AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Dim 8 Oct - 21:39



La semaine pour moi c'est quelque chose qui passe en quatrième vitesse, les journées sont même parfois trop courtes par moment pour que je puisse tout faire. Mes journées sont courtes oui, mais mes nuits aussi puisque je reste souvent très tard le soir pour terminer mes dossiers. Je suis seul dans une grande maison la semaine lorsque ma fille n'est pas là alors forcément j'essaie de tout faire pour m'occuper l'esprit. Je pense que c'est ça en faite mon soucis, je bosse beaucoup pour oublier que je suis seul et que ma fille me manque énormément. Je bosse aussi pour oublier Meredith, d'un côté c'est elle qui m'a donné cet instinct encore plus grand de bosseur aujourd'hui. Lorsque le week-end approche en général je suis heureux puisque c'est le moment où je décolle pour New York et où je peux retrouver ma fille ou alors c'est elle qui vient, j'étais pressé d'être à ce week-end pour avoir Théa dans mes bras et être enfin un homme heureux, sauf que Meredith a changé mes plans vendredi soir en me téléphonant et en me disant que notre fille ne viendrait pas. Pourquoi ? Car le père de Meredith fête son anniversaire ce week-end là. Ce mec n'a jamais pu me voir en peinture alors que j'ai rien fait au contraire, j'ai même tout donné pour sa fille ! Jusqu'au divorce en tout cas. Je suis resté calme et poli au téléphone, mais une fois l'appel terminer je me suis défoulé dans mon jardin. J'ai passé une mauvaise nuit, forcément. Je me suis demandé si Théa était malheureuse de ne pas voir son père aussi souvent, je me suis posé la question de savoir si je devais retourner sur New York ou non et puis la fatigue s'est emparé de mon corps et je me suis endormi tard dans la nuit.

Pour oublier ce week-end qui s'annonce pourri et très long, il faut absolument que je m'occupe l'esprit le corps et s'est en naviguant sur les réseaux sociaux que j'ai trouvé ce que j'allais faire mon après-midi. Une dégustation de vin a lieux cet après-midi à Carmel Valley, c'est peut-être pas le top d'y aller tout seul, mais tant pis après tout. C'est après avoir manger un repas pas vraiment équilibré, après avoir pris une longue et bonne douche et après m'être habillé que je prends ma voiture et me rend à Carmel Valley. Durant le trajet je mets un album d'un groupe que j'aime beaucoup et je chante, faux je sais, mais je chante quand même. J'ai l'adresse de là où a lieux la dégustation et après avoir garé ma voiture je m'y rends à pied. C'est un domaine plutôt grand, il y a des gens, mais il n'y a pas foule non plus alors c'est plutôt agréable. Pour l'instant je pense connaître personne, et en même temps je ne suis là que depuis neuf mois environ.

_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Mer 11 Oct - 14:50

Arizona avait besoin de prendre en l’air de sortir de cette maison qui ne faisait que l’étouffer un peu plus au fur et à mesure que les jours passent. Elle supporte de moins en moins le fait de se retrouver en tête à tête avec Jeremy, surtout que cela est de plus en plus courant depuis que la petite dernière a commencé les pyjamas party chez ses copines. Elle ne sait plus quoi faire ou dire pour que son mari révèle enfin ses problèmes de cœur à sa famille. Alors elle préfère fuir un maximum la maison lorsque ses enfants ne sont pas là. La simple présence de son mari dans la même pièce qu’elle l’agace au plus haut point. Aujourd’hui, sa mère avait besoin de son aide pour aller déguster du vin chez la concurrence. Depuis sa plus jeune enfance, Arizona baigne dans les raisins alcoolisés puisque ses parents tiennent un ranch qui se trouve être également un domaine viticole. « S’il y a bien quelque chose dont les gens auront toujours besoin, c’est le vin » répétait sans cesse son père pour se persuader que les affaires seraient plus florissantes les années suivantes. Arizona avait donc accepté d’accompagner sa mère au cima collina winery and tasting room pour goûter les vins concurrents de cette année. La récolte n’avait pas été mauvaise pour leur domaine mais les ventes se réduisaient depuis la mort de son père il y a quelques années. Le domaine était somptueux, un mélange de country et de modernisme qui donnait clairement envie d’aller goûter leur vin. La mère d’Arizona la laissa quelques temps avec le sommelier, le temps qu’elle aille saluer les nouveaux propriétaires. Alors que ses papilles gustatives se laissaient tenter par le Collina Valley 2017, le regard de la quarantenaire s’arrêta sur un visage familier : Richard. Cet homme qui tentait de la séduire et qui venait la saluer dans sa galerie d’art. Elle avait conscience de jouer avec le feu en acceptant de discuter avec lui, c’était d’ailleurs la raison qui l’avait poussée à refuser son invitation. « Je vais finir par croire que vous me suivez » dit-elle en plaisantant timidement. Elle n’aurait pas du aller vers lui mais c’est plus fort qu’elle, elle aime se sentir belle et désirable. « Alors comme ça, vous aimez le vin. » demanda-t-elle curieuse de savoir s’ils ont une autre passion en commun que l’art.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Ven 13 Oct - 18:18



J'ai du mal à accepter ce week-end sans ma fille, surtout en ce moment. Malheureusement je ne peux pas me rendre sur New-York alors pour essayer de me changer les idées j'ai décider de bouger tout simplement. Rester chez moi est impossible en temps normal, mais dans ces moments-là c'est encore pire. Je troque donc ma journée au parc pour enfant, pour un domaine viticole. C'est une première pour moi cet endroit puisque je suis présent en ville seulement depuis neuf mois environ alors je découvre encore aujourd'hui des tas de petits endroits et autant dire que j'adore ça. J'aurais aimé partager ses moments avec quelqu'un, ou bien alors que quelqu'un me fasse découvrir la ville et tous ses petits recoins, peut-être un jour. Je me rends donc sur les lieux où des gens sont déjà présents. Évidemment je ne connais personne, ou presque. Mon regard s'arrête sur demoiselle rousse que j'ai déjà vu et que je connais légèrement. Pour être honnête, cette femme j'ai essayé de la séduire sans succès, mais bon j'ai toujours pas lâché. « Je vais finir par croire que vous me suivez » Me dit-elle tout simplement. Cette femme a quelque chose dans le regard qui fait que j'accroche assez facilement. « Je peux également penser la même chose. » Lui dit-je en souriant, même si ça n'est pas le cas de sa part. Je ne sais pas réellement ce que je cherche avec elle, peut-être tout simplement une attention ou quelque chose de ce genre-là, je ne sais pas du tout. « Alors comme ça, vous aimez le vin. » Je regarde autour de moi, observant les lieux, avant de reposer mon regard sur elle. « Et bien oui, c'est une autre de mes passions après l'art. » Je ne suis pas non plus un accro à ça, disons que je suis plutôt très curieux du pourquoi du comment. Enfin bref. « Et vous ? » J'en déduis tout de même qu'elle doit quand même aimer ça pour être là, mais peut-être aussi qu'elle accompagne tout simplement quelqu'un.


_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Mer 18 Oct - 14:14

Arizona ne s’attendait pas à voir Richard aujourd’hui. Il était plusieurs fois passé à sa galerie ces derniers jours et elle n’avait pas cédé à la tentation alors le voir ici lui faisait comprendre qu’il s’agissait sûrement d’un coup du destin. La jolie Rousse était très friande de ce genre d’explication même si cela ne l’empêchait pas de rester terre à terre. Il faut dire qu’en tant que femme au foyer elle avait passé de longues heures pendant la sieste des enfants à regarder des émissions qui présentaient des gens qui avaient été « victimes » du destin. Tout comme le paranormal, si elle n’y croyait pas vraiment au début, à force de regarder des émissions, elle s’était renseignée sur les précédents propriétaires de sa maison et elle avait fini par découvrir que sa maison ainsi que celles de ses voisins les plus proches, avaient été construites sur un ancien cimetière. Retrouver Richard ici constituait pour elle un signe mais elle ne savait pas encore comme elle devait l’interpréter. « Je peux également penser la même chose. » lui rétorqua l’homme avec son sourire à tomber. Elle répondit par un sourire timide. Elle détestait ce jeu de séduction qu’elle commençait à entreprendre avec lui mais elle adorait ça à la fois. Richard l’intriguait, il est tellement différent de Jeremy qu’elle a du mal à comprendre pourquoi est-ce qu’il lui procure ce genre de sensation. « Et bien oui, c'est une autre de mes passions après l'art. » avoua-t-il. Ari eut un léger mouvement de recul, quelle coïncidence, cela la déconcertait quelque peu. « Et vous ? » lui demanda-t-il visiblement curieux de connaître la raison de sa présence ici. « Mes parents, » commença-t-elle avant de se rendre compte qu’elle ne voulait pas aller sur le terrain glissant de la mort de son père. « Ma mère tient un domaine viticole dans la région, j’ai grandi avec le vin et c’est aussi ma deuxième passion » reprit Ari. « J’ai accepté de l’accompagner pour juger la concurrence » dit-elle en prenant soin de baisser le ton de sa voix. Tous les propriétaires de domaine viticoles se connaissent dans la région mais elle ne voulait pas passer pour l’espionne auprès des clients qui se trouvaient autour de Richard et elle. « Alors, en tant que fin connaisseur que pensez-vous de ce vin ? » questionna-t-elle en pointant du regard le verre qu’il tenait dans sa main. Elle aurait dû couper court à la conversation mais pour une raison qu’elle ignore, il lui était impossible de s’en aller.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Sam 21 Oct - 16:47



Elle était la première personne que j'avais, en quelque sorte, rencontré lors de mon arrivée. Sans trop savoir ni comment ni pourquoi un jeu de séduction s'était installé entre nous deux. Je dois reconnaître qu'à ce jeu-là je suis plutôt le dominant puisqu'elle semble être sur sa réserve tout de même, mais ça n'est pas grave, ça n'est pas un soucis pour moi et puis je ne pense pas qu'elle soit embêtée puisque si c'était le cas elle me l'aurait probablement fait remarquer et dans ce cas, j'aurais évidemment tout arrêté. J'ai besoin de savoir si je plais toujours, j'ai été blessé par ma séparation brutale et à vrai dire je ne sais plus réellement où j'en suis alors j'ai l'impression que ce petit jeu me réconforte, en quelque sorte. Je retrouve cette charmante femme complètement par hasard, à croire que le destin se joue de nous. C'est elle qui me retrouve et autant dire que c'est plaisant qu'une femme vous accoste la première. Elle cherche à savoir pourquoi je suis là et si le vin est l'une de mes passions alors après lui avoir répondu je cherche à savoir si c'est la même chose, ou non, de son côté à elle, « Mes parents, » Je reste attentif à ses paroles et attend évidemment la suite, « Ma mère tient un domaine viticole dans la région, j'ai grandi avec le vin et c'est aussi ma deuxième passion » a croire que les points en commun avec cette femme sont aussi au rendez-vous, « J'ai accepté de l'accompagner pour juger la concurrence » en même temps, je peux comprendre puisqu'il m'arrive aussi de me rendre dans certaines agences immobilières pour voir ce qui s'y passe. « Je ne peux que comprendre. » Lui dit-je en souriant avec un air innocent sur le visage. Après tout ça n'est pas être méchant, c'est simplement se renseigner non ? « Alors, en tant que fin connaisseur que pensez-vous de ce vin ? » Je lève plutôt légèrement les sourcilles, je regarde mon verre avec lequel je fais de petits mouvements circulaire avant de lui répondre, « Oh, fin connaisseur c'est peut-être un grand mot quand même. » Je n'aurais pas cette prétention là tout de même.


_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Mer 25 Oct - 11:24

Arizona ne sait pas vraiment ce qui lui a pris d’aller à la rencontre de Richard. Elle aurait mieux fait de continuer à goûter les vins en attendant sa mère tranquillement. Quelque chose l’attire indéniablement vers le promoteur immobilier, c’est peut-être parce qu’il lui accorde de l’importance et qu’il la voit autrement qu’une femme acquise comme le fait Jeremy. Peut être aussi parce qu’il est l’exact opposé de son mari : élégant, charmant, gentleman. Elle ne sait pas ce qui la pousse à aller vers lui, elle trouve ça dangereux quelque part parce qu’elle se demande si elle ne repousse pas les limites en entretenant ce jeu de séduction. Pourtant, discuter avec lui la rend heureuse, bien plus que ses disputes incessantes avec Jeremy qui ne font qu’empirer avec le temps. Elle se demande parfois dans quelle direction ils vont mais elle l’aime toujours alors elle se refuse de partir. Elle voudrait simplement qu’il dise la vérité, à ses yeux ce n’est pas compliqué. . « Je ne peux que comprendre. » affirme-t-il avec un sourire qui en ferait craquer certainement plus d’une. Ari lui rend avec plaisir, elle est hésitante, elle ne sait pas si le fait de sourire de cette façon la rend coupable. « Oh, fin connaisseur c'est peut-être un grand mot quand même. » répondit-il. Elle observa la manière qu’il avait de faire tourner le liquide rouge dans son verre, pas de doutes, il s’y connaissait. Il n’avait toutefois pas répondu à sa question, peut être par peur de ne pas être aussi précis qu’elle. « Il suffit parfois d’être passionné pour connaître, la passion anime la connaissance comme je dis souvent à mes clients » reprit-elle en faisant référence à son intérêt pour l’art. « Celui-ci est délicieux, il date de 2014, ce n’est pas étonnant, il faut dire que la récolte a été plutôt bonne à Monterey cette année-là » renchérit-elle en terminant le fond son verre cul-sec.

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Donovan

avatar
posts : 60
avatar : J. Gyllenhaal
crédits : Shya
ɷ statut : Divorcé, normalement. Perdu, toujours amoureux malgré tout
✎ métier : Promoteur immobilier & papa d'une sublime princesse
✌ age : 38 ans

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo:
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Jeu 2 Nov - 17:41



Je ne pensais réellement pas la trouver ici en venant. C'est vrai qu'elle peut penser que je la suis à la trace ou que sais-je encore, et pourtant ça n'est que du hasard, véritablement. Non je n'oublie pas Meredith, je ne pourrais jamais l'oublier d'ailleurs nous avons une merveilleuse petite fille ensemble et ça ne changera absolument rien à notre amour pour elle. Depuis ma séparation ma vie ne ressemble plus à grand chose, je me donne corps et âme dans mon boulot, mais je n'est plus de vie à côté de ça. Heureusement que Théa, ma fille, me redonne des couleurs lorsqu'elle vient chez moi pendant les vacances. Loin d'elles deux je me rends compte que j'ai peut-être fait une bêtise. Je ne sais plus où j'en suis je ne sais même plus ce que je fais. « Il suffit parfois d'être passionné pour connaître, la passion anime la connaissance comme je dis souvent à mes clients » Elle me sort de mes pensées, je ne connais pas plus que ça cette femme et pourtant je découvre à chaque fois que nous avons des points en commun. « Celui-ci est délicieux, il date de 2014, ce n'est pas étonnant, il faut dire que la récolte a été plutôt bonne à Monterey cette année-là » 2014 est une année bien loin pour moi, une année où j'étais encore à New York avec ma femme et ma fille et où tout allait bien entre nous. Une belle époque effectivement. Je secoue ma tête, rapproche ce verre de mon nez en le faisant tourner puis fini par le boire, tout comme elle. « En effet il est plutôt très bon. Vous avez d'autres talents caché ? » Lui demandait-je sérieusement, en souriant.


_________________


My everything.
Family ☽ Overdose de douceur, ils jouent comme des enfants. Je t'aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Comme le trèfle à quatre feuilles, je cherche votre bonheur, je suis l'homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Jones
- Are you feeling insecure ? Because that's my thing.
avatar
posts : 161
avatar : amy adams
crédits : av@granger / si@tumblr
multinicks : deb, kale.
ɷ statut : married to jeremy jones
✎ métier : paint artist
✌ age : forty-four years old

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: acheter du lait, recharger son iphone
relationship:

MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   Dim 12 Nov - 16:36

La conversation était réellement plaisante pour Ari. Ça lui changeait les idées de discuter avec une nouvelle personne. Il faut dire que son cercle d'amis ne s'est pas vraiment renouvelé depuis l'époque du lycée, étant donné que toute sa vie est ici à Monterey. De plus elle ne s'est jamais vraiment autorisée à sympathiser avec un autre homme de peur que Jeremy soit jaloux. C'est sûrement ce qui l'a rapproché de son beau-frère, Freddie lorsque son mari était en convalescence, un secret qu'elle garde bien enfoui et qui la culpabilise. « En effet il est plutôt très bon. Vous avez d'autres talents caché ? » lui dit-il en terminant son verre de la même façon qu'elle. La jolie rousse hésite à continuer la conversation, Richard a ce petit côté séducteur avec elle qui fait qu'elle se sent quelque peu coupable de discuter avec lui. Elle sourit, gênée par la question et peut être même plus par la situation. « Rien de très intéressant » répondit-elle pour ne pas entrer dans son jeu, à cet instant elle s'en voulait quelque peu d'avoir engagé la conversation. Elle finit sa phrase d'un sourire en ayant le regard fuyant. Elle chercha une échappatoire en espérant que sa mère ait terminé ce qu'elle avait à faire. « je crois que je vais aller aider ma mère » renchérit Ari en désignant le ranch derrière elle. « Ravie de vous avoir revu » balbutia-t-elle en se rendant compte de ce qu'elle venait de dire. Une nouvelle fois elle lui tendait une perche qu'elle n'était pas censée lui tendre. Elle devait être ferme avec lui mais elle n'y arrivait pas. Elle lui avait déjà répondu non à son invitation mais il semblait être déterminé à la conquérir et même si elle trouvait cela plutôt flatteur, elle n'était pas le genre de femme à être infidèle. « Bonne fin de dégustation » finit-elle par dire en détournant les talons plus vite que son ombre comme si elle avait peur qu'il réussisse à la retenir.

- - - ✯ - - -
Sujet terminé

_________________
We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup ne lâche pas sa proie (Ft. Arizona)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dessin] Loup ailé
» Amour, vampire et loup-garou
» loup
» [4x06] Coeur de loup-garou
» Rando : Pic Saint-Loup Face Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: