AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 You're my everything (Ft. Meredith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: You're my everything (Ft. Meredith)   Dim 15 Oct - 15:15


On dit que devenir père ça vous change un homme, je pense que la naissance de ma fille m'a changé, en bien. J'ai pas eu un modèle de père forcément très présent pour moi à l'époque et très tôt je me suis dit que je devais essayer d'avoir ce rôle auprès de mes petits frères et sœurs. Peut-être qu'à l'époque j'avais déjà cet instinct … en tout cas je savais déjà que plus tard, le jour où j'aurais des enfants je serais présent pour eux et je donnerais tout l'amour possible. La naissance de Théa a été une vraie révélation pour moi, c'est dingue l'amour que l'on peut ressentir pour un enfant à peine née et qui augmente de jour en jour, d'heure en heure même. À mes yeux ma petite fille est évidemment la plus belle de la terre et en même temps avec la maman qu'elle possède c'est un peu normal. Meredith c'est l'amour incarné même si parfois à première vue elle peut paraître carrément froide, il faut apprendre à la connaître pour l'apprécier. Je suis tombé amoureux d'elle au premier regard, un amour comme j'ai jamais ressenti auparavant d'ailleurs. Pure et puissant avec cette envie de faire d'elle ma femme pour toujours. Un rêve à demi réalisé puisque oui j'ai eu la chance de l'épouser, mais le pour toujours n'a pas forcément fonctionné puisqu'elle a décidé de me quitter. La raison ; mon manque de présence. Moi qui ne voulais pas être comme mon père j'ai finalement reproduits le même schéma et autant dire que je m'en veux plus que tout. J'ai essayé de reconquérir son cœur, mais je pense qu'elle avait besoin d'espace, de se retrouver seule ou bien alors pire … elle a trouvé un autre homme. Cette pensée là j'essaie de la mettre loin derrière moi puisque je sais pertinemment que je ne supporterais pas ça. De mon côté, oui je suis un dragueur je le reconnais, le fait de m'être séparé de ma femme me fait énormément douté de moi alors j'essaie de voir si j'attire toujours, sans aller plus loin qu'une petite drague puisque j'ai toujours ma femme en tête. Aujourd'hui j'ai pris mon jour de repos, étonnant venant de moi mais j'ai besoin de faire quelque travaux chez moi avant que ma fille n'arrive pour les vacances d'ici quelques jours. J'ai promis à Théa de lui faire une chambre de princesse comme elle en rêve et j'ai déjà des tas d'idées en tête en commençant par un vrai lit de princesse, mais pour ça j'ai besoin de toi et pour elle j'en trouve toujours. Installé dans la chambre déjà débarrassé, je me retrouve en vieux jean et vieux t-shirt pour commencer la peinture de nouveaux murs.

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Donovan

avatar
posts : 35
avatar : Rachel McAdams
crédits : hershelves.
multinicks : Bane, Diego, Reva

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Dim 15 Oct - 19:17


≈ ≈ ≈
{ Here we go again, here we go again, fire and emotion
All up in your face, 'bout to walk away, both our hearts are broken. }
crédit/ tumbltempire.

Il y a quelques semaines, Richard signait les papiers du divorce avant de les lui renvoyer. Le cœur serré Meredith n’avait pas réussi à le faire. Elle savait qu’il pensait que le divorce était prononcé, mais elle n’avait pas eu le courage de lui dire qu’elle s’était dégonflée. La jeune femme s’était rendue compte de son erreur lorsqu’elle essuya plusieurs échecs avec des hommes lors de premiers rendez-vous. Ils étaient tous élégants, brillants, mais aucun n’arrivait à la cheville de Richard. Elle ne cessait de les comparer, de penser à lui et en tant que psychologue elle savait ce que cela voulait dire. Même malheureuse, même éloignée, elle aimait toujours son mari. Meredith éprouvait donc de douloureux regrets à ne pas avoir tenter une thérapie ou quelque chose. Elle avait été tellement déçu qu’il ne tente pas de se battre pour la garder auprès de lui qu’elle avait jeté les armes. Aujourd’hui, Meredith se lançait à cœur perdue dans un nouveau chapitre de sa vie. Effectivement, elle était arrivée il y a quelques jours à Monterey avec sa fille sous le bras. Elle avait loué un bel appartement et trouvé du travail. Elle savait que regagner le cœur de son mari ne se ferait pas en quelques jours alors elle voulait être préparée à tout. Elle ne voulait pas non plus chambouler sa fille si jamais ils ne se remettaient pas ensemble. Meredith avait donc prétexté à sa fille que ce soit plus simple d’habiter près de son père. Maintenant qu’elle était en ville elle devait aller le voir, elle devait le retrouver. C’est donc après avoir déposé sa fille dans sa nouvelle école (qu’elle adorait au passage) qu’elle alla jusqu’à chez lui. Meredith était fébrile à l’idée de retrouver Richard, son mari. Comment allait-il l’accueillir après ces quelques semaines ? Elle n’en avait aucune idée. Si elle avait été guidé ici par l’amour qu’elle ressentait pour lui, la peur lui donnait envie de partir en courant. Cependant, elle pensait à ce qu’elle disait à ses patients et fuir n’est pas la solution. Elle n’était pas venue ici sans raison. Elle devait prendre son courage à deux mains. Elle respira un grand coup et sonna à la porte. Intérieurement elle priait pour ne pas trouver une bimbo dans la résidence de son mari. Elle ne savait pas si elle saurait garder son calme. Meredith n’avait aucune idée de ce qu’elle allait lui dire. Elle pensait que cela viendrait sur le moment. Elle préférait ne pas trop y penser. En effet, elle avait tellement de choses à lui dire qu’elle ne voulait pas que cela semble trop préparer.

_________________

I was born to love you and nobody else will do. I would rather die than live without you and everybody know it too. Don't know why we go to war but the one thing that's for sure I was born to love you. I know I, I was born to love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Mar 17 Oct - 17:20


Ma motivation principale c'est bien Théa, sans elle je suis sûr que je n'aurais pas tenu le coup comme ça aussi bien. Enfin … si on peut dire. Je ne sais pas vraiment ce que ça fait d'avoir des parents séparés, mais je sais très bien ce que ça fait d'avoir un père absent et ce n'est absolument pas ce que je souhaite pour elle. Je ne sais pas comment elle le vie, le fait que sa mère et son père ne soient plus ensemble, je ne sais pas non plus comment Meredith le vie, même si au fond de moi je pense qu'elle doit être plus heureuse de ne plus avoir un fantôme auprès d'elle. J'ai mal au cœur lorsque je pense à elle alors j'essaie toujours de m'occuper l'esprit pour ne pas avoir affaire avec ces pensées-là. Depuis notre séparation j'ai toujours pas changé mes habitudes, ni même mon fond d'écran de téléphone d'ailleurs, qui est une photo de ma femme et ma fille. Je devrais peut-être la couper ou alors tout simplement la remplacer par une simple photo de ma petite blonde. En parlant de petite blonde, aujourd'hui j'ai pris du repos pour faire de sa chambre, une vraie chambre de princesse. Je ne suis pas le roi du marteau ou des vises, mais j'ai décidé de me lancer un défi et j'adore les relever. Celui-ci risque de prendre quelques jours, mais tant pis j'y arriverais coûte que coûte, c'est pas possible autrement de toute façon. Ma première mission c'est évidemment les murs, c'est une base. Comme dans mon boulot, j'ai fait un planning, j'ai besoin que tout soit carré et écrit noir sur blanc pour ne pas que je fasse d'erreur. Première étape mur peinture, deuxième étape construction des meubles et placement, probablement le plus gros à faire, et dernièrement les décorations. La première étape me semble simple, c'est plutôt la deuxième qui me fait peur, mais je n'en suis pas encore là. Alors que je suis en plein ponçage de mur, j'entends la sonnerie de la porte d'entrée retentir. Qui ça peut bien être étant donné que je n'attends personne ? Pendant une fraction de seconde je pense à Arizona, mais je me dis que ça n'est pas possible puisqu'elle ne connaît pas mon adresse et puis, qu'est-ce qu'elle viendrait faire ici ? « J'arrive ! » Dit-je en criant tout en m'enlevant le maximum de poussière blanche déposé sur mes vêtements. J'arrive alors à la porte et ouvre. « Meredith ? » Lui dit-je alors surpris. Qu'est-ce qu'elle fait là à cette heure-ci, elle n'est pas à New York et au boulot ? J'ouvre alors plus grand la porte « C'est Théa ? Qu'est-ce qui se passe ? Elle est à l'hôpital ? C'est grave ? » Lui demandais-je totalement paniquer d'un coup.

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Donovan

avatar
posts : 35
avatar : Rachel McAdams
crédits : hershelves.
multinicks : Bane, Diego, Reva

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Ven 20 Oct - 15:58

On aurait dit que Richard venait de voir un fantôme. Il ne devait pas s'attendre à ce que son ex-femme se pointe chez lui sans prévenir. Elle avait l'habitude de prévenir et de tout planifier à l'avance alors cela semblait très étonnant pour elle. Meredith se demandait si finalement c'était une bonne chose d'y avoir été au culot. Elle n'avait pas envie d'envenimer la situation. Meredith aurait dû se douter que Richard allait croire que quelque chose n'allait pas avec Théa. Elle était désormais leur unique lien. Si autrefois, il pensait à elle chaque jour aujourd'hui ce n'est plus le cas. Elle essaye de l'accepter, mais ce n'est pas évident. En tout cas, la jeune femme allait devoir le rassurer rapidement avant qu'il ne fasse un malaise. Il tenait à sa fille plus que tout, malgré la distance et c'était une bonne chose. Elle ne voulait pas priver Richard de sa fille et réciproquement. Meredith n'avait pas toujours su bien gérer les choses, mais elle n'était pas méchante. Richard le savait et c'est sûrement pour cela qu'il avait accepté qu'elle ait la garde. « Elle va bien ne t'en fais pas. A vrai dire, elle va même très bien maintenant qu'elle va déménager plus près de chez son père. » Lui répondit Meredith. Elle ne savait pas comment il allait réagir alors elle espérait qu'en mettant en avant leur fille elle ménage la réaction. Elle était psychologue donc elle savait comment parler aux autres même si avec lui ce n'était pas tous les jours faciles. Il n'allait pas comprendre pourquoi maintenant elle décidait de venir habiter ici elle qui avait voulu rendre officiel leur séparation. Elle ne savait pas comment elle allait gérer la situation. Elle pensait improviser comme elle sait si bien le faire. En tout cas, elle espérait qu'il n'allait pas la laisser à la porte encore bien longtemps. Elle n'avait aucune envie de se donner en spectacle. « Tu comptes me laisser sur le pas de la porte ? » Lui demanda la jeune femme avec un sourire en coin. Elle ne voulait pas se montrer hautaine, elle tentait de trouver ses marques avec celui qu'elle appelait encore secrètement son mari.

_________________

I was born to love you and nobody else will do. I would rather die than live without you and everybody know it too. Don't know why we go to war but the one thing that's for sure I was born to love you. I know I, I was born to love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Sam 21 Oct - 17:18


J'ai jamais eu de reproche concernant ma fille auprès de ma femme, je ne pense pas être un mauvais père au contraire, je pense plutôt être le genre de papa poule mais ça n'a jamais embêté ni Meredith ni Théa alors pourquoi arrêter ? De toute façon je pense que je ne pourrais pas, ça serait bien plus fort que moi et puis j'aime ma fille je ne peux pas faire autrement je pense. Lorsque j'ouvre la porte de chez moi je suis surpris de voir que Meredith est là, je ne comprends pas vraiment de suite pourquoi elle est ici et puis très vite je pense à notre fille, peut-être bien la seule raison qui l'amènerait jusque chez moi ? Instinctivement donc je lui demande si notre fille va bien et s'il y a quelque chose de grave, j'avoue je ne suis pas loin du malaise, « Elle va bien ne t'en fais pas. A vrai dire, elle va même très bien maintenant qu'elle va déménager plus près de chez son père. » d'un seul coup forcément je me sens beaucoup plus rassuré et puis je percute ce que vient de dire Meredith, déménager plus près de chez son père ? Ça veut donc dire que je vais voir ma fille aussi souvent que je le souhaite ? « Vous … Emménager ici toutes les deux? » J'avoue je le reconnais, je suis entre le mélange du sourire jusqu'aux oreilles et de l'incompréhension total, c'est assez bizarre. « Tu comptes me laisser sur le pas de la porte ? » Je réalise tout d'un coup qu'effectivement, je ne vais pas la laisser comme ça. « Oh oui, pardon entre. » Lui dit-je en me déplaçant sur le côté pour la laisser passer et refermer la porte derrière moi. « Excuse moi pour la tenue, j'étais en train de refaire sa chambre justement. » Je file directement à la cuisine pour me laver les mains. « Je te sers quelque chose à boire ? »

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Donovan

avatar
posts : 35
avatar : Rachel McAdams
crédits : hershelves.
multinicks : Bane, Diego, Reva

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Mer 25 Oct - 10:02

Richard semblait décontenancé par la nouvelle qu’elle venait de lui annoncer. Elle savait que cela était un grand changement, mais elle aurait apprécié un meilleur retour. Elle devait malheureusement se faire à l’idée qu’elle avait gâché la fin de leur mariage en précipitant ce divorce et qu’il ne devait pas être ravie d’avoir son ex-femme sur le dos. « Effectivement, nous emménageons ici. J’espère que cela ne te gêne pas.. » Lui répondit la jeune femme en le regardant droit dans les yeux. Elle le connaissait assez pour savoir s’il essayait de lui mentir. Meredith se demandait naturellement si une autre femme n’avait pas remplacé sa place dans son lit. Elle se doutait bien qu’il n’était pas devenu chaste, mais il y avait une différence selon elle entre coucher avec des femmes ou être avec une femme. Cette seconde pensée lui déplaisait fortement. Meredith entra ensuite dans la nouvelle demeure de son presque ex-mari. Elle ne pu s’empêcher de sourire en apprenant qu’il était en train de refaire la chambre pour la petite. Il avait fait des erreurs dans leur mariage c’était un fait, mais il avait toujours été un très bon père. Cela ne rattrapait pas tout, mais c’était un bon début. « Je veux bien une limonade. » Lui demanda Meredith. Elle regardait autour d’elle et découvrait le nouvel environnement de Richard. C’était assez minimaliste, mais chaleureux. Il avait réussi à se refaire une vie ici. La jeune femme ne savait pas exactement comment elle se sentait face à cette nouvelle vie. Elle n’était pas venue ici simplement pour rapprocher un père et sa fille, mais une famille. Cependant, elle n’avait pas encore le courage de le lui dire. « En tout cas, tu as l’air bien ici. » Lui fit remarquer Meredith sans aucune animosité. Elle ne souhaitait pas qu’il soit misé-rable après leur rupture bien qu’elle aurait quand même aimé qu’il soit davantage peiné. Il faut dire qu’il n’a pas un seul instant essayer de la retenir et c’est bien ça le problème.

_________________

I was born to love you and nobody else will do. I would rather die than live without you and everybody know it too. Don't know why we go to war but the one thing that's for sure I was born to love you. I know I, I was born to love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Lun 30 Oct - 0:28


J'ai toujours été maladroit, très maladroit même et je pense que ma femme, ex-femme, le sait très bien. Le fait d'avoir eu un père absent et de voir ma mère si seule ne m'a pas forcément donné une bonne image du couple idéale et pourtant j'ai aimé Meredith au point de fonder une famille avec elle. Sans le vouloir, j'ai reproduis exactement le même schéma que mon père, tout ce que je déteste et j'ai rien fait pour arranger ça. « Effectivement, nous emménageons ici. J'espère que cela ne te gêne pas.. » J'ai rien à me reprocher sur ma nouvelle vie puisque j'ai pas couché avec Arizona, même si je tourne autour ça ne veut pas dire que je vais passer à l'acte. J'ai énormément de mal à tourner la page sur ma vie d'homme marié même si Meredith pense le contraire, j'ai préféré la fuite aux disputes ou bien même à la colère ou aux larmes. « Non pas du tout, je suis juste surpris toi qui aime tant New York. » Et puis surtout son boulot. Elle est donc prête à quitter son boulot et ses ami(e)s pour venir s'installer ici ? Il y a forcément une idée derrière la tête, autre que rapprocher notre fille, peut-être … La laissant entrée je me rince rapidement les mains avant de lui proposer à boire, « Je veux bien une limonade. » Par chance, j'ai fait les courses alors je reviens rapidement vers elle avec deux limonades et deux verres en main que je dépose sur la petite table basse du salon. « Je t'en pris, fait comme chez toi. » C'est assez étrange de lui dire ça après toutes ces années de vie commune. « En tout cas, tu as l'air bien ici. » Je soupire en haussant les épaules. « Je m'y fais. Comme tu le sais je ne suis pas vraiment pas doué pour la déco. » Contrairement à mon ancien logement où la Meredith Touch était partout, dans toutes les pièces. « Tu as donc fait tous ces kilomètres toute seule pour m'annoncer que tu venais vivre ici ? » C'est en la regardant dans les yeux que j'ai l'impression de redécouvrir une nouvelle femme, quelque chose aurait changé dans sa vie ?

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Donovan

avatar
posts : 35
avatar : Rachel McAdams
crédits : hershelves.
multinicks : Bane, Diego, Reva

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Mer 1 Nov - 18:47

Richard semblait très surpris qu'elle abandonne sa vie new yorkaise, il ne comprenait pas ce revirement de situation. C'était comme s'il avait une nouvelle Meredith devant lui et visiblement il ne savait pas comment se comporter. Sa maladresse elle l'a connaissait beaucoup, mais cela ne l'a gênait pas. Il fut un temps où elle avait craqué pour cela. Un cœur tendre derrière une apparence si rude, si froide. Elle connaissait sa bonté même s'il lui avait fait plus de mal que n'importe qui. Il restait le père de sa fille et pour cela elle l'aimait tou-jours. En le regardant ainsi elle revoyait presque l'homme qu'elle avait connu et c'est ce qui était aussi difficile. Meredith se posait la même question encore et encore : « pourquoi tu ne t'es pas battue pour nous ? » Bien évidemment elle ne comptait pas la lui poser. « J'aime New York, mais j'aime aussi ma famille. » Lui répondit Meredith avant de se rendre compte qu'elle avait peut-être dit trop d'éléments sans le vouloir dans cette phrase. Elle aurait dû parler de sa fille, mais pas de sa famille parce que cela pourrait sous-entendre qu'elle parlait également de lui. « Je veux faire ce qui est le mieux pour la petite. » Rajouta la jeune femme comme pour se rattraper. Elle ne se sentait pas prête pour arracher le pansement et lui dire clairement les choses. Elle espérait qu'il n'allait pas lui dire qu'elle aurait mieux fait d'y penser avant de demander le divorce. Il aurait le droit de dire ça, mais cela ne voudrait pas dire que ça serait gentil ou vrai. En effet, ne voyant plus d'amour chez Richard elle avait voulu prendre ses distances et éviter que sa fille ne grandisse dans un couple sans amour et qu'elle développe une telle vision. Sans oublier qu'elle avait espéré que Richard se batte pour eux au lieu de le voir se résigner. Par la suite, il l'invita à rentrer et à faire comme chez elle. C'était ironique sachant qu'autrefois ils avaient un chez eux ensemble. Elle ne voulait pas s'immiscer dans son quotidien. Elle regardait attentivement et il semblait s'en rendre compte. Il se rabaissait concernant la décoration ce qu'elle n'aimait pas particulièrement. Est-ce qu'elle lui avait fait se sentir comme ça ? Elle espérait que non. « Tu ne t'es pas trop mal débrouillé. » Sous-entendu sans moi. Elle n'était pas venue ici pour juger sa maison, sa décoration. Puis Richard décida d'arracher le pansement en lui demandant ce qu'elle venait réellement faire ici Il avait dû mal à croire qu'elle était simplement venue pour lui annoncer cela. Il l'a connaissait très bien cependant ? Meredith avait comme l'impression que ce n'était pas encore le bon moment pour lui dire la vérité. « Je me suis dis que tu méritais autre chose qu'un message pour apprendre notre emménagement ici. De plus, j'avais un peu de temps avant ma première consultation. » Lui répondit Meredith. Elle n'était pas très convaincante elle le savait, mais elle n'avait pas pour habitude de mentir à son mari. Elle était novice en la matière. « J'ai trouvé une place dans un cabinet au centre ville. » Rajouta la jeune femme comme pour changer de sujet et gagner du temps. Elle se demandait s'il allait être dupe. En tout cas, il risquait d'être surpris qu'elle reprenne une activité plus soutenue qu'auparavant et qu'elle change ses habitudes.

_________________

I was born to love you and nobody else will do. I would rather die than live without you and everybody know it too. Don't know why we go to war but the one thing that's for sure I was born to love you. I know I, I was born to love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Jeu 2 Nov - 18:01


Je ne m'attendais pas à la voir débarquer ici, pour être honnête je pensais qu'elle n'y mettrait jamais les pieds. C'est vrai, après tout pourquoi venir chez moi alors qu'elle a fait la demande de divorce ? Pour me surveiller ? Pour voir si je suis déjà avec une autre femme ou quelque chose dans ce genre là et m'enlever la garde partielle de notre fille ? Non, Meredith n'est pas comme ça. J'ai toujours eu ce mauvais don parfois, de me poser des tas et des tas de questions à la fois sans avoir la réponse, c'est épuisant. Meredith a toujours été quelqu'un de déterminée, fonceuse et parfois froide au premier abord alors que dans l'intimité elle est tout le contraire. Elle est la femme que j'aime et j'ai été le dernier des imbéciles à partir sans même me retourner. Pour être franc j'ai eu peur, peur d'être faible et de verser ma larme, peur de lui montrer que j'étais simplement brisé de cette rupture et que j'ai préféré fuir pour souffrir loin des deux femmes de ma vie. La revoir ici aujourd'hui est à la fois une grande joie et une grande souffrance. « J'aime New York, mais j'aime aussi ma famille. » Dit-elle alors que je pars dans la cuisine ouverte pour préparer les deux boissons avec les deux verres que je pose sur un petit plateau pour apporter au salon. Est-ce que le 'ma famille' veut dire nous trois, comme avant ? Est-ce je peux y voir là une lueur d'espoir ou alors est-ce que je dois ne rien croire du tout ? « Je veux faire ce qui est le mieux pour la petite. » Oui, notre fille évidement comment ai-je pu être aussi bête d'y croire. J'efface au mieux ma déception sur mon visage pour revenir auprès d'elle. Déposant le tout sur la petite table basse, je viens à mon tour me poser sur le canapé. Meredith est observatrice, selon elle je me suis plutôt bien débrouillé pour la déco, « Tu ne t'es pas trop mal débrouillé. » C'est sûr que c'est sans touche féminine de sa part, peut-être qu'au fond ça me manque. C'est toujours lorsqu'on perd quelque chose qu'on se rend compte à quel point on l'aimait non ? « Merci alors. » Me contentait-je de lui répondre, souriant légèrement. Je sais que si elle a fait tout ce chemin c'est qu'il y a forcément quelque chose d'autre que le déménagement, « Je me suis dis que tu méritais autre chose qu'un message pour apprendre notre emménagement ici. De plus, j'avais un peu de temps avant ma première consultation. » J'ai du mal à y croire, mais j'ai pas envie de la mettre mal à l'aise non plus. Elle sait probablement que j'ai dû mal à y croire puisqu'elle me connaît bien. « Hum ... » puis elle rajoute, « J'ai trouvé une place dans un cabinet au centre ville. » Ce projet de venir ici n'était donc pas en cours, il était déjà bel et bien établie. « Tout est rapide, c'est génial pour toi ! Je suppose que tu sais déjà où tu vas habiter alors? » Après tout, peut-être que le logement est déjà prêt. « Si tu galères pour ça tu sais que tu peux compter sur moi, tu connais le chemin maintenant. » Étant dans l'immobilier forcément je suis probablement le mieux placé pour ça.

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Donovan

avatar
posts : 35
avatar : Rachel McAdams
crédits : hershelves.
multinicks : Bane, Diego, Reva

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Dim 5 Nov - 17:09

Les choses n'étaient pas faciles entre eux, ils essayaient d'être cordiaux, mais il y avait une certaine gêne. Ils restaient cependant les parents de leur fille et c'était quelque chose d'important. La jeune femme se demandait comment elle allait trouver le courage de lui ouvrir son cœur. Plus le temps passait plus elle se disait que ce n'était pas le moment. Son idée était meilleure sur le papier sur dans la vie réelle. Peut-être parce qu'elle n'imaginait pas qu'il ait une vie aussi épanouie ici. Richard avait un doute concernant son excuse pour être ici, elle le savait, il le savait, mais elle refusait de le montrer. Elle voulait conserver une partie de sa fierté. Meredith ne savait pas si Richard était réellement ravie pour elle, elle se demandait s'il n'était pas simplement poli. Il devait se demander comment elle avait eu cette soudaine envie de lâcher sa vie entière pour sa fille. Elle aurait dû aussi penser à elle. La jeune femme se doutait qu'il savait qu'elle cachait quelque chose. Gentiment, Richard lui proposa de l'aider à trouver un logement. Il s'y connaissait assez pour lui donner un coup de main. Meredith n'était pas déçue de sa proposition, elle ne s'imaginait pas qu'il lui proposerait son canapé non plus. Elle comprenait simplement qu'il avait assez tourné la page et que tout ceci ne le touchait pas plus que ça. « Ne t'inquiète pas je ne compte pas m'imposer dans ta nouvelle vie. » Lui répondit poliment Meredith. Elle n'était pas vindicative ou autre. Elle était simplement franche elle ne voulait pas s'imposer. En y réfléchissant elle se sentait bête d'avoir pensé qu'elle aurait encore une place dans sa vie et dans son cœur. Il était clair qu'il était passé à autre chose. Elle se demandait bien comment elle allait lui dire qu'elle n'avait pas encore signé les papiers du divorce. Peut-être qu'elle devrait le faire. Les pensées de la jeune femme se bousculèrent assez vite et elle décida de prendre le large. Elle lui déclara alors : « Je ne vais pas t'embêter plus longtemps, je te laisse reprendre tes travaux. Bonne journée Richard. » Elle se leva et pris son sac comme pour s'en aller. Elle avait besoin de plus de temps qu'elle ne l'imaginait. Elle devait faire le point sur la situation.

_________________

I was born to love you and nobody else will do. I would rather die than live without you and everybody know it too. Don't know why we go to war but the one thing that's for sure I was born to love you. I know I, I was born to love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Jeu 9 Nov - 19:53


Je me retrouve partagé entre deux sentiments ; celui de l'envie de la retrouver et en même temps la peur de la reperdre une seconde fois. C'est Meredith qui a demandé le divorce simplement parce que j'ai merdé du début à la fin, mais elle ne m'a pas forcément laissé de deuxième chance pour ça. Derrière sa demande de divorce je me suis toujours demandé s'il n'y avait pas un autre homme, je suis un homme très jaloux alors forcément si je vois l'homme qui tourne éventuellement autour de ma Meredith je serais prêt à lui mettre un poing dans la gueule. Oui, carrément ! Elle m'annonce donc qu'elle vient vivre ici, forcément je suis heureux, mais je le cache car j'ai peur de me faire trop de film. L'écoutant attentivement j'essaie d'être présent malgré tout pour elle et puis pour notre fille également. « Ne t'inquiète pas je ne compte pas m'imposer dans ta nouvelle vie. » J'arque alors un sourcille ne comprenant pas vraiment où elle venait en venir. Est-ce qu'elle pense que j'ai quelqu'un dans ma vie ? Est-elle réellement capable de penser ça de moi alors que j'ai eu simplement qu'une seule femme dans ma vie et c'est bien elle. J'ai du mal à réagir puisque je me retrouve étonné. « Je ne vais pas t'embêter plus longtemps, je te laisse reprendre tes travaux. Bonne journée Richard. » Me lance elle comme si quelque chose venait de la faire fuir, mais quoi ? J'ai beau regarder autour de moi je ne comprends pas puisque aucune femme ne partage ma vie et ça n'est pas prêt d'arriver de nouveau. Elle attrape alors son sac et se dirige vers la sortie alors que je la rattrape au vol par le bras. « Qu'est-ce qui se passe ? Meredith je te connais je sais qu'il y a quelque chose ... » Lui demandai-je à la fois intrigué et à la fois inquiet.

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Donovan

avatar
posts : 35
avatar : Rachel McAdams
crédits : hershelves.
multinicks : Bane, Diego, Reva

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   Dim 12 Nov - 18:20

Meredith n'espérait pas qu'il soit malheureux sans elle cependant, elle ne s'attendait pas à ce qu'il s'en sorte aussi bien. Il avait vraiment comme changé et il se donnait beaucoup pour rendre leur fille heureuse ici. Elle regrettait qu'il ne se soit pas davantage battu pour leur famille, mais elle savait qu'on ne changeait pas le passé. Elle devait s'y faire d'ailleurs elle avait préféré mettre un terme à sa visite prétextant devoir commencer le travail. Meredith ne savait pas quoi dire à Richard maintenant qu'il l'a confrontait à sa présence et à ce qu'elle cachait. Il l'a connaissait beaucoup trop bien et cela l'agaçait parce qu'elle ne se sentait pas prête à passer à table. Meredith voulait vraiment s'en aller, mais il l'a retenait par le bras et il ne la laisserait pas s'en aller aussi facilement. Il avait besoin de savoir qu'il était toujours lié à elle en plus de leur fille. Cependant, elle n'avait pas envie de gâcher leur semblant d'entente. Elle n'avait pas non plus envie de se faire rejeter par l'homme qu'elle aime en se rendant compte qu'il a tourné la page et qu'il a refait sa vie sans elle. « Je .. » Lâcha la jeune femme en essayant de se contrôler, mais malheureusement elle n'y arrivait pas. Elle craignait fortement sa réaction. Elle avait demandé le divorce, elle avait voulu cette séparation et elle avait été incapable de signer les papiers du divorce. « Je sais que ça va te sembler complètement dingue, mais nous sommes toujours mariés Richard. Je n'ai pas encore réussi à signer les papiers du divorce. » Lui confia Meredith avant de baisser les yeux. Elle préférait dire encore pour voir sa réaction. Si jamais elle voyait qu'il se mettait en colère elle ne lui confierait pas que si elle n'a pas réussi c'est parce qu'elle a quelques doutes et que ces derniers mois en sortant avec quelques hommes elle s'est rendue compte qu'elle était toujours amoureuse.

_________________

I was born to love you and nobody else will do. I would rather die than live without you and everybody know it too. Don't know why we go to war but the one thing that's for sure I was born to love you. I know I, I was born to love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You're my everything (Ft. Meredith)   

Revenir en haut Aller en bas
 
You're my everything (Ft. Meredith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Meredith, la soeur de Tru, dans Beverly Hills
» Grey's Anatomy - D'aventure en aventure - Derek/Meredith - G
» George Meredith
» Meredith Davies [Jessica Collins]
» Meredith Davies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: monterey :: Pebble Beach-
Sauter vers: