alors qu'elle publie sur son compte facebook de jolies photos d'une réserve naturelle et une demi douzaine d'assiettes fracassées bêtement. Et ça, ce n'est que pour le Rosine's, parce qu'à côté de ça le fleuriste que tu envisageais d'engager t'as finalement dit qu'il ne serait pas disponible et le pâtissier refuse de se plier à tes envies. T'es sur le point d'exploser, ajoutons une couche de solitude à ta détresse parce que Phillip las de t'entendre râler et chouiner à propos du mariage a décidé de filtrer tes appels. Bref, tu finis par fermer ton rade relativement tardivement, le ménage te prends du temps et pour ne pas t'inviter chez ta copine les mains vide, tu embarques un restant de tarte à la pomme et des donuts fait maison. Les mains pleines tu déboules devant sa boutique et te souvient qu'il faut monter "discrètement" à l'étage pour la retrouver, tu t’exécutes quand une jolie mélodie qui ne t'es pas inconnue te vient aux oreilles, certes elle est étouffée, mais elle te fait comprendre que votre soirée s'annonce bien girly comme tu les aime. Tu sonnes et c'est avec un joli verre de vodka que la belle t'accueil. Dieu merci de l'avoir créée, sans elle tu te dis que tu aurais perdu l'esprit. "Mon châton !" tu dis en prenant délicatement le verre qu'elle te tends. "Si tu savais comme j'ai pensé devenir folle aujourd'hui !" tu souffles en lui emboîtant le pas, faisant claquer la porte derrière-toi à l'aide de ton pied. Tu déposes sur la table basse du salon les donut's et le restant de tarte en laissant tomber ton sac à main et bois une grande gorgée de vodka. "Je crois que Phillip est fatigué de mes sautes d'humeur à cause des préparatifs du mariage, et monsieur Robert, tu sais, l'homme très costaud et barbu, s'est effondré ivre mort sur une table... Le malaise que j'ai ressentis..." tu prends de nouveau une gorgée, au pire, tu rentreras à pieds, tu as besoin de vider ton sac et Aly est la personne toute désignée pour te changer les idées. "Et Oscar, ce matin, je l'ai trouvé en train de machouiller les chaussures de Lip..." Décontenancée tu observes ton amie et décide de venir poser tes fesses à côté d'elle. Dieu qu'elle est belle, elle l'a toujours été et son visage est un réconfort pour toi. Tu sais qu'elle va t'aider, elle y arrive toujours. "Prends de la tarte, je l'ai faite ce matin." tu dis en donnant un coup de menton dans la direction de la boule d'aluminium posée devant vous. "Toi ça va ?"

_________________
I feel like it's my fault
we're all standing with our backs against the wall, sooner or later. Trying to swim but you're sinking like a stone. Baby it's like we're walking on a wire through the fear, take my hand and we'll get there.
sooner or later we're gonna make it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Teenage dreams in a teenage circus (Evie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» Maquette de "Dreams of Imagination"
» Cirque: 19ème european circus festival
» Cirque: 19ème european circus festival (Série 3)
» Cirque: 19ème european circus festival (Série 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: