AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 le coma des mortels, cosmo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amaël Cohle

avatar
posts : 104
avatar : gaspard ulliel.
crédits : ΛLDEBΛRΛN
multinicks : donovan, le dindon de la farce.
ɷ statut : retombé brutalement sur terre, plus triste que jamais.
✎ métier : artiste connu et reconnu qui commence doucement à se lasser des pinceaux.
✌ age : trente-deux ans, ange déchu.

SECRET GARDEN
post-it sur le frigo: rajouter un kinder dans le sac à goûter d'Améthyste.
relationship:

MessageSujet: le coma des mortels, cosmo.   Dim 10 Sep - 17:55

C'est fou ce que la perte de quelqu'un peut transformer quelqu'un. Y a qu'à voir Amaël, tout juste capable de se nourrir alors que toutes ses pensées partent vers Octavia. Parce qu'il est comme ça l'artiste, un peu trop égoïste : une fois qu'il est triste, il ne sait pas penser à autre chose. Et là, tout le monde en paye les conséquences, Améthyste la première. Il pourrait trouver du réconfort en elle mais rien n'y fait, tout part vers celle qu'il est en train de perdre petit à petit même s'il va la voir chaque jour dans son horrible chambre d'hôpital. Amaël s'épuise à espérer à chaque minute qu'un médecin l'appelle pour lui promettre que tout va mieux pour son amie. Il sait déjà, qu'il espérera jusqu'à la fin, que son amour pour elle ne fanera jamais. Il se connaît et comme un parent dont l'enfant a disparu soudainement, Amaël continuera d'y croire, s'épuisant dans l'espoir de la voir se réveiller. Il ne lâchera jamais l'affaire, quitte à s'en rendre fou, à s'esquinter l'âme et le cœur. Octavia. Son prénom résonne sur chaque parcelle de son âme. Il accepterait tout pour la retrouver, même si elle se réveillerait pour devenir un légume. Il lui hacherait la bouffe, lui donnerait à manger à la petite cuillère, ferait son lit, lui lirait des livres, dessinerait pour elle. Amaël se gâcherait la vie pourvu qu'il puisse passer du temps avec elle.

La porte de l'hôpital se referme derrière lui alors qu'il enfile son long manteau pour cacher ses veines usées et son corps plus mince que jamais. Si Octavia voyait ses cernes sous forme de lune sous ses yeux, certainement qu'elle l'engueulerait, qu'elle le pousserait à se reprendre mais sur le moment, l'artiste s'en sait incapable. Il a besoin d'un moment. Un moment pour souffler, pour se laisser aller, pour crever à petit feu et renaître de ses cendres, tel le phoenix sauf que lui n'a rien de cet oiseau là. Ange déchu, clope au bec, c'est à peine s'il regarde le ciel -lui qui le passionnait tant avant que tout se casse la figure-. Dos voûté, on pourrait croire qu'il porte la misère du monde sur ses épaules et tandis que ses jambes le portent difficilement jusqu'à la librairie, une part de lui se brise un peu plus parce qu'il y venait avec celle qu'il aime tant mais qui n'est même plus capable de remuer un cil aujourd'hui.
Nous l'avons sauvée, disent les médecins. Tu parles d'un sauvetage, Octavia n'est rien de plus qu'une statue. Ou alors une poupée, si fragile que même le soleil pourrait la faire fondre.
Son cœur bat vivement sous sa cage thoracique alors qu'il se perd dans les rayons, cigarette entre les lèvres, un nuage de fumée puant l'entourant. Perdu dans son imaginaire trop sombre, il en oublie les codes, les regards assassins que lui lancent certains sans oser lui dire à voix haute. Son épaule rencontre brusquement celle d'un autre, légèrement plus petit que lui. Son regard fatigué, ses pupilles explosées se tournent vers ce visage familier et un sourire se dessine sur son visage. Pas un sourire chaleureux, plutôt celui qui veut dire qu'il a baissé les armes. Tiens donc, un revenant. Qu'il souffle en se remémorant leurs quelques discussions aux groupes de parole. Une part de lui se dit qu'il ferait mieux d'y retourner avant de tomber plus bas que terre, pour de bon.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le coma des mortels, cosmo.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Maxime Chattam]Le coma des mortels
» Le coma des mortels - Maxime CHATTAM
» Sir Cosmo et Lady Duff Gordon
» Pif Gadget : Cosmo-Pif
» Collection n°183 : cosmo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: bury the evidence. :: archives rp-
Sauter vers: